Ouvrir le menu principal
Herbert III le Vieux
Titres de noblesse
Comte d'Omois
-
Prédécesseur
Successeur
Comte de Reims
-
Prédécesseur
Successeur
Biographie
Naissance
Décès
ou Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
AristocrateVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Adèle de France (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Conjoint
Eadgifu (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata

Herbert III[1] de Vermandois, dit le Vieux, né entre 910 et 928 et mort entre 980 et début 985, fut comte d'Omois de 943 à sa mort. Il était fils d'Herbert II, comte de Vermandois, et d'Adèle de France, fille du roi Robert Ier .

À la mort de son père[2], il reçut en partage le comté d'Omois, et contrôla rapidement la vallée de la Marne entre Meaux et Épernay après la mort de son frère Robert en 967. Face aux Ottoniens, il se rapproche du roi Lothaire qui le fait comte palatin[3] et lui octroie le comté de Reims[réf. nécessaire].

À sa mort, le roi Lothaire partagea ses domaines entre deux de ses neveux, Eudes Ier, comte de Blois, et Herbert IV le Jeune, comte de Troyes et de Meaux.

Marié fin 951, il n'avait en effet pas eu d'enfants de son épouse Edwige de Wessex. Cette dernière était la fille d'Édouard l'Ancien, roi d'Angleterre, et veuve du roi de France Charles le Simple, que son père avait fait prisonnier et laissé mourir en prison.

SourceModifier

Notes et référencesModifier