Peter Lee Lawrence

acteur allemand
Peter Lee Lawrence
Description de cette image, également commentée ci-après
Peter Lee Lawrence en Una pistola per cento bare (1968)
Nom de naissance Karl Hyrenbach
Surnom Peter Lee Lawrence
Naissance
Lindau
Nationalité Drapeau de l'Allemagne ouest-allemande
Décès (à 30 ans)
Rome
Profession Acteur
Films notables Et pour quelques dollars de plus

Karl Hyrenbach alias Peter Lee Lawrence, né le à Lindau et mort le [1] à Rome, est un acteur allemand. Il est célèbre pour avoir tourné dans de nombreux westerns spaghetti, notamment dans le film de Sergio Leone Et pour quelques dollars de plus. Sa trop courte carrière comporte presque exclusivement des premiers rôles dans bon nombre de westerns spaghetti[1] qu'il tourna par la suite intensément jusqu'à ce qu'une tumeur au cerveau l'emporte en 1974.

CarrièreModifier

Karl Hyrenbach quitte son Allemagne natale et débute, comme beaucoup d'acteurs européens dans les années 1960, par des westerns spaghetti en raison du grand nombre de rôles disponibles alors. Il fait sa première apparition à l'écran dans un petit rôle non crédité[1] au générique aux côtés de Clint Eastwood, celui du fiancé de la sœur du Colonel Mortimer joué par Lee Van Cleef dans Et pour quelques dollars de plus en 1965.

Durant sa courte carrière de neuf ans, il est à l'affiche de plus de 30 films, dont plus d'une vingtaine de westerns spaghetti[1]. Sa célébrité, due en partie à sa beauté, son jeu d'acteur et sa blondeur qui le rapproche de Clint Eastwood, ne se dément pas au fil des années. C'est un acteur extrêmement populaire encore aujourd'hui à Cuba. Il obtient presque uniquement des premiers rôles, comme dans Fury of Johnny Kid, Killer Caliber 32, Un doigt sur la gâchette, en 1967, La Malle de San-Antonio , Killer Adios en 1968, Garringo en 1969 ou encore Des dollars pour McGregor, en 1970. Il utilisa parfois le pseudonyme d'Arthur Grant dans certains films ou Pierre Clément dans ses premiers romans-photos en vogue à l'époque. Il ne tourna pas uniquement des Westerns Spaghettis mais également des films de guerre comme Hell In Normandy (Tête de Pont Pour 8 Implacables) en 1968, des films d'aventures comme La Furie des Khyber en 1970, des films familiaux comme Black Beauty (Prince Noir) en 1971, des films policiers comme Le Parrain à le Bras Long aux côtés d'Adolfo Celi en 1972. Il tourna également beaucoup avec l'actrice Allemande Erica Blanc dans notamment Love And Death In The Garden of The Gods (1972), Giorni d'amore sul filo di una lama (1973), Bacio di una morta (1974) et bien d'autres encore. Il apparait pour la dernière fois à l'écran dans Los Caballeros del Botón de Ancla en 1974.

Éléments biographiquesModifier

Il avait trois sœurs et deux frères et vécut longtemps chez sa mère qui tenait un cabaret à Nice où est né son premier fils, Karl, le de sa relation avec une danseuse Française Claudine Baudoin. Il se marie en 1969 avec l'actrice Cristina Galbo, avec qui il partage l'affiche de Un doigt sur la gâchette. De cette union naitra un second fils, David, le de cette même année. Karl Hyrenbach, alias Peter Lee Lawrence, était passionné de plongée sous-marine, de photographie (qu'il développait lui-même), de radio ondes courtes pour communiquer et soutenir des gens autour du monde, engagés ou non dans des luttes contre l'injustice notamment. C'était un anti-conformiste, polyglotte, passionnément dédié à tous ceux qu'il aimait. Il commence à souffrir de maux de tête en 1972 puis est admis à l'hôpital de la Fondation Jimenez Diaz à Madrid où il est opéré par le Dr. Sixto Obrador avec succès mais le diagnostic est sans appel: Glioblastome. Il est alors confié aux soins du Professeur Wolfgang Horst à Zurich où il est soumis aux traitements au radium et à la chimiothérapie. Il passe quelques mois en convalescence chez sa sœur à Tahiti puis tourne son dernier film Los Caballeros del Botón de Ancla en Espagne.

Le , souffrant de sévères maux d'estomac, il est admis à la Clinique de la Villa Stuart à Rome. Il y décède dans la nuit du à 3h10 du matin à l'âge de trente ans, des suites d'une tumeur au cerveau.

FilmographieModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier