Ouvrir le menu principal

Brunico
Blason de Brunico
Héraldique
Brunico
Vue générale de Brunico
Noms
Nom allemand Bruneck
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région du Trentin-Haut-Adige Trentin-Haut-Adige 
Province Suedtirol CoA.svg Bolzano  
Maire Christian Tschurtschenthaler
2010-2015
Code postal 39031
Code ISTAT 021013
Code cadastral B220
Préfixe tel. 0474
Démographie
Gentilé brunicensi / Brunecker
Population 15 523 hab. (31-12-2010[1])
Densité 345 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 48′ 00″ nord, 11° 56′ 00″ est
Altitude Min. 800 m
Max. 1 500 m
Superficie 4 500 ha = 45 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Trentin-Haut-Adige

Voir sur la carte administrative de Trentin-Haut-Adige
City locator 14.svg
Brunico

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Brunico

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Brunico
Liens
Site web http://www.comune.brunico.bz.it/
Territoire communal de Brunico

Brunico (en allemand Bruneck) est une commune italienne d'environ 15 500 habitants située dans la province autonome de Bolzano (Bozen), dans la région du Trentin-Haut-Adige, région montagneuse au nord-est de l'Italie, frontalière avec l'Autriche.

Plus de 80 % de la population est germanophone.

Brunico est le centre historique, culturel, économique et administratif du Val Pusteria (Pustertal).

Sommaire

GéographieModifier

Voies d'eauModifier

CommunicationsModifier

A 35 km de Bressanone (Brixen), 70 km de Bolzano (Bozen) et du col du Brenner. Vers l'Est, la ville est à 30 km de Winnebach (frontière avec le Tyrol oriental).

Le Val PusteriaModifier

Vallées adjacentes : Val di Tures ou Valle Aurina, Val Badia, Val d'Anterselva.

Terroir Val Pusteria
habitants 81 % germanophones
16 % italophones
  2 % ladins

HistoireModifier

Jusqu'en 1918, la ville de Brunico fait partie de la monarchie autrichienne (empire d'Autriche), puis Autriche-Hongrie (Cisleithanie après le compromis de 1867), chef-lieu du district de même nom, l'un des 21 Bezirkshauptmannschaften dans la province du Tyrol[2].

ÉconomieModifier

CultureModifier

Le réalisateur italien Nanni Moretti y est né en 1953. L'acteur français Pierre Brasseur y est décédé en 1972.

Monuments et patrimoineModifier

Événement commémoratifModifier

Fêtes, foiresModifier

En août 2015, la ville accueille la 38e édition de la convention européenne de jonglerie.

AdministrationModifier

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mai 2005 En cours Christian Tschurtschenthaler SVP  
Les données manquantes sont à compléter.

HameauxModifier

Villa Santa Caterina (Aufhofen), Teodone (Dietenheim), Riscone (Reischach), Stegona (Stegen), Lunes (Luns), San Giorgio (St. Georgen)

Communes limitrophesModifier

Falzes, Gais, Marebbe, Perca, Rasun Anterselva, San Lorenzo di Sebato, Valdaora

JumelagesModifier

Personnalités liées à la communeModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. Die postalischen Abstempelungen auf den österreichischen Postwertzeichen-Ausgaben 1867, 1883 und 1890, Wilhelm Klein, 1967.