Herceg Novi

ville du Monténégro

Herceg Novi
Castel-Nuovo
(sr) Херцег Нови
Blason de Herceg Novi Castel-Nuovo
Héraldique
Drapeau de Herceg Novi Castel-Nuovo
Drapeau
Herceg Novi
Vue générale de Herceg Novi
Administration
Pays Drapeau du Monténégro Monténégro
Municipalité Herceg Novi
Maire Stevan Katić
Code postal 85340
Indicatif téléphonique international +(382)
Indicatif téléphonique local 31
Immatriculation HN
Démographie
Population 19 536 hab. (2011)
Densité 83 hab./km2
Population de l'agglomération 30 864 hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 42° 27′ 11″ nord, 18° 32′ 15″ est
Altitude 42 m
Superficie 23 500 ha = 235 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Europe
Voir sur la carte administrative d'Europe
City locator 14.svg
Herceg Novi
Castel-Nuovo
Géolocalisation sur la carte : Monténégro
Voir sur la carte administrative du Monténégro
City locator 14.svg
Herceg Novi
Castel-Nuovo
Géolocalisation sur la carte : Monténégro
Voir sur la carte topographique du Monténégro
City locator 14.svg
Herceg Novi
Castel-Nuovo
Liens
Site web www.hercegnovi.me/en/

Herceg Novi (en serbe cyrillique : Херцег Нови ; en italien Castelnuovo ou Castel-Nuovo) est une ville et une municipalité du Monténégro. En 2003, la ville comptait 5 208 habitants et la municipalité 16 523[1]. Elle située à quelques kilomètres seulement de la Croatie. C'est une station touristique au bord des Bouches de Kotor.

GéographieModifier

Herceg Novi est située sur les rives de la mer Adriatique. La ville se trouve dans une vallée au pied du massif de l'Orjen qui culmine à 1 895 m d'altitude. Deux aérodromes assurent la desserte de la ville (à environ 30 km) : l'aéroport de Tivat, l'un des deux aéroports internationaux du Monténégro, et celui de Dubrovnik (Croatie).

Herceg Novi est reliée au reste du Monténégro et à la Croate par une voie rapide, la « route adriatique » (Jadranska magistrala), qui est intégrée dans la route européenne 65.

HistoireModifier

La ville a été fondée comme une forteresse, en 1382, sur un ancien petit village de pêcheurs existant depuis l'époque de l'Empire romain, par le roi de Bosnie Stepfan Tvrtko Ier sous le nom de Sveti Stefan ou Castelnuovo. Après la mort de Tvrtko, le duc Sandalj Hranić de la famille Kosača en Herzégovine acquit Castelnuovo. Pendant son règne, il transforme la ville en un important centre de commerce du sel. Son neveu Stefan Vukčić Kosača hérite de Castelnuovo. Sous son règne, Castelnuovo s'agrandit et devint une ville qu'il rebaptise Herceg Novi. Les Turcs prennent Herceg Novi en 1482 et conservent la place pendant 200 ans jusqu'en 1687. Entre 1538 et 1539, la ville est brièvement occupée par les Espagnols avant qu'ils ne soient défaits durant le siège de Castelnuovo.

Venise prend le contrôle de la ville en 1687 et l'annexe à l'Albanie vénitienne, qui inclut le territoire de la côte actuelle du Monténégro. Le , Herceg Novi est annexée par l'Autriche, avant d'être cédée à la Russie par le traité de Presbourg le . Les Russes ont officiellement occupé Herceg Novi entre le et .

Le , Herceg Novi (Castel-Nuovo) est cédée à la France en vertu du traité de Tilsit. La ville fait partie de la Dalmatie jusqu'au , quand elle est annexée aux Provinces illyriennes nouvellement créées, d'abord au sein de la province des Bouches-du-Cattaro puis de la province de Raguse.

Herceg Novi, ainsi que le reste de la baie de Kotor, est prise par les forces monténégrines en 1813. L'apparition des forces austro-hongroises en 1814 contraint le prince-évêque du Monténégro à laisser le territoire à l'administration autrichienne. La région restera autrichienne, comme l'ancienne république de Raguse, jusqu'en 1918.

Localités de la municipalité de Herceg NoviModifier

La municipalité de Herceg Novi compte 27 localités :

 
La municipalité de Herceg Novi

DémographieModifier

VilleModifier

Évolution historique de la population dans la villeModifier

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2003
2 3712 9263 7976 7058 13011 42912 739[1]

Pyramide des âges (2003)Modifier

Pyramide des âges de la ville de Herceg Novi
Pyramide des âges de la ville de Herceg Novi en 2003 (population totale : 12 739 - n.c. 152[2] :
HommesClasse d’âgeFemmes
250 
75 et plus
340 
216 
70-74
269 
313 
65-69
351 
332 
60-64
353 
337 
55-59
384 
432 
50-54
571 
436 
45-49
519 
421 
40-44
456 
417 
35-39
479 
445 
30-34
469 
466 
25-29
470 
439 
20-24
469 
439 
15-19
413 
399 
10-14
358 
373 
5-9
303 
345 
0-4
323 

Répartition de la population par nationalités dans la communeModifier

Répartition de la population par nationalités (2011)[3]
Nationalités Nombre %
Serbes 15 090 48,89
Monténégrins 10,395 33,68
Croates 662 2,14
Appartenance régionale 367 1,19
Roms 258 0,84
Musulmans 160 0,52
Yougoslaves 157 0,51
Russes 118 0,38
Macédoniens 95 0,31
Bosniaques 74 0,16
Monténégrins-Serbes 72 0,23
Slovènes 56 0,18
Bosniens 48 0,16
Hongrois 48 0,16
Italiens 30 0,10
Égyptiens 28 0,09
Allemands 12 0,04
Serbes-Monténégrins 8 0,03
Musulmans-Monténégrins 1 0,01
Inconnus/Non-déclarées 2908 9,42

PolitiqueModifier

La Ville est fortement Unioniste, lors des référendums sur l'indépendance de 1992 et de 2006 une majorité des habitants de la ville était pour le maintien de l'Union de la Serbie et du Monténégro, 60,75 % en 2006.

Le climatModifier

 
Vue de la ville du port.

Climat - Méditerranée, se distingue avec des étés chauds et secs et des hivers doux et humides.

Herceg Novi en raison des particularités de l'emplacement a son propre microclimat spécial. Il y a environ 200 jours ensoleillés par an. En juillet et août - environ 11 heures d'ensoleillement par jour.

La température moyenne annuelle - +16,2 °C. Fréquentes fluctuations mineures de la température qui peut atteindre +4 °C pendant la journée. La température moyenne de mai à septembre - +25 °C.

La saison de baignade peut durer jusqu'à cinq mois, la température moyenne de l'eau en ce moment est +22-26 °C.

Les précipitations annuelles moyennes de 1 930 mm des précipitations moyennes. Humidité relative - de 63 % à 80 % en été à l'automne.

TourismeModifier

 
Église de Saint-Jérôme

Herceg Novi possède un monastère orthodoxe serbe dédicacé à Saint Sava, le monastère de Savina, sis parmi de luxurieux jardins. Le monastère fut fondé au XVIe siècle et est notamment connu pour ses travaux de fer forgé du XVIIe siècle.

La Sahat-Kula (Tour de l'horloge) est un monument de l'époque turque qui se trouve au centre de la ville et sépare la place basse de la ville de la place haute.

La Kanli-Kula est une forteresse ottomane qui a servi de prison, alors que la Spanjola est une fortification de la Renaissance datant de l'époque où la ville avait été enlevée aux Turcs par les Espagnols.

JumelagesModifier

La ville de Herceg Novi est jumelée avec[4],[5] :

Notes et référencesModifier

  1. a et b (sr) Књига 9, Становништво, упоредни преглед броја становника 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991, 2003, подаци по насељима, Републички завод за статистику, Подгорица, септембар 2005, COBISS-ID 8764176
  2. (sr) Књига 2, Становништво, пол и старост, подаци по насељима, Републички завод за статистику, Подгорица, октобар 2004, COBISS.CG-ID 8489488
  3. (sr) Popis stanovništva, domaćinstava i stanova u Crnoj Gori 2011. godine , Zavod za statistiku Crne Gore - MONSTAT, 81000 Podgorica, 12. 07. 2011.
  4. Gradovi pobratimi
  5. Gradovi prijatelji

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier