Ouvrir le menu principal

Henri Michel (homme politique, 1857-1930)

homme politique français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Henri Michel et Michel.

Henri Michel
Fonctions
Député des Basses-Alpes
Législature XIIIe (Troisième République)
Sénateur des Basses-Alpes
Groupe politique Gauche démocratique
Député des Bouches-du-Rhône
Législature VIIe, VIIIe, IXe (Troisième République)
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Lambesc
Date de décès (à 73 ans)
Lieu de décès Charenton-le-Pont
Nationalité Française

Henri Michel est un homme politique français né le à Lambesc (Bouches-du-Rhône) et décédé le à Charenton-le-Pont (Val-de-Marne).

Professeur au Lycée d'Avignon, puis avocat à Paris, il est également journaliste. Il est élu député des Bouches-du-Rhône en 1898 et siège au groupe radical-socialiste. Il est très actif au sein de la commission de la Marine, où il est plusieurs fois rapporteur. Il est battu en 1910, mais rebondit aussitôt en se faisant élire sénateur des Basses-Alpes. Il siège au groupe de la Gauche démocratique. Il est président de la commission de l'apprentissage et de la formation technique, et président de la commission de l'énergie électrique. Il est battu au renouvellement sénatorial de 1921. Il redevient député en 1924, élu dans les Basses-Alpes, en tête de la liste du Cartel des Gauches. Il siège au groupe radical, et devient président du comité exécutif du parti radical le 25 janvier 1905[1]. Il ne se représente pas en 1928.

Sommaire

Notes et référencesModifier

  1. Bulletin du Parti républicain radical et radical-socialiste : organe officiel du comité exécutif, 1er février 1905, p. 4.

SourceModifier

  • « Henri Michel (homme politique, 1857-1930) », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]

Voir aussiModifier