Green Wave de Tulane

Green Wave de Tulane
Description de l'image Tulane Green Wave logo.svg.png.

Fondation 1893
Ligue NCAA
Division NCAA Division I
(Division I FBS en football américain)
Conférence American Athletic Conference
Mascotte Riptide

Football américain
Stade Yulman Stadium (en)
Capacité 30 000 spectateurs

Basket-ball
Salle Avron B. Fogelman Arena (en)
Capacité 3 600 spectateurs

Baseball
Salle Turchin Stadium (en)
Capacité 4 708 spectateurs

Le Green Wave de Tulane (en anglais : Tulane Green Wave) est un club omnisports universitaire américain qui se référent aux 17 équipes sportives féminines et masculines représentant l'Université Tulane lesquelles participent aux compétitions universitaires organisées par la National Collegiate Athletic Association au sein de sa Division I.

Basée à La Nouvelle-Orléans dans l'État de Louisiane, ses équipes sont membres de l'American Athletic Conference (AAC), à l'eception des équipes de bowling (membre de la Southland Bowling League) et de beach volley (membre de la Coastal Collegiate Sports Association). Son équipe de football américain évolue en NCAA Division I Football Bowl Subdivision (FBS).

La présente page présente plus spécifiquement le programme de football américain.

Sports représentésModifier

Hommes (7) Femmes (10)
Athlétisme Athlétisme
Baseball Basketball
Basketball Beach volley
Cross country Bowling
Football américain Cross country
Tennis Golf
Voile Natation/Plongeon
Tennis
Voile
Volley-ball
† – Athlétisme en salle et/ou en plein air.

Football américainModifier

Descriptif en fin de saison 2022Modifier

  • Couleurs : (bleu ciel et vert)[1]
  • Dirigeants :
    • Directeur sportif : Troy Dannen
    • Entraîneur principal : Willie Fritz (en), 7e saison, bilan : 43 - 45 (48,9 %)
  • Stade
    • Nom : Yulman Stadium (en)
    • Capacité : 30 000
    • Surface de jeu : pelouse artificielle (Act Global UBU Speed Series S5-M)
    • Lieu : La Nouvelle-Orléans, Louisiane
  • Bilan des matchs :
    • Victoires : 553 (45,3 %)
    • Défaites : 671
    • Nuls : 38
  • Bilan des Bowls :
    • Victoires : 7 (46,7 %)
    • Défaites : 8
    • Nuls : 0
  • Titres :
    • Titres nationaux : 0
    • Titres de conférence : 10
      • SIAA: 1920
      • SoCon: 1925, 1929, 1930, 1931
      • SEC: 1934, 1939, 1949
      • C-USA: 1998
      • AAC: 2022
    • Titres de la division Est de l'AAC  : 1 (2018)
  • Hymne : The Olive and the Blue
  • Mascotte : Riptide
  • Fanfare : Tulane University Marching Band

HistoireModifier

PalmarèsModifier

  • Titre national : Tulane ne compte aucun titre national.
  • Champions de conférence :
Tulane a remporté dix (10) titres de conférence dont cinq à égalité ()
Saison Conférence Entraîneur Bilan global
(V-D-N)
Bilan de conférence
1920 SIAA (en) Clark Shaughnessy (en) 06–2–1 5–0
1925 SoCon 09–0–1 5–0
1929 Bernie Bierman (en) 09–0–0 6–0
1930 08–1–0 5–0
1931 11–1–0 8–0
1934 SEC Ted Cox (en) 10–1–0 8–0
1939 Red Dawson (en) 08–1–1 5–0
1949 Henry E. Frnka (en) 07–2–1 5–1
1998 C-USA Tommy Bowden (en) 12–0–0 6–0
2022 AAC Willie Fritz (en) 12–2–0 7–1
  • Champions de division :
Tulane a remporté un titre (à égalité) de division ()
Saison Conférence Division Entraîneur Finale de conférence
Adversaire Résultat
2018 American Athletic Conference West Willie Fritz (en) Memphis joue la finale de conférence en vertu des critères de départage.

BowlsModifier

Tulane a participé à 15 bowls universitaire, en a remporté 7 pour 8 défaites. Ils ont également disputé le Bacardi Bowl 1909 contre le Havana Athletic Club (défaite 11–0) mais ce match n'ayant pas été reconnu officiellement par la NCAA, Tulane ne compte pas ce match dans son palmarès. Le premier bowl officiel remporté par Tulane est donc le Sugar Bowl 1935 joué dans lleur stade.

Saison Bowl Adversaire Résultat Entraîneur
1931 Rose Bowl 1932 Trojans de l'USC P, 12–21 Bernie Bierman
1934 Sugar Bowl 1935 Owls de Temple G, 20–14 Ted Cox
1939 Sugar Bowl 1940 Aggies de Texas A&M P, 13–14 Red Dawson
1970 Liberty Bowl 1970 Buffaloes du Colorado G, 17–03 Jim Pittman
1973 Astro-Bluebonnet Bowl 1973 Cougars de Houston P, 07–47 Bennie Ellender
1979 Liberty Bowl 1979 Nittany Lions de Penn State P, 06–09 Larry Smith
1980 Hall of Fame Classic 1980 Razorbacks de l'Arkansas P, 15–34 Vince Gibson
1987 Independence Bowl 1987 Huskies de Washington P, 12–24 Mack Brown
1998 Liberty Bowl 1998 Cougars de BYU G, 41–27 Chris Scelfo
2002 Hawaii Bowl 2002 Rainbow Warriors d'Hawaï G, 36–28
2013 New Orleans Bowl 2013 Ragin' Cajuns de Louisiane P, 21–24 Curtis Johnson
2018 Cure Bowl 2018 Ragin' Cajuns de Louisiane G, 41–24 Willie Fritz
2019 Armed Forces Bowl 2019 Golden Eagles de Southern Miss G, 30–13
2020 Famous Idaho Potato Bowl 2020 Wolf Pack du Nevada P, 27–38
2022 Cotton Bowl Classic 2023 Trojans de l'USC G, 46–45

EntraîneursModifier

Tulane a connu 39 entraîneurs et 1 intérimaire depuis sa création en 1893 :

Entraîneur Saison(s) Nb de matchs V D N % CV CD CN C% BW BD TC TN
1 Bayne, T. L.T. L. Bayne (en) 1893, 1895 08 4 4 0 50,0 1 2 0 33,3 0 0
2 Sweet, FredFred Sweet (en) 1894 04 0 4 0 00,0 0 0 0 0,0 0 0
3 Baum, HarryHarry Baum (en) 1896 05 3 2 0 60,0 1 2 0 33,3 0 0
4 Lombard, JohnJohn Lombard (en) 1898 02 1 1 0 50,0 1 1 0 50,0 0 0
5 Collier, Harris T.Harris T. Collier (en) 1899 07 0 6 1 07,1 0 5 0 00,0 0 0
6 Summersgill, H. T.H. T. Summersgill (en) 1900–1901 11 10 1 0 90,9 6 0 0 100 0 0
7 Dabney, VirginiusVirginius Dabney (en) 1902 07 1 4 2 28,6 0 4 2 16,7 0 0
8 Eshleman, CharlesCharles Eshleman (en) 1903 05 2 2 1 50,0 0 1 1 25,0 0 0
9 Barry, Thomas A.Thomas A. Barry (en) 1904 07 5 2 0 71,4 3 2 0 60,0 0 0
10 Tobin, John F.John F. Tobin (en) 1905 01 0 1 0 00,0 0 1 0 00,0 0 0
11 Russ, JohnJohn Russ (en) 1906 05 0 4 1 10,0 0 3 0 00,0 0 0
12 Curtis, JoeJoe Curtis (en) 1907–1908 13 10 3 0 76,9 3 1 0 75,0 0 0
13 Brown, R. R.R. R. Brown (en) 1909 09 4 3 2 55,6 2 0 2 75,0 0 1 0 0
14 Mason, Appleton A.Appleton A. Mason (en) 1910–1912 24 10 13 1 43,8 4 10 0 28,6 0 0
15 Hoffman, A. C.A. C. Hoffman (en) 1913 08 3 5 0 37,5 0 4 0 00,0 0 0
16 Sweetland, EdwinEdwin Sweetland (en) 1914 07 3 3 1 50,0 0 3 1 12,5 0 0
17 Shaughnessy, ClarkClark Shaughnessy (en) 1915-1920
1922-1926
94 59 28 7 66,5 26 19 3 57,3 0 0 0 0
18 Fuller, MyronMyron Fuller (en) 1921 10 4 6 0 40,0 2 2 0 50,0 0 0 0 0
19 Bierman, BernieBernie Bierman (en) 1927–1931 49 36 10 3 76,5 24 8 2 73,5 0 1 0 0
20 Cox, TedTed Cox (en) 1932–1935 40 28 10 2 72,5 20 7 2 72,4 1 0 1 0
21 Dawson, RedRed Dawson (en) 1936–1941 59 36 19 4 64,4 16 13 3 54,7 0 1 1 0
22 Simons, Jr., ClaudeClaude Simons, Jr. (en) 1942–1945 31 13 17 1 43,5 4 10 1 30,0 0 0 0 0
23 Frnka, HenryHenry Frnka (en) 1946–1951 58 31 23 4 56,9 18 15 3 54,2 0 0 1 0
24 Wolf, RaymondRaymond Wolf (en) 1952–1953 20 6 13 1 32,5 3 11 0 21,4 0 0 0 0
25 Pilney, AndyAndy Pilney (en) 1954–1961 80 25 49 6 35,0 11 36 4 25,5 0 0 0 0
26 O'Boyle, TommyTommy O'Boyle (en) 1962–1965 40 6 33 1 16,3 2 23 1 09,6 0 0 0 0
27 Pittman, JimJim Pittman (en) 1966–1970 52 21 30 1 41,3 0 0 0 1 0 0 0
28 Ellender, BennieBennie Ellender 1971–1975 56 27 29 0 41,3 0 0 0 0 1 0 0
29 Smith, LarryLarry Smith (en) 1976–1979 45 18 27 0 40,0 0 0 0 0 1 0 0
30 Gibson, VinceVince Gibson (en) 1980–1982 34 17 17 0 50,0 0 0 0 0 1 0 0
31 English, WallyWally English (en) 1983–1984 22 5 17 0 22,7 0 0 0 0 0 0 0
32 Brown, MackMack Brown (en) 1985–1987 34 11 23 0 32,4 0 0 0 0 1 0 0
33 Davis, GregGreg Davis (en) 1988–1991 45 14 31 0 31,1 0 0 0 0 0 0 0
34 Teevens, BuddyBuddy Teevens (en) 1992–1996 56 11 45 0 16,9 1 4 0 20,0 0 0 0 0
35 Bowden, TommyTommy Bowden (en) 1997–1998 22 18 4 0 81,8 11 1 0 91,7 0 0 1 0
36 Scelfo, ChrisChris Scelfo (en) 1998–2006 94 37 57 0 39,4 18 42 0 30,0 2 0 0 0
37 Toledo, BobBob Toledo (en) 2007–2011 61 15 46 0 24,6 8 32 0 20,0 0 0 0 0
38 Hutson, MarkMark Hutson (en) 2011 06 0 6 0 00,0 0 5 0 00,0 0 0 0 0
39 Johnson, CurtisCurtis Johnson (en) 2012–2015 49 15 34 0 30,6 10 22 0 31,3 0 1 0 0
40 Fritz, WillieWillie Fritz (en)

(en fin de saison 2022)

2016– 88 43 45 0 48,9 23 33 0 41,1 3 1 1 0

StadeModifier

Depuis 2014, Tulane dispute ses matchs à domicile au Benson Field at Yulman Stadium (en) situé sur son campus. Le campus de Tulane est enclavé dans le centre ville de La Nouvelle-Orléans et son stade jouxte directement le quartier environnant. Il a une capacité de 30 000 spectateurs et a été construit avec la possibilité de s'agrandir.

Avant 2014, Tulane a joué ses matchs à domicile au :

RivalitésModifier

Récapitulatif (en fin de saison 2022)
Équipe rivale Surnom de la rivalité Trophée de la rivalité Bilan de la Green Wave Premier match Dernier match
Nb. V. D. N. %
LSU Battle for the Rag (en) Tiger Rag (si LSU) / Victory Flag (si Tulane) 98 22 69 7 26,0 1893 2009
Southern Miss Battle for the Bell (en) The Bell 33 09 24 0 37,5 1979 2022
Auburn - (en) - 38 17 15 6 44,7 1902 2019
Ole Miss - (en) - 72 28 42 0 38,9 1893 2021

Tigers de LSUModifier

 
Le match de 1914 (0–0) entre Tulane et LSU.

(Dernière mise à jour fin 2022)

 
La rencontre de au Tulane Stadium.

La plus forte et plus ancienne rivalité de Tulane est celle avec LSU. Elle est dénommée la Battle for the Rag.

Elle commence en 1893 avec une victoire 34 à 0 de la Green Wave sur les Tigers. La rivalité perd de sa saveur après la saison 1948, jusqu'à ce que Tulane remporte enfin une victoire après 25 matchs remportés consécutivement par LSU. Le match remporté 14 à 0 est joué devant une foule de 8 598 spectateurs au Tulane Stadium (record du stade). Entre 1979 et 1982, Tulane trois des quatre matchs. La dernière victoire de la Green Wave date de la saison 1982.

Les deux universités cessent de se rencontrer chaque année après la saison 1994. Depuis, elles ne se sont rencontrées qu'à six reprises (1996, 2001, 2006, 2007, 2008 et 2009).

Le gagnant du match reçoit traditionnellement un trophée (un drapeau en satin) connu sous le nom de Tiger Rag à LSU et Victory Flag à Tulane[4]. Le drapeau est divisé en diagonale, avec les logos de chaque université et le sceau de la Louisiane au centre. Le nom de LSU pour le drapeau a pour origine l'air populaire Tiger Rag (en), une des chansons interprétées par la fanfare de LSU (en). Le drapeau original a été créé en 1940 pour favoriser un bon esprit sportif, très probablement en réponse à la tension croissante entre les fans des deux équipes, la victoire de Tulane en 1938 ayant conduit à des émeutes. Ce drapeau aurait été détruit dans un incendie en 1982 au Centre universitaire de Tulane[5]. En 2001, sur base de photographies d'époque, LSU et Tulane ont conjointement travaillé pour créer une reproduction du drapeau.

Golden Eagles de Southern MissModifier

Connue sous le nom de Battle for the Bell, la rivalité avec les Golden Eagles de Southern Miss, université distante de 170 kms, était jouée chaque année entre les saisons 1979 et 2006, alternativement entre La Nouvelle Orléans et Hattiesburg. Lors de l'éclatement de la Conference USA en deux division en 2005, les deux universités sont placées dans des divisions différentes et dès lors, les rencontres se font plus rares[6] et ne sont plus organisées lorsque Tulane devient membre de l'American Athletic Conference en 2014. Des rencontres sont néanmoins programmées pour les saisons 2022, 2023, 2026 et 2027[7].

Un trophée (The Bell) est remis au vainqueur dès 1999[8]. Celui-ci, détenu par Southern Miss depuis 2003, est revenu à Tulane depuis la victoire 30 à 13 à l'Armed Forces Bowl 2020[9],[10].

Tigers d'AuburnModifier

Le premier match a lieu le à La Nouvelle-Orléans. Les deux équipes jouaient dans la Southern Intercollegiate Athletic Association (SIAA) (en) jusqu'à leur départ en 1922 pour former la Southern Conference dont ils ont été membres fondateurs en 1932. Les deux équipes se rencontrent chaque année jusqu'en 1955. La rivalité est renouvelée en 2006.

La rivalité était connue pour sa série de trois matchs nuls (saisons 1936, 1937 et 1938)[11].

Rebels d'Ole MissModifier

La rivalité avec les Rebels d'Ole Miss commence en 1893. Elle est la deuxième plus vieille rivalité de Tulane, la Battle for the Rag ayant eu lieu une semaine avant la première rencontre contre les Rebels[12],[13]. Tulane est en 2022 l'équipe, hors Southearn Conference, contre qui Ole Miss a joué le plus joué[14].

All-AmericanModifier

La Green Wave compte dix-neuf (19) joueurs ayant été sélectionnés depuis 1893 dans la première équipe All-America

Deux joueurs ont été sélectionnés à deux reprises (Jerry Dalrymple et Don Zimmerman).

Un seul joueur a été sélectionné à l'unanimité (Jerry Dalrymple).

Saison Joueur Poste
1925 Peggy Flournoy (en) Back (en)
1929 Bill Banker (en) Back
1930 Jerry Dalrymple (en) End
1931 Jerry Dalrymple (en) End
1931 Don Zimmerman (en) Halfback
1932 Don Zimmerman (en) Halfback
1934 Monk Simons (en) Halfback
1939 Harley McCollum (en) Linebacker
1939 Ralph Wenzel (en) End
1940 Tommy O'Boyle Guard
1941 Ernie Blandin (en) Linebacker
1944 W. A. Jones Halfback
1948 Paul Lea Tackle
1949 Eddie Price Back
1950 Jerome Helluin Tackle
1955 Tony Sardisco Guard
1960 Tommy Mason Back
1973 Charles Hall Tackle
1987 Marc Zeno Wide receiver
2001 Seth Marler Kicker
2012 Cairo Santos Kicker
  • Choix consensuel
  • Choix à l'unanimité
  • TraditionsModifier

    Le surnom Green WaveModifier

    De 1893 à 1919, les équipes sportives de Tulane étaient connues sous le nom d'The Olive and Blue en référence aux couleurs officielles de l'université. En 1919, le Tulane Weekly, un des nombreux journaux étudiants de Tulane à l'époque, a commencé à utiliser le terme Greenbacks pour désigner de façon non officielle l'équipe de football américain.

    Le , Earl Sparling, rédacteur en chef du Tulane Hullabaloo (hebdomadaire officiel de l'université), a écrit une chanson sur l'équipe de football américain de Tulane qui a été publiée dans le journal. La chanson s'intitulait « The Rolling Green Wave ». Bien que le nom n'ait pas été immédiatement adopté, il a commencé à être accepté. Un mois plus tard, un rapport du match Tulane-Mississippi A&M dans le Hullabaloo qualifie l'équipe de Green Wave. À la fin de la saison, le Hullabaloo utilisait le terme Green Wave pour désigner toutes les équipes sportives de Tulane, tout comme de nombreux quotidiens, même si en 1923, le nom Greenbacks était toujours utilisé[15].

     
    La mascotte officielle « Riptide » en 2009.

    MascottesModifier

    À ses débuts et pendant plus de 50 ans, la mascotte de Tulane représente par un pélican chevauchant une planche de surf[16].

    Créé par John Chase, un dessinateur local qui a dessiné les couvertures du programme de football de Tulane et celles de nombreuses équipes du Sud du pays, le « Greenie » est adopté en 1955 et remplace le pélican. Il s'agit d'un petit gars portant un casque de football vert avec un étendard de l'Université de Tulane.

    Une nouvelle mascotte de pélican est introduite et reçoit le nom de Riptide à la suite d'un vote des étudiants de Tulane en 1998[17]. À l'été 2015, « Riptide » reçoit sa première cure de jouvence depuis sa création et présente un look plus moderne et plus élégant[18].

     
    Logo de 2005 à 2014.

    Modifier

    Le logo de Tulane a été modifiés au fil du temps (voir l'ensemble sur ce lien)[19],[16].

    Le premier logo date de 1920. Il représente un pélican jaune et blanc portant un tee-shirt avec la lettre « T ». Le pélican surfe au dessus d'une vague sur laquelle apparait le nom de « Tulane ».

    En 1964, un autre logo représente une vague agressive de couleur verte et blanche. Elle regarde vers la gauche et est nantie de mains et de pieds et porte un fanion avec le nom de « Tulane ».

    Le logo de 1986 est plus moderne et stylisé. Il représente une grande lettre « T » de couleur verte sur laquelle sont apposées deux lignes accolées en forme de vague et de couleur verte et blanche.

    Le pélican revient en 1998. Le nom complet « Tulane Green Wave » apparaît en caractères inclinés. Les lettres ont un contour gris et l'espace entre elles est de couleur bleu foncé. Le nom est surmonté de deux vagues tournées de part et d'autre au-dessus desquelles un pélican gris pointe son bec vers le centre du nom.

    Le logo de 2005 représente une vague moderne de couleur grise surmontant une large lettre « T » de couleur olive bordée de bleu ciel.

    Ce logo est légèrement modifié en 2014, la vague étant de couleur vert clair.

    Le logo actuel date de 2017. Il rétabli la vague agressive de 1964. Celle-ci regarde vers la droite et tien en main un porte voix blanc sur lequel apparaît le nom « Tulane ». La vague est de couleur vert foncé.

    ChantsModifier

    Le chant officiel de combat de Tulane est The Olive and the Blue plus connu sous le titre Roll On, Tulane. Il existe également une acclamation officielle dénommée The Hullabaloo et un un chant non officiel de combat Green Wave.

    Paroles[20]
    The Olive and the Blue The Hullabaloo Chant de combat Alma mater

    « Green Wave, Green Wave, hats off to thee,
    Fight, fight, fight, for our vic-to-ry,
    Shout to the skies the Green Wave's war cry,
    The bravest we'll defy,
    Hold that line for Olive and Blue,
    We'll cheer for you,
    So fight, fight old Green Wave,
    fight on to Vic...to...ry !

    Roll, Green Wave,
    Roll on down the field.
    Hold, Green Wave,
    That line must never yield.
    When those Greenbacks charge through the line,
    They're bound for victory !
    Roll, Green Wave,
    For you we give a cheer.
    Roll, Green Wave,
    For you we have no fear.
    With every man in every play,
    We're bound to win that game today.
    Hoorah for Olde Tulane ! »

    « A One, A Two,
    A Helluva Hullabaloo
    A Hullabaloo - Ray Ray
    A Hullabaloo - Ray Ray
    Hooray Hooray
    Varsa Varsa Tee Ay
    Tee Ay, Tee Ay
    Varsa Varsa Tee Ay
    Tulane ! »

    « Green Wave Green Wave,
    Hats off to Thee.
    We're out to
    Fight Fight Fight
    For our Victory.
    Shout to the Skies
    Our Green Wave War Cries.
    The Bravest we'll Defy.
    Hold that Line for
    Olive and Blue.
    We will Cheer for You.
    So Fight, Fight, Old Tulane
    Fight on to Victory. »

    « We praise thee for thy past, O Alma Mater !
    Thy hand hath done its work full faithfully.
    The incense of thy spirit has ascended
    And filled America from sea to sea !
    Olive Green and Blue! We love thee !
    Pledge we now our fealty true
    Where the trees are ever greenest,
    Where the skies are purest blue.
    Hear us now, O Tulane, hear us,
    As we proudly sing to thee!
    Take from us our hearts’ devotion,
    Thine we are and thine shall be ! »

    FanfareModifier

     
    La Shockwave accompagnant en la fanfare lors d'un show à la mi-temps d'un match au Tulane Stadium.

    La fanfare de l'université Tulane, créée en 1920[21], est dénommée en anglais, Tulane University Marching Band et en abrégé TUMB. Elle se produit à domicile lors de chaque match de football américain au Yulman Stadium, lors des matchs de bowling et lors de certains matchs en déplacement. Elle défile également chaque année lors de la parade du Mardi Gras à La Nouvelle-Orléans.

    A son origine elle est une fanfare militaire[21]. Ses activités sont suspendues au milieu des années 1970 peu de temps après la fermeture du Tulane Stadium[22]. Elle est restaurée en 2004 à l'initiative de la SoundWave, un groupe de fans dirigé par des étudiants[23], ses costumes actuels ayant été élaborés à cette époque. L'Ouragan Katrina reporte cependant ses débuts officiels prévus en 2005[24]. Sa première prestation officielle est effectuée lors de la parade du Mardi Gras à La Nouvelle-Orléans en 2006, la fanfare accompagnant le groupe folklorique Krewe of Alla[24].

    La fanfare est accompagnée :

    • d'une garde. Elle fait ses débuts en 2006 avec des uniformes rétro basés sur des dessins et des images archivés. Un nouveau design est introduit en 2009, plus conforme aux gardes modernes, évoluant ainsi vers l'incorporation du ballet, du jazz, de la danse moderne et contemporaine. Elle se produit principalement avec des drapeaux, des fusils (non opérationnels) et des sabres lors des spectacles d'avant-match et à la mi-temps, ainsi que lors des défilés du Mardi Gras et lors d'une production sur scène au printemps. Contrairement à de nombreux gardes universitaires, la garde de Tulane accepte les membres masculins et féminins[25].
    • de la Shockwave, une équipe de danse qui devient une partie officielle du TUMB en 2009. En plus de jouer à domicile et à l'extérieur, l'équipe se produit aux matchs de basket-ball, de volley-ball et de baseball de Tulane, ainsi qu'aux défilés du Mardi Gras avec le TUMB et à divers événements communautaires[26].

    Autres sportsModifier

    Par équipeModifier

    Titre de conférenceModifier

    • Masculins :
      • Baseball (7) : 1948 • 1983 • 1997 • 1998 • 2001 • 2005 • 2016 (AAC)
      • Basketball (7) : 1944 • 1992
      • Cross Country (1) : 2001
      • Tennis (6) : 1997 • 2001 • 2003 • 2004 • 2005 • 2018
    • Féminins :
      • Basketball (4) : 1997 • 1999 • 2007 • 2010
      • Tournament (5) : 1997 • 1999 • 2000 • 2001 • 2010
      • Golf (7) : 2004 • 2005 • 2009 • 2010 • 2013 • 2014 • 2022
      • Swimming/Diving (1) : 2005
      • Tennis (4) : 2001 • 2003 • 2004 • 2005
      • Volleyball (1) : 2008

    Titre nationalModifier

    • Tennis masculin : 1959 (NCAA)

    IndividuelModifier

    Titres nationaux masculins :

    • Tennis
      • Simple (8) : 1930 • 1932 • 1936 • 1937 • 1949 • 1953 • 1954 • 1955
      • Double (2) : 1957 • 1959
    • Tennis en salle - simple (1) : 2015
    • Golf (3) : 1925 • 1926 • 1939
    • Boxe (1) : 1932 (poids lourd)

    Notes et référencesModifier

    1. « TULA_StyleGuide_2020_10.28.2021.pdf | Powered by Box », sur tulane.app.box.com (consulté le )
    2. (en-US) « 2018 Media Guide » [PDF], sur tulanegreenwave.com, Tulane Athletics, p. 183-201.
    3. (en-US) « 2019 Tulane Football Media Guide by TulaneGreenWave - Issuu », sur issuu.com (consulté le ), p. 124-125.
    4. (en-US) « FOX Sports News, Scores, Schedules, Odds, Shows, Streams & Videos », sur FOX Sports (consulté le ).
    5. (en-US) « Tiger Rag: Rekindling a Rivalry and Returning a Tradition »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur lsu.edu (consulté le ).
    6. (en-US) Richie Weaver, « Football to "Battle for the Bell" Saturday vs. C-USA Rivals Southern Miss », sur TulaneGreenWave.com, (consulté le ).
    7. (en-US) « Football Announces Four-Game Series with Southern Miss », sur Tulane University Athletics (consulté le ).
    8. (en-US) « Tulane-Southern Miss Add Trophy to Intense Rivalry », sur Tulane University Athletics (consulté le ).
    9. (en-US) « Tulane rings Bell in second half to win 17th Lockheed Martin Armed Forces Bowl », sur Lockheed Martin Armed Forces Bowl (consulté le ).
    10. (en-US) « https://twitter.com/armedforcesbowl/status/1213552338125746181 », sur Twitter (consulté le ).
    11. (en-US) « Clipped From The Anniston Star », The Anniston Star,‎ , p. 8 (lire en ligne, consulté le ).
    12. (en-US) « Tulane University Football Program; Tulane vs Ole Miss », (consulté le ).
    13. (en-US) Marty Mulé, « Tulane, Georgia Tech have rivalry reaching back 98 years », The New Orleans Advocate, (consulté le ).
    14. (en-US) « Kickoff, TV Set for Ole Miss-Tulane Game », Ole Miss Athletics (consulté le ).
    15. « Tulane Admission: Traditions »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Tulane University (consulté le ).
    16. a et b (en-US) « Tulane Green Wave Logo and symbol, meaning, history, PNG, brand » (consulté le ).
    17. (en-US) « History Of The Green Wave », sur Tulane University Athletics (consulté le ).
    18. (en) « Tulane Traditions », sur Tulane University Athletics (consulté le )
    19. (en-US) « Green Wave, Riptide and more: Tulane mascots from the 1890s to today », sur Tulane News (consulté le ).
    20. (en-US) « The Olive and the Blue », sur American Football Database (consulté le ).
    21. a et b « The First Tulane Bands », sur tulaneband.org (consulté le ).
    22. « 30-Year Hiatus », sur tulaneband.org (consulté le ).
    23. (en-US) « New Momentum », sur tulaneband.org (consulté le ).
    24. a et b (en-US) « The Modern TUMB », sur tulaneband.org (consulté le ).
    25. (en-US) « The Tulane University Color Guard », sur tulaneband.org (consulté le ).
    26. (en-US) « Shockwave Dance Team », sur tulaneband.org (consulté le ).

    Voir aussiModifier

    Articles connexesModifier

    Liens externesModifier