Hermann Achmüller

athlète italien

Hermann Achmüller
Image illustrative de l’article Hermann Achmüller
Hermann Achmüller au marathon de Berlin 2012
Informations
Disciplines Marathon, ultra-marathon
Site officiel www.hermann-achmueller.com
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie
Naissance (53 ans)
Brunico
Palmarès
Championnats du monde de course en montagne longue distance - 1 -
Championnats du monde du 100 kilomètres - 1 -
Championnats d'Italie du 100 kilomètres - 1 -

Hermann Achmüller, né le à Brunico, est un coureur de fond et d'ultrafond italien. Il a remporté la médaille d'argent au Challenge mondial de course en montagne longue distance 2007 et a remporté le marathon de la Jungfrau en 2008.

Biographie modifier

Pratiquant le football durant sa jeunesse, Hermann n'a pas la discipline suffisante pour suivre un entraînement régulier durant son adolescence et abandonne petit à petit le sport. Pesant 90 kg à 26 ans, Hermann se décide alors à pratiquer à nouveau un sport et au début de l'année 1997, songe à prendre le départ d'un marathon. Quelques mois seulement après, il prend le départ du marathon de Vienne qu'il termine difficilement en h 56 min 1 s. Il suit alors un programme d'entraînement intensif, courant entre 200 et 240 km par semaine. L'année suivante, il abaisse son record personnel à h 29 min 41 s lors du Südtirol Marathon[1],[2].

Hermann se fait connaître du grand public en 2001, lorsqu'il officie comme lièvre pour aider Naoko Takahashi à battre le record du monde durant le marathon de Berlin[3].

Il connaît une bonne saison 2005. Lors du marathon de Londres, il établit son record personnel en h 18 min 56 s, se classant 24e[4]. En octobre, il s'élance comme favori au marathon de Munich. Effectuant le début de course aux côtés d'Andreas Sterzinger, il accélère à mi-parcours pour s'établir en tête et aller chercher la victoire[5].

Le , il prend pour la première fois le départ d'un marathon de montagne, celui de la Jungfrau. Tandis que le grand favori Jonathan Wyatt domine la course pour remporter la victoire, Hermann effectue une excellente course et termine deuxième à trois minutes du Néo-Zélandais. L'épreuve comptant comme Challenge mondial de course en montagne longue distance, Hermann se pare d'argent[6].

Le , il s'élance à nouveau sur le marathon de la Jungfrau. Prenant un départ prudent, il laisse le Kényan Boniface Usisivu filer seul en tête en première partie de course. Pas habitué à ce genre d'épreuve, le Kényan ralentit en fin de course, permettant à Hermann de reprendre la tête au trentième kilomètre et de décrocher la victoire[7].

Le , il accompagne l'Autrichienne Andrea Mayr comme lièvre sur son premier marathon à Vienne. Avec Thomas Bosnjak, il lui impose un rythme élevé qui lui permet de remporter la victoire en h 30 min 43 s, établissant un nouveau record national[8].

En 2010, il remporte l'édition inaugurale du Brixen Dolomiten Marathon, qu'il gagne à deux autres reprises successives en 2011 et 2012[9].

Hermann fait ses débuts en ultrafond en 2013 en prenant part aux 100 km del Passatore. Dans une course dominée par le grand favori Giorgio Calcaterra, Hermann réalise une bonne performance et se classe troisième derrière l'Ukrainien Evgenii Glyva. L'épreuve comptant comme championnats d'Italie de la distance, Hermann décroche la médaille d'argent[10]. Le , il prend part au semi-marathon des Jeux mondiaux des maîtres à Turin et décroche la médaille de bronze en h 12 min 32 s[11].

Il est sélectionné dans l'équipe nationale pour prendre part aux championnats du monde du 100 kilomètres à Winschoten. Effectuant une solide course, il termine quatorzième et remporte la médaille d'argent au classement par équipes[12].

En 2017, il réalise le défi de courir les six World Marathon Majors durant la même année avec sa compagne Tiziana Pignatelli[4].

Le , il prend le départ de la soixantième édition des 100 km de Bienne. Annoncé comme favori, il s'impose malgré une légère défaillance à mi-course[13].

Palmarès modifier

Route modifier

Année Compétition Lieu Place Épreuve Temps
1998 Kärnten Läuft   Klagenfurt 3e Semi-marathon h 10 min 39 s
2003 Marathon de Munich   Munich 2e Marathon h 22 min 39 s
2005 Semi-marathon de Vienne   Vienne 3e Semi-marathon h 12 min 28 s
Marathon de Munich   Munich 1er Marathon h 24 min 28 s
2006 Semi-marathon de Vienne   Vienne 1er Semi-marathon h 7 min 57 s
Cortina-Dobbiaco Run   Dobbiaco 2e 30 kilomètres h 46 min 6 s
Maratonina dei Tre Comuni   Bronzolo 2e Semi-marathon h 8 min 47 s
2008 Marathon de Berlin   Berlin 17e Marathon h 19 min 45 s
2009 Marathon de Trévise   Trévise 4e Marathon h 21 min 24 s
Cortina-Dobbiaco Run   Dobbiaco 3e 30 kilomètres h 43 min 36 s
2010 Marathon de Trévise   Trévise 5e Marathon h 18 min 59 s
Cortina-Dobbiaco Run   Dobbiaco 3e 30 kilomètres h 41 min 48 s
Marathon de Munich   Munich 2e Marathon h 23 min 46 s
2011 Big Sur Marathon   Carmel-by-the-Sea 2e Marathon h 34 min 17 s
2013 Marathon de Trévise   Trévise 5e Marathon h 27 min 38 s
Big Sur Marathon   Carmel-by-the-Sea 6e Marathon h 34 min 52 s
100 km del Passatore   Faenza 3e 100 kilomètres h 58 min 1 s
Jeux mondiaux des maîtres   Turin 3e Semi-marathon h 12 min 32 s
2014 100 km del Passatore   Faenza 2e 100 kilomètres h 8 min 40 s
Championnats du monde du 100 kilomètres   Doha 23e 100 kilomètres h 15 min 0 s
2015 Championnats du monde du 100 kilomètres   Winschoten 14e 100 kilomètres h 54 min 50 s
2016 Marathon de Munich   Munich 4e Marathon h 32 min 46 s
2018 100 km de Bienne   Bienne 1er 100 kilomètres h 29 min 30 s

Marathon de montagne modifier

no    Course Longueur Départ Temps
2e     Challenge mondial de course en montagne longue distance 42,2 km h 58 min 35 s
1re     Marathon de la Jungfrau 42,2 km h 3 min 18 s
4e 4e   Marathon de la Jungfrau 42,2 km h 2 min 26 s
1re     Brixen Dolomiten Marathon 42,2 km h 37 min 4 s
5e 5e   Marathon de la Jungfrau 42,2 km h 5 min 40 s
1re     Brixen Dolomiten Marathon 42,2 km h 35 min 40 s
1re     Brixen Dolomiten Marathon 42,2 km h 41 min 13 s

Records modifier

Records personnels
Épreuve Performance Date Lieu
3 000 mètres min 46 s 8   Trente
5 000 mètres 16 min 3 s 51   Caldaro
10 000 mètres 32 min 36 s 40   Caldaro
5 kilomètres 14 min 56 s   Vipiteno
10 kilomètres 33 min 36 s   Trente
15 kilomètres 52 min 39 s   Porto
Semi-marathon h 5 min 39 s   Pieve di Cento
30 kilomètres h 43 min 22 s   Dobbiaco
Marathon h 18 min 56 s   Londres
50 kilomètres h 25 min 1 s   Winschoten
100 kilomètres h 54 min 50 s   Winschoten
6 heures 67,353 km   Levico

Notes et références modifier

  1. (de) Verena Duregger, « Dieser Mann hat einen Lauf », Pustertaler Zeitung,‎ , p. 24-25 (lire en ligne, consulté le )
  2. (de) « Meine Erfolge », sur www.hermann-achmueller.com (consulté le )
  3. (de) « Achmüller als Eurosport Experte », sur Puschtra, (consulté le )
  4. a et b (de) « Der sechste Marathon », sur www.tageszeitung.it, (consulté le )
  5. (de) « Südtiroler Doppelsieg beim medien.marathon münchen », sur www.scc-events.com, (consulté le )
  6. (de) Gabriella Massimi, « Die wahren Sieger zeigten sich am Berg », sur Jungfrau Zeitung, (consulté le )
  7. (it) « L'altoatesino Hermann Achmuller domina la Jungfrau Marathon », sur Corsa in montagna, (consulté le )
  8. (de) Rudolf Srb, « 2:30-Stunden-Marke als Traumziel », sur sportv1.orf.at (consulté le )
  9. (de) « Hermann Achmüller feiert Hattrick », sur www.running.bz.it, (consulté le )
  10. (it) « 100 km del Passatore, 8 volte Calcaterra », sur www.fidal.it, (consulté le )
  11. (it) « Podi tutti tricolori nella mezza dei WMG », sur 4ActionSport, (consulté le )
  12. (it) Michele Rizzitelli, « Winschoten (Olanda), 12/09/2015 – Ai Campionati Mondiali ed Europei della 100 km, l’Italia si veste d’argento e bronzo. », sur www.clubsupermarathon.it, (consulté le )
  13. « L’Italien Hermann Achmüller s’adjuge les 100 «Kils» », sur www.journaldujura.ch, (consulté le )

Liens externes modifier