Guerschon Yabusele

joueur de basket-ball français

Guerschon Yabusele
Image illustrative de l’article Guerschon Yabusele
Guerschon Yabusele sous les couleurs de Roanne en août 2013
Fiche d’identité
Nationalité Français
Naissance (27 ans)
Dreux (France)
Taille 2,03 m (6 8)
Poids 118 kg (260 lb)
Surnom Dancing Bear[1]
Situation en club
Club actuel Real Madrid
Numéro 28
Poste Ailier fort
Carrière universitaire ou amateur
2010-2014 Chorale de Roanne
Draft de la NBA
Année 2016
Position 16e
Franchise Celtics de Boston
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2013-2014
2014-2015
2015-2016
2016-2017
2017
2017-2018
2017-2018
2018-2019
2018-2019
2019-2020
2020
2020-2021
2021-2022
2022-
Roanne
Roanne
Rouen
Shanghai Sharks
Red Claws du Maine
Celtics de Boston
Red Claws du Maine
Celtics de Boston
Red Claws du Maine
Nanjing Monkey Kings
Lyon-Villeurbanne
Lyon-Villeurbanne
Real Madrid
Real Madrid
01,5
08,6
11,5
20,9
14,4
02,4
20,3
02,3
16,0
17,9
14,0
14,1
11,2
0-
Sélection en équipe nationale **
2020- France (23 sél.)233

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Guerschon Yabusele, né le à Dreux, est un joueur français de basket-ball. Il joue au poste d'ailier fort.

International français, il remporte la médaille d'argent aux Jeux olympiques de Tokyo en 2021.

BiographieModifier

Carrière en clubModifier

Débuts à Roanne et Rouen (2010-2016)Modifier

Il est né et a grandi à Dreux en Eure-et-Loir[2]. Il commence le basket-ball en poussin et benjamin à l'Alliance de Dreux Basket, puis de 2008 à 2010, à l'Amicale de Lucé Basket en minimes France. Pendant ces 2 ans, il se forme également au pôle espoirs de Tours[3]. En 2010, à l'âge de 14 ans, il rejoint le centre de formation de la Chorale de Roanne où il évolue en cadets France ainsi qu'en espoirs Pro A.

Le et âgé de seulement 17 ans, il fait ses premiers pas (6 minutes de jeu) en Pro A lors d'une défaite des Roannais contre l'Olympique d'Antibes (68-73)[4].

Le , il signe son premier contrat professionnel avec la Chorale de Roanne pour une durée de 3 ans[5].

Après une première saison compliquée et la relégation en Pro B de la Chorale de Roanne, Guerschon Yabusele se révèle lors de la saison 2014-2015 où il tourne à près de 9 points de moyenne en 23 minutes de jeu. Il est également appelé en équipe de France pour participer à l'EuroBasket U20 en 2014.

Le , il signe un contrat de 3 ans en faveur de Rouen. Ainsi, il évolue régulièrement dans le meilleur championnat français sous les ordres de Rémy Valin[6]. Il réalise une belle saison et s'impose comme titulaire dans la raquette bien que le club haut-normand soit en difficulté.

Drafté par les Celtics et expérience en Chine (2016-2017)Modifier

Le , il est drafté par les Celtics de Boston en 16e position. Il participe ensuite à la Summer League avec Boston alignant des statistiques honorables (8,2 points, 6 rebonds, 1,5 passe, 1,1 interception et 0,9 contre en 25,1 minutes, le tout en huit matches). En accord avec Boston, il part ensuite en Chine, et plus précisément à Shanghai où il signe un contrat d'une saison avec les Sharks pour la saison 2016-2017. Un secteur intérieur bien fourni du côté des Celtics et une opportunité financière plus qu'intéressante sont les deux principales raisons de ce transfert[7]. Yabusele rejoindrait les Sharks sous forme de prêt[8].

Après avoir été en tête du classement une bonne partie de la saison, les Shanghai Sharks finissent 3e de la saison régulière et les coéquipiers de Guerschon Yabusele se font éliminer au premier tour des playoffs, en quarts de finale. Le Français finit la saison régulière avec des moyennes de 20,86 points et 9,4 rebonds en 30,3 minutes. De plus, il finit l'exercice chinois à 52,7 % d'adresse à 2 points, 36,4 % à 3 points et 68,6 % aux lancers francs[9].

Retour aux États-Unis aux Celtics et en G-League (2017-2019)Modifier

Comme convenu, Yabusele regagne les États-Unis au milieu du mois de , à l'issue de la saison chinoise. Le , il s'engage avec les Red Claws du Maine[10], équipe affiliée aux Celtics de Boston. Ainsi, avec les Red Claws, il joue 2 matches de saison régulière mais aussi 5 matches de playoff, s'inclinant en finale de conférence contre les Raptors 905 (défaite 0-2 dans la série)[11]. Le , les Celtics l'ajoutent à leur effectif[12]. Cependant, son rôle dans l'équipe reste marginal avec moins de 7 minutes de temps de jeu de moyenne avec Boston.

Le , il est coupé par les Celtics de Boston[13].

Retour en Chine (2019-2020)Modifier

Le , il signe un contrat d'une saison avec le club chinois des Nanjing Monkey Kings[14].

Expérience à l'ASVEL (fév. 2020-2021)Modifier

En février 2020, à la suite de l'arrêt du championnat chinois à cause de l'épidémie de Covid-19, Guerschon Yabusele revient en France en signant à l'ASVEL Lyon-Villeurbanne jusqu'à la fin de la saison 2019-2020[15]. En juin 2020, Yabusele reste à l'ASVEL en signant un contrat d'une saison avec le club[16].

Real Madrid (2021-)Modifier

Le , il signe un contrat d'un an avec le Real Madrid[17]. En janvier 2022, devenu titulaire « indiscutable » du club, il obtient une extension de son contrat jusqu'en juin 2025[18].

Carrière en sélectionModifier

Il est sélectionné pour le Championnat d'Europe U18 masculin en 2013 et pour le Championnat d'Europe U20 masculin en 2014.

Sélectionné comme remplaçant officiel pour la Coupe du Monde 2019, il fait finalement partie, le , de la liste des 12 joueurs sélectionnés en équipe de France pour les deux premiers matchs de qualification pour l'Eurobasket 2021[19]. Il honore sa première sélection lors de la défaite des Bleus face à l'Allemagne (83-69) le 21 février. En un peu plus de 19 minutes de jeu, il marque 13 points et capte 4 rebonds. Lors de sa deuxième sélection face au Monténégro, il finit la rencontre avec la meilleure évaluation tricolore (20) en inscrivant 15 points et captant 4 rebonds en 18 minutes de temps de jeu[20].

Titulaire avec les Bleus pendant les Jeux olympiques de Tokyo en 2021, il remporte la médaille d'argent terminant avec des moyennes de 6,3 points, 3,7 rebonds et 5,7 d'évaluation en 16,8 minutes de jeu[21], avec un apport défensif remarqué pendant le tournoi, notamment lors des deux affrontements avec les États-Unis, en poule et en finale face à Kevin Durant[22].

Clubs successifsModifier

Palmarès et distinctionsModifier

ClubModifier

Équipe de FranceModifier

Distinctions individuellesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) n-decosta-klipa, « Who’s that new guy? Meet Guerschon Yabusele, the Celtics’ new French bowling-ball forward », sur Boston.com, (consulté le ).
  2. Médaillé aux JO, le basketteur Guerschon Yabusele a rencontré ses fans à Dreux, sa ville natale, lechorepublicain.fr, 12 août 2021, par Olivier Bohin : Yabusele grandit dans les cités du Lièvre d’Or, de la Croix Tiénac et du Val-Tronchot de Dreux
  3. « Biographie de Guerschon Yabusele », sur http://www.wiki-basket.com (consulté le )
  4. « Résultats du match Antibes - Roanne », sur http://www.lnb.fr, (consulté le )
  5. « Guerschon Yabusele signe son premier contrat pro ! », sur http://www.chorale-roanne.com, (consulté le )
  6. « Guerschon Yabusele signe pour trois ans à Rouen », sur https://www.lequipe.fr, (consulté le )
  7. « Guerschon Yabusele : «Je ne me voyais pas refuser» la Chine », sur https://www.lequipe.fr, (consulté le )
  8. « Yabusele prêté à Shanghaï »
  9. « Statistiques de Yabusele », sur http://basketball.realgm.com, Real GM (consulté le )
  10. « Guerschon Yabusele officiellement engagé par les Maine Red Claws », sur http://www.bebasket.fr, (consulté le )
  11. (en) Blake Murphy, « Raptors 905 punch ticket to finals with 2-0 sweep of Maine », Raptors Republic,
  12. (en) « Boston Celtics sign Guerschon Yabusele », NBA.com,
  13. « Guerschon Yabusele et les Boston Celtics, c'est fini », sur BasketSession.com, (consulté le ).
  14. « Guerschon Yabusele retourne en Chine », sur Basket Europe, (consulté le ).
  15. (en) « Yabusele choisit l'ASVEL », bebasket.fr,
  16. (en) « ASVEL re-signs forward Yabusele », Euroligue,
  17. « Yabusele, nouveau joueur du Real Madrid », sur realmadrid.com, (consulté le )
  18. « Guerschon Yabusele prolonge jusqu'en 2025 avec le Real Madrid », sur lequipe.fr, L'Équipe, .
  19. « Cordinier et Michineau, nouveaux venus en Équipe de France », bebasket.fr,
  20. (en) « France v Montenegro boxscore - FIBA EuroBasket 2022 Qualifiers - 24 February - FIBA.basketball », sur FIBA.basketball (consulté le ).
  21. http://www.fiba.basketball/olympics/men/2020/player/Guerschon-Yabusele
  22. Bilan Equipe de France | Des tauliers qui assurent !, bebasket.fr, 26 mars 2022,par Théo Chiramberro
  23. (en) « MVP for January: Guerschon Yabusele, Real Madrid », sur https://www.euroleague.net,
  24. Décret du 8 septembre 2021 portant promotion et nomination

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :