Igor Fraga

Igor Fraga

Pas d'image ? Cliquez ici

Biographie
Nom complet Igor Omura Fraga
Date de naissance (21 ans)
Lieu de naissance Kanazawa (Japon)
Nationalité Drapeau du Brésil Brésilien
Drapeau du Japon Japonais
Nationalité sportive Drapeau du Brésil Brésilien
Carrière
Années d'activité Depuis 2015
Qualité Pilote automobile
Simracer
Parcours
AnnéesÉcurie0C.0(V.)
2019Drapeau : Italie RP Motorsport
2020-Drapeau : Tchéquie Charouz Racing System

Igor Omura Fraga, né le à Kanazawa, est un pilote automobile et sim racer brésilio-japonais, courant sous licence brésilienne. En 2020, il dispute le championnat de Formule 3 FIA avec Charouz Racing System.

BiographieModifier

JeunesseModifier

Il commence le sim racing et le karting en parallèle à l'âge de trois ans. Il joue alors à Gran Turismo 3 sur PlayStation 2[1].

Sport automobileModifier

Après trois ans en championnat du Brésil de Formule 3 (où il remporte la catégorie Light ou Académie en 2017), Igor Fraga découvre d'autres championnats, étant notamment sacré vice-champion de Formule 4 de la NACAM en 2017-2018 en manquant trois courses. En 2018, il termine quatrième de l'US F2000 National Championship, quatrième division du Road to Indy.

En 2019, Igor Fraga rejoint le tout nouveau championnat d'Europe de Formule 3 Régionale, avec RP Motorsport[2],[3]. Il remporte sa première victoire sur le Red Bull Ring[4]. Il finit la saison en troisième place du championnat avec quatre victoires derrière Frederik Vesti et Enzo Fittipaldi[5].

Début 2020, Igor Fraga dispute les Toyota Racing Series : alors qu'il est en tête du championnat à mi-saison, il est titularisé par Charouz Racing System en Formule 3 FIA pour la saison 2020[6]. En Toyota Racing Series, la saison se résume à une bataille pour le titre face à Liam Lawson[7]. Lors de la dernière course de la saison, le pilote brésilien s'impose, remportant le prestigieux Grand Prix de Nouvelle-Zélande, et le championnat des Toyota Racing Series pour six points devant Lawson[8].

SimracingModifier

En 2017, Igor Fraga fait une première apparition aux F1 Esports Series, sur F1 2017, avec Williams eSport. En 2018, Igor Fraga remporte le McLaren Shadow Project, rejoignant le programme de développement de McLaren Racing pour se perfectionner[9]. Il déclare après cette victoire : « Être lié à un constructeur aussi important que McLaren signifie d’abord beaucoup pour moi. Ça peut ouvrir beaucoup de portes. Cette année je vais faire des tests dans le simulateur de F1, suivre un programme pour développer mes compétences de pilote. On va travailler sur beaucoup de choses, essayer de développer mes capacités et je me réjouis à cette idée. »[1]. Il quitte ainsi Williams par la même occasion[1].

En fin d'année 2018, il remporte la Nations Cup des FIA Gran Turismo Championships, championnat reconnu par la Fédération internationale de l'automobile (FIA), se disputant sur le jeu vidéo Gran Turismo Sport[10]. L'année suivante, il remporte les Manufacturer Series avec Toyota et ses coéquipiers français Rayan Derrouiche et japonais Tomoaki Yamakana[11].

Résultats en compétition automobileModifier

Résultats en monoplaceModifier

Saison Championnat Écurie Courses Victoires Pole positions Meilleurs tours Podiums Points Classement
2015 Championnat du Brésil de Formule 3
Classe B / B Class
  Prop Car Racing 16 4 2 4 9 117 3e
2016 Championnat du Brésil de Formule 3 4 0 0 0 1 19 11e
2017 Championnat du Brésil de Formule 3
Classe Académie / Academy Class
  Prop Car Grand-Prix 16 10 7 7 13 190 Champion
2017-2018 Championnat de Formule 4 de la NACAM 18 6 5 7 12 280 2e
2018 US F2000 National Championship   Exclusive Autosport 14 0 0 0 3 213 4e
2019 Formule 3 Régionale   RP Motorsport 24 4 4 3 11 300 3e
2020 Toyota Racing Series   M2 Competition 15 4 3 3 9 362 Champion
Formule 3   Charouz Racing System

Palmarès en simracingModifier

RéférencesModifier

  1. a b et c Sylvain Gauthier, « Interview Igor Fraga : « Je veux être champion du monde de Formule 1 » », sur lemagsportauto.com, (consulté le 5 février 2020)
  2. Joest Jonathan Ouaknine, « FORMULA REGIONAL : IGOR FRAGA… L’AS DE L’ eSPORT CHEZ DR FORMULA », sur autonewsinfo.com, (consulté le 5 février 2020)
  3. (en) Darshan Chokhani, « Esports champion Igor Fraga continues on real world racing path for 2019 », sur drivetribe.com, (consulté le 5 février 2020)
  4. (en) Andrew Evans, « GT Sport World Champion Igor Fraga Takes His First European F3 Race Win », sur gtplanet.net, (consulté le 5 février 2020)
  5. Mickaël Guilmeau, « Igor Fraga et Frederik Vesti concluent la saison 2019 de Formula Regional European », sur franceracing.fr, (consulté le 5 février 2020)
  6. Mickaël Guilmeau, « Charouz confirme ses pilotes pour la saison 2020 de FIA F3 », sur franceracing.fr, (consulté le 5 février 2020)
  7. Joest Jonathan Ouaknine, « TOYOTA RACING SERIES : LA REVANCHE DE LIAM LAWSON SOLIDE LEADER APRÈS PUKEKOHE. », sur autonewsinfo.com, (consulté le 16 février 2020)
  8. Benjamin Vinel, « Igor Fraga vainqueur et Champion au GP de Nouvelle-Zélande », sur motorsport.com, (consulté le 16 février 2020)
  9. Mickaël Guilmeau, « Igor Fraga remporte le McLaren Shadow Project », sur franceracing.fr, (consulté le 5 février 2020)
  10. « Igor Fraga remporte la Nations' Cup sur GT Sport », sur autohebdo.fr, (consulté le 5 février 2020)
  11. (en) Jonathan Noble, « Fraga recovers to help Toyota win Gran Turismo Manufacturers' Series », sur autosport.com, (consulté le 5 février 2020)

Lien externeModifier