Ouvrir le menu principal

Halvard Hanevold
Image illustrative de l’article Halvard Hanevold
Halvard Hanevold en 2009.
Contexte général
Sport Biathlon
Période active De 1992 à 2010
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Norvège Norvégienne
Naissance
Lieu de naissance Asker
Décès (à 49 ans)
Lieu de décès Asker
Taille 1,81 m
Poids de forme 75 kg
Club Trondhjems Skiskytterlag
Asker Skiklubb
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 3 2 1
Championnats du monde 5 7 4
Coupe du monde (globes) 2
Coupe du monde (épreuves ind.) 9 14 17

Halvard Hanevold, né le à Asker et mort le dans la même ville[1],[2], est un biathlète norvégien.

Il remporte le titre olympique de l'individuel en 1998 puis celui du relais en 2002 et 2010. Il est aussi champion du monde de l'individuel, sa discipline forte, en 2003.

BiographieModifier

Ayant commencé le biathlon en 1985, Halvard Hanevold entre dans l'équipe nationale en 1992 puis est sélectionné pour ses premiers Jeux olympiques en 1994 à Lillehammer dans une équipe norvégienne rajeunie comprenant aussi Ole Einar Bjørndalen. L'année suivante, il enlève son premier titre mondial dans l'épreuve par équipes avec Frode Andresen, Dag Bjørndalen et Jon Åge Tyldum.

En Coupe du monde, il obtient son premier podium personnel lors de l'individuel d'Antholz en 1996 puis gagne sa première course au même endroit et également lors d'un individuel, spécialité dans laquelle il finit en tête du classement en fin de saison et obtient pour cela un petit globe de cristal. Quelques semaines plus tard, durant les Jeux olympiques de Nagano, il remporte de façon surprise la médaille d'or sur l'individuel 20 km malgré une faute au tir contre aucune pour son plus proche concurrent Pieralberto Carrara[3] puis celle d'argent lors du relais. Par la suite, trois nouvelles victoires en Coupe du monde s'ajoutent à son palmarès jusqu'en 2000. Aux Jeux olympiques de Salt Lake City en 2002, il obtient sa deuxième médaille d'or en gagnant avec ses coéquipiers le relais, mais n'est pas récompensé individuellement, se classant au mieux une cinquième place à l'individuel.

Il retrouve les podiums l'année suivante aux Championnats du monde disputés à Khanty-Mansiysk, avec deux médailles : l'or à l'individuel et l'argent à la poursuite. Durant la saison 2003-2004, il enchaîne deux victoires à Pokljuka et à Ruhpolding lui permettant de finir au quatrième rang mondial. L'hiver suivant, il s'offre son premier titre de champion du monde de relais en compagnie d'Ole Einar Bjørndalen, Stian Eckhoff et Egil Gjelland. Aux Jeux olympiques d'hiver de 2006 à Turin, il remporte d'abord la médaille d'argent en sprint s'inclinant face à un Sven Fischer un peu plus rapide[4] et la médaille de bronze à l'individuel. Aux Championnats du monde 2008, il est vice-champion du monde de sprint derrière Maxim Tchoudov et devant Bjørndalen et également de relais. Lors des Mondiaux 2009 disputés à Pyeongchang, il participe aux succès de la Norvège, notamment avec sa présence dans le relais médaillé d'or et sa médaille de bronze en sprint derrière ses compatriotes Bjørndalen et Lars Berger.

Il conclut sa carrière par un troisième titre olympique, décroché lors du relais des Jeux de Vancouver 2010 avec Tarjei Bø, Emil Hegle Svendsen et Bjørndalen. Hanevold devient ensuite commentateur à la télévision norvégienne. En parallèle de sa carrière, il a suivi des études techniques à l'Université de Trondheim et a obtenu son diplôme d'ingénieur. En 2011, il se marie avec la biathlète canadienne Sandra Keith.

Il meurt trois mois jour pour jour avant son cinquantième anniversaire.

PalmarèsModifier

Jeux olympiquesModifier

Épreuve / Édition Individuel Sprint Poursuite Départ en masse Relais
Jeux olympiques 1994
  Lillehammer
46e     7e
Jeux olympiques 1998
  Nagano
  8e      
Jeux olympiques 2002
  Salt Lake City
5e 13e 8e    
Jeux olympiques 2006
  Turin
    5e 7e 5e
Jeux olympiques 2010
  Vancouver
24e 17e 19e  

Légende :

  •   : première place, médaille d'or
  •   : deuxième place, médaille d'argent
  •   : troisième place, médaille de bronze
  • — : pas de participation à l'épreuve
  •   : épreuve inexistante lors de cette édition.

Championnats du mondeModifier

Championnats du monde de biathlon
Épreuve / Édition Individuel Sprint Poursuite Départ en masse Relais Course par équipes Relais mixte
  Anterselva 1995 - - -   -   Or  
  Ruhpolding 1996 34e - -   - -  
  Osrblie 1997 - - -   - 4e  
  Pokljuka 1998 pas d'épreuve[5] 13e pas d'épreuve[5] -   Or  
  Kontiolahti /   Oslo 1999 - 13e 13e -   Bronze    
  Oslo /   Lahti 2000 10e 12e 5e 10e   Argent    
  Pokljuka 2001 44e   Bronze 9e 9e   Bronze    
  Khanty-Mansiysk 2003   Or 4e   Argent 8e 4e    
  Oberhof 2004 38e 18e 5e 5e   Argent    
  Hochfilzen 2005 30e - - 11e   Or   10e
  Pokljuka 2006 pas d'épreuve[5]   Argent
  Anterselva 2007 10e 23e 20e 18e   Argent   -
  Östersund 2008 17e   Argent 9e 5e   Argent   -
  Pyeongchang 2009 71e   Bronze 6e 13e   Or   -

Coupe du mondeModifier

  • Meilleur classement général : 4e en 1998 et 2004.
  • 2 petits globes de cristal : vainqueur du classement de l'individuel en 1998 et 2003.
  • selon l'Union internationale de biathlon, qui inclut les Jeux olympiques et les Championnats du monde :

40 podiums individuels : 9 victoires, 14 deuxièmes places et 17 troisièmes places (au sens strict, 32 podiums, 7+11+14).

  • 43 podiums en relais dont 19 victoires.

Détail des victoires individuellesModifier

Édition / Épreuve Sprint Poursuite Individuel Départ en masse Total
1997-1998 - -   Anterselva
  Nagano (Jeux olympiques)
- 2
1998-1999   Oslo-Holmenkollen - - - 1
1999-2000 -   Ruhpolding   Lahti - 2
2002-2003 - -   Khanty-Mansiïsk (Championnats du monde) - 1
2003-2004   Ruhpolding - -   Pokljuka 2
2005-2006 - - -   Oberhof 1
Total 2 1 4 2 9

Classements annuelsModifier

Année Classement général final
1992 62e
1993 75e
1994 31e
1996 15e
1998 4e
1999 7e
2000 11e
2001 6e
2002 10e
2003 5e
2004 4e
2005 11e
2006 7e
2007 10e
2008 8e
2009 10e
2010 25e

Notes et référencesModifier

  1. (no) [1], sur vg.no
  2. « Biathlon : le Norvégien Halvard Hanevold est décédé | Nordic Mag | N°1 du Ski Nordique », sur Nordic Mag | N°1 du Ski Nordique, (consulté le 4 septembre 2019)
  3. (en) Denis D. Gray, « Norway's Hanevold Wins 20K Biathlon », sur washingtonpost.com, 11 février 1998
  4. « Biathlon : Fischer gagne, Poirée pleure », Le Nouvel Observateur, 16 février 2006
  5. a b et c Épreuve non disputée en raison de la présence des Jeux olympiques la même année

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :