Henry Nicholis

mystique allemand
Heinrich Niclaes
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Autres informations
Religion

Henry Nicholis (ou Hendrik Niclaes, Henry Nichlaes, Heinrich Niclaes) (vers 1501 – vers 1580) était un mystique allemand et fondateur de la secte chrétienne Familia Caritatis.

BiographieModifier

Nicholis est né en 1501 ou 1502 à Münster.

Enfant, il fut gagner par des visions et, à l’âge de vingt-sept ans fut accusé d'hérésie et condamné à de la prison. Vers 1530, il s'installe avec sa famille à Amsterdam, où il est emprisonné pour complicité dans la rébellion de Münster de 1534-1535.

Vers 1539, il fonde sa Familia Caritatis. En 1540, il s'installe à Emden, où il prospère en affaires pendant vingt ans, tout en se rendant aux Pays-Bas, en Angleterre et ailleurs avec des objectifs commerciaux et missionnaires. La date de son séjour en Angleterre a été placée dès 1552 et aussi tard qu’en 1569. Ses activités en Angleterre ont contribué aux controverses puritaines qui ont formé la toile de fond du règne de la reine Élisabeth Ire.

Nicholis espérait promouvoir une réforme religieuse plus large en Europe. Il a travaillé avec des amis puissants pour promouvoir le changement: Christophe Plantin, Abraham Ortel qui se faisait appeler Ortelius, et le peintre de genre et caricaturiste politique Pieter Brueghel l'Ancien. Ses doctrines semblent avoir été influencées en grande partie de l’anabaptiste néerlandais David Joris.

La date de sa mort est inconnue; en 1579, il vivait à Cologne, et il est probable qu’il y mourut un an ou deux plus tard.

SourceModifier