Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Madison.
Guy Madison
Description de cette image, également commentée ci-après
Guy Madison en 1957
Nom de naissance Robert Ozell Moseley
Naissance
Bakersfield
Californie, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 74 ans)
Palm Springs
Californie, États-Unis
Profession Acteur
Films notables Jusqu'à la fin des temps (1946)
La Charge des tuniques bleues (1955)
Tête de pont pour huit implacables (1968)
Séries notables The Adventures of Wild Bill Hickok (1951-1958, rôle-titre)
L'Île fantastique (1979)
Guillaume Tell (1987-1988)
Site internet guymadison.com

Guy Madison est un acteur américain, de son vrai nom Robert Ozell Moseley, né le à Bakersfield (Californie), mort le à Palm Springs (Californie).

BiographieModifier

Il est découvert par Henry Willson, le célèbre agent à la réputation sulfureuse qui avait lancé Rock Hudson[1]. Sous le pseudonyme de Guy Madison, il débute au cinéma dans Depuis ton départ de John Cromwell, avec Claudette Colbert et Jennifer Jones, sorti en 1944. Jusqu'en 1959, il contribue à dix-sept autres films américains, dont Jusqu'à la fin des temps d'Edward Dmytryk (son deuxième film, 1946, avec Robert Mitchum et Dorothy McGuire) et La Charge des tuniques bleues d'Anthony Mann (1955, avec Victor Mature et Anne Bancroft), un de ses nombreux westerns.

De 1961 à 1974, Guy Madison poursuit sa carrière au cinéma en Europe, tournant des films italiens et des coproductions, dont des westerns spaghetti. Citons le film de guerre franco-italien Tête de pont pour huit implacables d'Alfonso Brescia (1968, avec Peter Lee Lawrence et Erika Blanc).

Puis il apparaît encore dans deux ultimes films américains sortis en 1976 (Won Ton Ton, le chien qui sauva Hollywood de Michael Winner) et 1978.

À la télévision, Guy Madison collabore à treize séries, la première étant The Adventures of Wild Bill Hickok (en), où il tient le rôle-titre durant cent-treize épisodes, diffusés de 1951 à 1958, aux côtés d'Andy Devine (les deux acteurs se produisant aussi dans l'adaptation radiophonique de cette série, de 1951 à 1956). Mentionnons également L'Île fantastique (1979, un épisode) et la dernière série à laquelle il participe, Guillaume Tell (1987-1988, trois épisodes).

Sa dernière prestation au petit écran est dans La Rivière rouge (remake du western éponyme de 1948), avec Bruce Boxleitner et James Arness, son second téléfilm, diffusé en 1988 (après un premier en 1979).

Pour ses contributions à la radio et à la télévision, deux étoiles lui sont dédiées sur le Walk of Fame d'Hollywood Boulevard.

Filmographie partielleModifier

Au cinémaModifier

Période américaineModifier

Période européenneModifier

À la télévisionModifier

SériesModifier

TéléfilmsModifier


Notes et référencesModifier

  1. Barrios, Richard., Screened out : playing gay in Hollywood from Edison to Stonewall, Routledge, (ISBN 041592328X, 9780415923286 et 0415923298, OCLC 49421608, lire en ligne)


Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :