Ouvrir le menu principal

Hélène Frappat

écrivaine, essayiste, traductrice et critique de cinéma française
Hélène Frappat
Hélène Frappat (2018).jpg
Hélène Frappat à la Librairie Mollat en juin 2018.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (49 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse
Genres artistiques
Roman, essai, critique de cinéma (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Hélène Frappat (née le à Paris) est une écrivaine, traductrice et critique de cinéma française.

Sommaire

BiographieModifier

Ancienne élève de l'École normale supérieure (L1989)[1], Hélène Frappat est agrégée de philosophie et docteur ès lettres.

Elle est l'auteur de nombreuses traductions[2];[3] (notamment Les Origines du totalitarisme d'Hannah Arendt, Études sur la personnalité autoritaire de Theodor W. Adorno, Amitié de Samson Raphaelson). Sur France Culture, elle a produit le magazine mensuel de cinéma Rien à voir, de 2004 à 2009, ainsi que de nombreux documentaires.

Elle est l'auteur de romans publiés aux Éditions Allia et Actes Sud.

En 2016, elle participe aux Assises internationales du roman à Lyon[4].

PublicationsModifier

RomansModifier

EssaisModifier

Notes et référencesModifier

  1. Voir sur archicubes.ens.fr.
  2. Rôle Traducteur sur idref.fr
  3. Fonction Traducteur sur catalogue.bnf.fr
  4. « Les jeunes romanciers philosophes », sur Villa Gillet, (consulté le 10 mai 2016).
  5. Baptiste Liger (Lire), le 01/09/2004, « Kant dans un jeu de piste », sur lexpress.fr, (consulté le 2 septembre 2011).
  6. Erwan Desplanques, Télérama n° 3013 - 13/10/2007, « L'Agent de liaison. Roman - Hélène Frappat », sur telerama.fr, (consulté le 2 septembre 2011).
  7. « Nourri d’onirisme et de cinéphilie, l’imaginaire d’Hélène Frappat semble de prime abord essentiellement visuel. », sur magazine-litteraire.com, (consulté le 2 septembre 2011).
  8. « Prix Wepler-Fondation La Poste - Mention Spéciale », sur prix-litteraires.net (consulté le 2 septembre 2011).
  9. Christine Ferniot, Télérama n° 3215 - 27/08/2011, « Inverno. Hélène Frappat », sur telerama.fr, (consulté le 2 septembre 2011).
  10. Lauréats 2013, site de France Culture.
  11. « Jacques Rivette, secret compris », sur lesinrocks.com, (consulté le 2 septembre 2011).
  12. Jean-François Pluijgers, « Dans le secret de Jacques Rivette », sur lalibre.be, (consulté le 2 septembre 2011).

Liens externesModifier