Sergio Grieco

cinéaste italien
Sergio Grieco
Naissance
Codevigo, Vénétie, Italie
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie
Décès (à 65 ans)
Rome, Latium, Italie
Films notables Réalisateur

Sergio Grieco (né le à Codevigo et mort le à Rome) est un réalisateur italien.

BiographieModifier

Né dans un village de Vénétie, Sergio est le fils de Ruggero Grieco, l'un des fondateurs du parti communiste italien et dirigeant de ce dernier de 1934 à 1938. Dans les années 1920, la famille Grieco déménage à Paris où Sergio fera ses études. Il approche le milieu du cinéma en devenant assistant de la réalisatrice Germaine Dulac[1]. Il part ensuite en Union soviétique où il assiste Nikolaï Ekk dans son premier long-métrage, Le Chemin de la vie, en 1931[2]. Il rentre en Italie en 1939 où il travaille en tant que superviseur de scénario ou assistant réalisateur sur de nombreux films, dont le premier film néoréaliste, Les Amants diaboliques de Luchino Visconti en 1943. En 1949, il assiste René Clément sur Au-delà des grilles, un film avec Jean Gabin tourné à Gênes.

Il tente sa première réalisation en 1950 dans Il sentiero dell'odio, premier jalon d'une carrière prolifique qui traversera plusieurs genres. Il rencontre sa femme Teresa Terrone (renommée Susan Terry par son agent) qu'il fera jouer d'abord dans le film de cape et d'épée La Revanche du prince noir en 1956, puis dans plusieurs autres de ses films[3].

Il met en scène une quarantaine de longs-métrages entre 1950 et 1977, en se chargeant souvent lui-même du scénario. Il est connu pour ses films d'aventure, de cape et d'épée, ses péplums et surtout sa série de films d'espionnage dans le sillage de James Bond 007 avec la figure de l'agent 077, qu'il réalise sous le pseudonyme de « Terence Hathaway ». Son dernier film en tant que réalisateur est le poliziottesco Le Fauve à la mitraillette en 1977. Il co-scénarise dans la foulée Une poignée de salopards, le célèbre film de guerre d'Enzo G. Castellari. Sergio Grieco meurt à Rome quatre ans plus tard à l'âge de 65 ans.

Son neveu est David Grieco, né en 1951, également scénariste, producteur et réalisateur[4].

Filmographie partielleModifier

Comme réalisateurModifier

Comme assistant-réalisateurModifier

Notes et référencesModifier

  1. (it) Roberto Poppi, I registi: dal 1930 ai giorni nostri, Gremese, , 456 p. (ISBN 9788884401717, lire en ligne), p. 219
  2. (en) Matt Blake, « Italian westerns in the forests of the Sila, an interview with Sergio Grieco », sur thewildeye.co.uk,
  3. (it) Chiara Carnà, « L'attrice Susan Terry si racconta a darksidecinema.it: dall'amore per Sergio Grieco all'amicizia con Federico Fellini », sur darksidecinema.it,
  4. (it) « Premiare David Grieco », sur cinematografo.it,

Liens externesModifier