Hudson Hawk, gentleman et cambrioleur

film sorti en 1991
Hudson Hawk, gentleman et cambrioleur
Titre original Hudson Hawk
Réalisation Michael Lehmann
Scénario Steven E. de Souza
Daniel Waters
Musique Michael Kamen
Robert Kraft
Acteurs principaux
Sociétés de production Silver Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre comédie
Durée 95 minutes
Sortie 1991


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Hudson Hawk, gentleman et cambrioleur (Hudson Hawk) est un film américain réalisé par Michael Lehmann, sorti en 1991.

L'action du film s'appuie sur des effets issus des cartoons, incluant des effets sonores qui donnent au film une note surréaliste. Le scénario mélange des théories conspirationnistes, des sociétés secrètes, des mystères historiques, ainsi que des gadgets à la James Bond inspirés de films parodiques comme Notre homme Flint(1966), avec James Coburn. Le film met en vedette Bruce Willis et Andie MacDowell dans les rôles principaux.

SynopsisModifier

Hudson Hawk, le plus célèbre cambrioleur du moment, a décidé de prendre sa retraite après dix ans passés derrière les barreaux. Mais quand son meilleur ami est pris en otage, il doit, pour le sortir de là, renouer avec ses anciennes activités en dérobant trois objets réalisés par Léonard de Vinci.

La chanson est un des ressorts clés du film : Hudson et Tommy synchronisent leurs actions en interprétant des chansons de la durée voulue comme ils le faisaient plus jeunes, plutôt que d'utiliser des montres. Swinging on a Star de Bing Crosby est ainsi choisie pour sa durée de cinq minutes et trente-deux secondes lors de l'infiltration d'un musée.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Source VF : Voxofilm[1]

AccueilModifier

Accueil critiqueModifier

Le film est un échec aux yeux des critiques et du public lors de sa sortie en salles[2],[3],[4],[5],[6], ayant obtenu trois Razzie Awards en 1991 — pire film, pire réalisateur (Michael Lehmann) et pire scénario (Steven E. de Souza et Daniel Waters, histoire de Bruce Willis et Robert Kraft) — et trois nominations — pire acteur (Bruce Willis), pire second rôle masculin (Richard E. Grant) et pire second rôle féminin (Sandra Bernhard).

Autour du filmModifier

AdaptationModifier

Le film est adapté en jeu vidéo sous le titre Hudson Hawk.

Notes et référencesModifier

  1. Hudson Hawk, gentleman et cambrioleur sur Voxofilm
  2. (en) David J. Fox, « No Blockbusters Among This Crop of Memorial Day Movies », [[The Los Angeles Times|The Los Angeles Times]],‎ (lire en ligne, consulté le 20 décembre 2010).
  3. (en) Kenneth Turan, « Bruce Willis' Hudson Hawk Fails to Fly as Comedy Caper », The Los Angeles Times,‎ (lire en ligne, consulté le 28 octobre 2010).
  4. (en) Pat McGillagan et Mark Rowland, « Hudson Hawk Buried in a Landslide », The Los Angeles Times,‎ (lire en ligne, consulté le 28 octobre 2010).
  5. (en) Jack Mathews, « FILM COMMENT : Who Was That Moonlighting Detective? Maybe He Can Piece It Together for Us », The Los Angeles Times,‎ (lire en ligne, consulté le 28 octobre 2010).
  6. (en) Clifford Terry, « Smug Hudson Hawk Looks Like A Turkey », Chicago Tribune,‎ (lire en ligne, consulté le 29 octobre 2010).

Liens externesModifier