Cougars de BYU

Cougars de BYU
Description de l'image BYU_Cougars_logo.svg.
Établissement Université Brigham Young
Ligue NCAA
Division NCAA Division I
(Division 1 FBS en football américain)
Mascotte Cosmo
Football américain
Conférence Indépendant
Stade LaVell Edwards Stadium
Capacité 65 517 spectateurs
Basket-ball
Conférence West Coast Conference
Salle Marriott Center
Capacité 22 700 places spectateurs
Soccer
Conférence United Soccer Leagues
Stade South Field
Capacité 4 200 spectateurs
Description de cette image, également commentée ci-après
Le stade de football américain.

Les Cougars de BYU (en anglais : BYU Cougars) sont un club omnisports universitaire qui se réfère aux équipes sportives féminines et masculines représentant l'université Brigham Young à Provo dans l'État de l'Utah.

Logo alternatif des BYU Cougars

BYU est une université gérée et appartenant à l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours, une Église chrétienne restaurationniste née dans l'État de New York en 1830 et dont le siège mondial se trouve à Salt Lake City dans l'Utah. Ses membres sont souvent appelés Mormons.

Ses équipes participent aux compétitions universitaires organisées par la National Collegiate Athletic Association au sein de sa Division I. BYU est considérée comme équipe indépendante pour le football américain, ses autres équipes sportives étant membres de la West Coast Conference.

L'équipe de football américain a été championne nationale en 1984. Le quarterback Ty Detmer est le seul joueur des Cougars à avoir remporté, en 1990, le trophée Heisman. Les quarterback Steve Young et Jim McMahon ont également joué pour BYU. L'équipe dispute ses matchs à domicile au LaVell Edwards Stadium, enceinte de 65 517 places inaugurée en 1964 sous le nom de « Cougars Stadium ». Il est rebaptisé en 2000 pour honorer LaVell Edwards (en), entraîneur des Cougars de 1972 à 2000.

L'équipe masculine de soccer participe au programme en Premier Development League mis en place par l'United Soccer Leagues.

L'équipe de rugby à XV est également l'un des points forts des Cougars avec de nombreux joueurs évoluant en Équipe des États-Unis de rugby à XV.

La présente page est principalement dédiée au traitement de l'équipe de football américain.

Sports pratiquésModifier

Hommes (9) Femmes (10)
Athlétisme Athlétisme
Baseball Basketball
Basketball Cross country
Cross country Football (soccer)
Football américain Golf
Golf Gymnastique
Natation/Plongeon Natation/Plongeon
Tennis Softball
Volley-ball Tennis
Volley-ball
† – Athlétisme en salle et/ou en plein air.

Football américainModifier

Descriptif en début de saison 2021Modifier

  • Couleurs : (bleu marine, bleu royal et blanc)
  • Bilan des matchs :
    • Victoires : 593 (57,8 %)
    • Défaites : 429
    • Nuls : 27
  • Bilan des Bowls :
    • Victoires : 16 (43,4 %)
    • Défaites : 21
    • Nuls : 1
  • Titres :
    • Titres nationaux : 1 (1984)
    • Titres de conférence : 23 (1965, 1974, 1976, 1977, 1978, 1979, 1980, 1981, 1982, 1983, 1984, 1985, 1989, 1990, 1991, 1992, 1993, 1995, 1996, 1999, 2001, 2006, 2007)
    • Titres de division en Western Athletic Conference : 2 (1 en Mountain en 1966 et 1 en Pacific en 1998)

HistoireModifier

 
La première équipe de football américain de BYU qui a remporté son championnat régional en 1896.

La première équipe de football américain de Brigham Young participe à un championnat régional en 1896 qu'elle remporte[1]. Elle remporte également celui de 1897. À la suite d'un accident mortel lors d'un match en 1900 dans l'Utah, toutes les compétitions de football américain sont interdites dans toutes les écoles de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours jusqu'en 1919[2].

Le programme de football américain de BYU, devenue université en 1903, est créé en 1919 mais ne débute officiellement les rencontres au niveau universitaire qu'en 1922 au sein de la Rocky Mountain Conference (en).

Ce n'est qu'au terme de la saison 1929 que BYU obtiendra son premier bilan positif sous les ordres de l'entraîneur G. Ott Romney (en). Romney et son successeur Eddie Kimball inaugurent une nouvelle ère pour les Cougars qui entre 1928 et 1942 afficheront un bilan global de 65 victoires pour 51 défaites et 12 nuls. L'université ne présentera pas d'équipe entre 1943 et 1945 à la suite de la seconde guerre mondiale. la saison 1949 sera la seule de l'histoire de BYU avec un bilan de 11 défaites sans victoire. L'équipe s'améliore vers le milieu des années 50 sous les ordres de l'entraîneur Hal Kopp (en) enchainant deux bilans positifs en 1957 et 1958. En 1962, BYU intègre la Western Athletic Conference. En 1964, le Cougar Stadium d'une capacité de 3 000 sièges est inauguré et en 1965, l'entraîneur principal Tommy Hudspeth conduit les Cougars à leur premier titre de conférence avec un bilan de 6-4.

 
Les fans envahissant le LaVell Edwards Stadium en 2009 après la victoire en prolongation sur le score de 26 à 23 de #19 BYU sur #21 Utah.
 
Une réception du WR de BYU Cody Hoffman au Reser Stadium de Corvallis dans l'Oregon en 2011 (victoire 38-28 de BYU contre Oregon State.

BYU a la réputation d'être une usine à quarterbacks[3],[4] dont un gagnant di trophée Heisman en 1990, Ty Detmer[5]. Des joueurs de BYU ont également joué en NFL, les plus connus étant Jim McMahon, Steve Young, Gifford Nielsen (en), Bart Oates (en), Chad Lewis (en), Vai Sikahema (en) et Todd Christensen[6],[7].

En 1972, LaVell Edwards (en) devient entraîneur principal et instaure un système de jeu prémices de la West Coast Offense. Sous sa direction, les Cougars vont remporter leur conférence de 1974 à 1985 à l'exception de la saison 1975. Les 4 sociétés majeures de cotation (AP, Coaches, NFF, et FWAA) les désignent surtout champions national en 1994 à la suite d'une saison où ils terminent avec 12 victoires sans défaite et seule équipe invaincue du pays. Ils ne remportent cependant leur premier bowl qu'à l'occasion de l'Holiday Bowl 1980 mieux connu sous le pseudonyme de « Miracle Bowl » , BYU, mené au score 25-45 à 4 minutes de la fin du match, étant revenu au score pour gagner finalement le match 46 à 45[8]. BYU remporte également les bowls de 1981, 1983 et 1984 et gagne la réputation d'être une Université à quarterback, après avoir révélé les quarterbacks Gifford Nielsen, Marc Wilson, Jim McMahon et Steve Young. Pendant cette période, Young termine second au Trophée Heisman en 1983 et McMahon 3e en 1981.

En 1996, BYU remporte la première finale de conférence WAC et est invité à disputer son premier bowl de nouvel-an contre Kansas State à l'occasion du Cotton Bowl 1997 qu'ils remportent sur le score de 19-15. Les Cougars terminent la saison no 5 du pays dans les classements AP et Coaches et deviennent la première équipe de la NCAA à remporter 14 matchs sur une même saison[9].

BYU quitte la WAC et devient membre de la Mountain West Conference en 1999 et en profite pour modifier ses couleurs avec une nuance de bleu plus foncée et un logo de redessiné[10].

Juste avant le début de la saison 2000, LaVell Edwards annonce qu'il s'agira de sa dernière saison au poste d'entraîneur principal de BYU. Juste avant le dernier match de la saison, le président de l'université, Gordon B. Hickley, déclare que le « Cougar Stadium » sera rebaptisé « LaVell Edwards Stadium » pour lui faire honneur[11].

Après quelques saisons sans succès, BYU engage l'entraîneur principal Bronco Mendenhall (en). Il qualifiera les Cougars à un bowl lors de chacune de ses saisons à leur tête terminant dans le Top 25 du pays en 2006, 2007, 2008 et 2009[12].

BYU devient équipe indépendante pour le début de la saison 2011 afin d'obtenir plus de retombées financières grâce à un contrat longue durée avec ESPN pour la retransmission de ses matchs[13]. Le defensive end Ziggy Ansah (en) est sélectionné en 5e choix global lors de la draft 2012 de la NFL tout comme l'avait été Jim McMahon lors de la draft 1982[14]. Le , Mendenhall accepte le poste d'entraîneur principal chez les Cavaliers de la Virginie en Atlantic Coast Conference (ACC)[15]. Ses 99 victoires en 11 saisons constituent le second meilleur bilan de l'histoire des entraîneurs de BYU après LeVall Edwards. Il est remplacé par Kalani Sitake (en), ancien fullback de BYU et coordinateur défensif d'Oregon State[16].

PalmarèsModifier

  • BYU a remporté un titre national :
Titre national
Saison Entraîneur Agences de cotation Bilan Bowl Résultat Adversaire
1984 Lavell Edwards AP, Billingsley, Football Research, FW, National Championship Foundation, National Football Foundation, Poling, Sagarin (ELO-Chess), UPI, USA/CNN 13–0 Holiday Bowl 1985 G, 24–17 Michigan
Titres de Conférence
Saison Conférence Entraîneur Bilans
Global Conférence
1965 Western Athletic Conference Tommy Hudspeth (en) 6–4 4–1
1974 Lavell Edwards (en) 7–4–1 6–0–1
1976 9–3 6–1
1977 9–2 6–1
1978 9–4 5–1
1979 11–1 7–0
1980 12–1 6–1
1981 11–2 7–1
1982 8–4 7–1
1983 11–1 7–0
1984 13–0 8–0
1985 11–3 7–1
1989 10–3 7–1
1990 10–3 7–1
1991 8–3–2 7–0–1
1992 8–5 6–2
1993 6–6 6–2
1995 7–4 6–2
1996 14–1 10–0
1999 Mountain West Conference 8–4 5–2
2001 Gary Crowton (en) 12–2 7–0
2006 Bronco Mendenhall (en) 11–2 8–0
2007 11-2 8–0
Titres de division
Saison Conférence Division Entraîneur Finale de conférence
Adversaire Résultat
1996 WAC Mountain LaVell Edwards Cowboys du Wyoming G, 28ET25
1998 Pacific Falcons de l'Air Force P, 13–20

BowlsModifier

BYU a participé à 37 bowls, en a gagné 15 pour 21 défaites et 1 nul.

Date Bowl Adversaire Résultat
01 Fiesta Bowl 1974 Cowboys d'Oklahoma State P, 6–16
02 Tangerine Bowl 1976 Cowboys d'Oklahoma State P, 21–49
03 Holiday Bowl 1978 Midshipmen de la Navy P, 16–23
04 Holiday Bowl 1979 Hoosiers de l'Indiana P, 37–38
05 Holiday Bowl 1980 Mustangs de SMU G, 46–45
06 Holiday Bowl 1981 Cougars de Washington State G, 38–36
07 Holiday Bowl 1982 Buckeyes d'Ohio State P, 17–47
08 Holiday Bowl 1983 Tigers du Missouri G, 21–17
09 Holiday Bowl 1984 Wolverines du Michigan G, 24–17
10 Florida Citrus Bowl 1985 Buckeyes d'Ohio State P, 7–10
11 Freedom Bowl 1986 Bruins d'UCLA P, 10–31
12 All-American Bowl 1987 Cavaliers de la Virginie P, 16–22
13 Freedom Bowl 1988 Buffaloes du Colorado G 20–17
14 Holiday Bowl 1989 Nittany Lions de Penn State P, 39–50
15 Holiday Bowl 1990 Aggies du Texas P, 14–65
16 Holiday Bowl 1991 Hawkeyes de l'Iowa N, 13–13
17 Aloha Bowl 1992 Jayhawks du Kansas P, 20–23
18 Holiday Bowl 1993 Buckeyes d'Ohio State P, 21–28
19 Copper Bowl 1994 Sooners de l'Oklahoma G, 31–6
20 Cotton Bowl Classic 1997 Wildcats de Kansas State G, 19–15
21 Liberty Bowl 1998 Green Wave de Tulane P, 27–41
22 Motor City Bowl 1999 Thundering Herd de Marshall P, 3–21
23 Liberty Bowl 2001 Cardinals de Louisville P, 10–28
24 Las Vegas Bowl 2005 Golden Bears de la Californie P, 28–35
25 Las Vegas Bowl 2006 Ducks de l'Oregon G, 38–8
26 Las Vegas Bowl 2007 Bruins d'UCLA G, 17–16
27 Las Vegas Bowl 2008 Wildcats de l'Arizona P, 21–31
28 Maaco Bowl Las Vegas 2009 Beavers d'Oregon State G, 44–20
29 New Mexico Bowl 2010 Miners d'UTEP G, 52–24
30 Armed Forces Bowl 2011 Golden Hurricane de Tulsa G, 24–21
31 Poinsettia Bowl 2012 Aztecs de San Diego State G, 23–6
32 Fight Hunger Bowl 2013 Huskies de Washington P, 16–31
33 Miami Beach Bowl 2014 Tigers de Memphis P, 482ET55
34 Las Vegas Bowl 2015 Utes de l'Utah P, 28–35
35 Poinsettia Bowl 2016 Cowboys du Wyoming G, 24–21
36 Famous Idaho Potato Bowl 2018 Broncos de Western Michigan G, 49–18
37 Hawaii Bowl 2019 Rainbow Warriors d'Hawaï P, 34–38
38 22 décembre 2020 Boca Raton Bowl 2020 Knights de l'UCF G, 49–23

EntraîneursModifier

Entraîneur Saisons Bilan % de victoires
Alvin Twitchell (en) 1922–1924 5–13–1 28,9
C. J. Hart (en) 1925–1927 6–12–2 35,0
G. Ott Romney (en) 1928–1936 42–31–5 57,1
Floyd Millet (en) 1942 2–5 28,6
Eddie Kimball (en) 1937–1941, 1946–1948 34–32–8 51,4
Chick Atkinson (en) 1949–1955 18–49–3 27,9
Hal Kopp (en) 1956–1958 13–14–3 48,3
Tally Stevens (en) 1959–1960 6–15 28,6
Hal Mitchell (en) 1961–1963 8–22 26,7
Tommy Hudspeth (en) 1964–1971 39–42–1 48,2
LaVell Edwards (en) 1972–2000 257–101–3 71,6
Gary Crowton (en) 2001–2004 26–23 53,1
Bronco Mendenhall (en) 2005–2015 99–43 69,7
Kalani Sitake (en) depuis 2016 38–26 59,4

RivalitésModifier

Statistiques des rivalités (en fin de saison 2020)
Équipe rivale Surnom de la rivalité Trophée de la rivalité Bilan des Cougars Premier match Dernier match
Nb. V. D. N. %
Utes de l'Utah Holy War (en) - 100 34 62 4 34,0 1896 2019
Aggies d'Utah State The Battle for the Old Wagon Wheel (en) Old Wagon Wheel 089 49 37 3 55,1 1922 2019

Utes de l'UtahModifier

La rivalité est surnommée « Holy War » et fait référence au fait que BYU est géré et propriété de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours et que Utah est une université publique, gérée et administrée par l'État de l'Utah. La proximité des deux universités (distantes de 80 km[17] et la longévité de la série ont développé cette rivalité. La première confrontation a eu lieu en 1896 et depuis 1922 elles se sont rencontrées chaque années à l'exception des saisons 1943, 1944 et 1945 (à la suite de la seconde guerre mondiale) ainsi qu'en 2014 et 2015[18].

Les deux équipes ont fait partie de la même conférence entre 1922 et 2010. Le match de rivalité a souvent décidé du titre de champion de la conférence. Les deux université se sont accordées pour se rencontrer chaque année jusqu'en 2028 (à l'exception des saisons 2014 et 2015) bien que l'Utah soit parti en Pacific-12 Conference et BYU soit devenue équipe indépendante en 2011. Cette coupure de deux saisons a été interrompue de façon inattendue puisque les deux équipes se sont rencontrées à l'occasion du Las Vegas Bowl 2015 qui fut surnommé le « Holy War in Sin City »(remporté par l'Utah 35-28)[18].

La plus large victoire est à l'actif de BYU en 1980 sur le score de 56 à 6 (+50). La plus longue série de victoires consécutives (9) a été réalisée tant par l'Utah (1929-1937 et une série en cours 2010-2019) que par BYU (1979-1987). La plus longue série de matchs sans défaite (21) a été réalisée par l'Utah (1898-1941)[18].

En fin de saison 2020, Utah mène la série avec 62 victoires pour 34 à BYU et 4 nuls[19]

Aggies d'Utah StateModifier

La rivalité a débuté en 1922. Elles se sont rencontrées chaque année sauf en 1-43 1-44 et 1-45 (seconde guerre mondiale) et en 2003, 2004, 2005 et 2007.

Le match est surnommé depuis la saison 1948, « The Battle for the Old Wagon Wheel » en référence au trophée dénommé « Old Wagon Wheel ». Il est conservé jusqu'au prochain match par l'équipe victorieuse du match de rivalité. Le trophée est une énorme roue en bois qui équipait les chariots des migrants mormons dans les années 1850. La roue possède des rayons et un axe en bois. Elle est sertie par une protection métallique. Des plaquettes renseignant les résultats des matchs de rivalité sont apposées sur les flancs de la roue[20].

La plus large victoire est à l'actif de BYU en 1977 sur le score de 65–6 (+59). La plus longue série de victoires consécutives (10) a été réalisée par BYU ((1983–1992 et 1994–2009), celle d'Utah State étant limitée à 5 (1952-1956)[21].

En fin de saison 2020, Utah mène la série avec 49 victoires pour 37 à BYU et 3 nuls[22].

Récompenses individuellesModifier

JoueursModifier

Ty Detmer – 1990
Gary Sheide (en)8e en 1974
Gifford Nielsen (en)6e en 1976
Marc Wilson3e en 1979
Jim McMahon5e en 1980
Jim McMahon3e en 1981
Steve Young2e en 1983
Robbie Bosco (en)3e en 1984
Robbie Bosco (en)3e en 1985
Ty Detmer9e en 1989
Ty Detmer3e en 1991
Zach Wilson8e en 2020
Ty Detmer – 1990
Jim McMahon – 1981
Steve Young — 1983
Ty Detmer — 1990, 1991
Gary Sheide (en) – 1974
Marc Wilson — 1979
Jim McMahon — 1981
Steve Young — 1983
Robbie Bosco (en) — 1984
Ty Detmer — 1991
Steve Sarkisian (en) — 1996
Luke Staley (en) – 2001
Luke Staley (en) – 2001
Jason Buck (en) – 1986
Mohammed Elewonibi (en) — 1989

EntraîneursModifier

LaVell Edwards (en) - 1979
LaVell Edwards (en) - 1984
LaVell Edwards (en) - 2003

Numéros retirésModifier

Nom Poste Saisons Date du retrait
06 Marc Wilson
Robbie Bosco (en)
Luke Staley (en)
Quarterback
Quarterback
Running back
1975–1979
1981–1985
1999–2001
[23]
08 Steve Young Quarterback 1980–1983
09 Jim McMahon Quarterback 1977–1981
14 Gifford Nielsen (en)
Ty Detmer
Quarterback
Quarterback
1973–1977
1987–1991
40 Eldon Fortie (en) Quarterback/Running back 1960–1962 1963
81 Marion Probert (en) Defensive end 1952–1954 1977

Cougars au College Football Hall of FameModifier

Nom Poste Saisons Année d'intronisation
Gifford Nielsen (en)[24] Quarterback 1973–1977 1994
Marc Wilson QB 1975–1979 1996
Jim McMahon Quarterback 1977–1981 1998
Lavell Edwards (en) Entraîneur 1972–2000 2004
Steve Young Quarterback 1980–1983 2005
Gordon Hudson (en) Tight end 1980–1983 2009
Ty Detmer Quarterback 1987–1991 2012

Cougars au Pro Football Hall of FameModifier

Nom Poste Saisons NFL Année d'intronisation
Steve Young[25] Quarterback 15 2005

TraditionsModifier

HymneModifier

Le « chant de guerre » de BYU est le « Cougar Song (en) également appelé Cougar Fight Song, « The BYU Fight Song » ou encore « Rise and Shout, The Cougars Are Out ».

Les fans restent généralement assis pour le chanter jusqu'à la fin du premier couplet où ils se lèvent, convertissant ainsi en geste le titre de la chanson.

L'hymne a été écrit par Clyde D. Sandgren, gradué de BYU en 1932. Les paroles initiales ont été modifiées sous la pression des groupes féministes de l'université dans les années 1990. Les mots « stalwart men and true » furent remplacés par « Loyal, strong, and true »[26],[27],[28].

The Cougar Song n'est pas la seule chanson que BYU ait eu dans son histoire. En 1899, Annie Pike Greenwood écrivit « The College Song », qui fut pendant de nombreuses années la chanson principale de l'université jusqu'à ce que « The Cougar Song » soit écrit.

Paroles[29]
1er refrain 2e refrain
« Rise, all loyal Cougars

And hurl your challenge to the foe.

We will fight, day or night,

Rain or snow.

Loyal, strong and true,

Wear the White and Blue.

As we sing, get set to spring.

Come on Cougars, it's up to you ! »

(Les fans se lèvent)

« So Rise and Shout, the Cougars are out

We're on a trail to fame and glory.

Rise and shout, our cheers will ring out

As we unfold our vict'ry story.

On we go to vanquish the foe

For Alma Mater's sons and daughters.

As we join in song,

In praise of you, our faith is strong.

We'll raise our colors high in the blue

And cheer our Cougars of BYU. »

Cosmo le CougarModifier

 
« Cosmo the Cougar » en 2018.
 
« Cosmo » lors de la grande parage 2006 du « Freedom Festival » de Provo.

Le terme « Cougar » est utilisé pour la première fois par Eugene L. Roberts (en) dans les années 1920 et ne désigne initialement que l'équipe de football américain. En 1924, des chatons cougars vivants appelés « Cleo » et « Tarbo » sont amenés à l'université et utilisés comme mascottes. En 1930, Tarbo décède et Cléo est envoyée au Hogle Zoo (en) de Salt Lake City. Ce n'est que dans les années 1950 que toutes les équipes sportives de BYU sont affublées du surnom de « Cougar » et l'université décide qu'il serait préférable d'avoir un personnage costumé comme mascotte plutôt que des animaux vivants.

« Cosmo the Cougar » est créé et fait sa première apparition comme mascotte officielle le [30]. Il participe aux matchs des équipes de BYU en adaptant son maillot pour chaque sport. Les étudiants jouant ce rôle reçoivent une bourse ainsi que d'autre avantages car ils doivent représenter l'université à l'occasion d'environ 420 événements par an[31]. Cosmo a été désigné « Champion national » des mascottes dans un sondage Twitter du SXM College en avril 2020[32].

« Cosmo » est une abréviation du mot « Cosmopolitan » signifiant cosmopolite, BYU ayant été sélectionnée comme « université cosmopolite » en 1953.

Palmarès autres sportsModifier

  • Basket-ball masculin :
    • Participations aux 1/4 de finales du tournoi final national NCAA (Elite 8) : 1950, 1951, 1981
    • Participations aux 1/8 de finales du tournoi final national NCAA (Elite 16) : 1950, 1951, 1957, 1965, 1971, 1981, 2011
    • Participations aux 1/16 de finales du tournoi final national NCAA (Elite 32) : 1979, 1980, 1981, 1984, 1988, 1991, 1993, 2010, 2011
    • Participations au tournoi final national de NCAA : 1950, 1951, 1957, 1965, 1969, 1971, 1972, 1979, 1980, 1981, 1984, 1987, 1988, 1990, 1991, 1992, 1993, 1995, 2001, 2003, 2004, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2014, 2015
    • Champions du tournoi final de conférence : 1991, 1992, 2001
    • Champions de saison régulière en conférence : 1924, 1925, 1932, 1933, 1934, 1948, 1950, 1951, 1957, 1965, 1967, 1969, 1971, 1972, 1979, 1980, 1983, 1988, 1990, 1992, 1993, 2001, 2003, 2007, 2008, 2009, 2011
  • Basket-ball féminin :
    • Participations aux 1/4 de finales du tournoi final national NCAA (Sweet Sixteen) : 2002, 2014
    • Participations au tournoi final national de NCAA : 1984, 1985, 1993, 2000, 2002, 2003, 2006, 2007, 2012, 2014, 2015, 2016, 2019
    • Palmarès en Western Athletic Conference :
      • Championnes du tournoi final : 1993
      • Championnes de la saison régulière : 1993
    • Palmarès en West Conference :
      • Championnes du tournoi final : 2002
      • Championnes de la saison régulière : 2006, 2007, 2011
    • Palmarès en West Coast Conference :
      • Championnes du tournoi final : 2012, 2015, 2019
      • Championnes de la saison régulière : 2016
    • Palmarès en Intermountain Athletic Conference :
      • Championnes de la saison régulière : 1978, 1979, 1980, 1981, 1982
    • Palmarès en High Country Athletic Conference
      • Championnes de la saison régulière : 1984, 1985
  • Golf masculin (par équipe) :
    • Champions NCAA : 1981
    • Finaliste NCAA : 1976, 1980
    • Apparitions au tournoi final national NCAA : 1966, 1969, 1970, 1971, 1972, 1973, 1974, 1975, 1976, 1977, 1978, 1979, 1980, 1981, 1982, 1983, 1984, 1985, 1986, 1987, 1991, 1993, 1999, 2000, 2004, 2005, 2006, 2018, 2019
    • Champions de la Western Athletic Conference : 1966, 1968, 1970, 1972, 1973, 1974, 1975, 1976, 1977, 1980, 1981, 1982, 1983, 1984, 1986, 1987, 1990, 1991, 1992, 1995, 1999
    • Champions de la West Conference : 2001, 2007
    • Champions de la West Coast Conference : 2014, 2017
  • Golf masculin (individuel) :
    • Champions de conférence : 1966, 1970, 1972, 1974, 1976, 1975, 1977, 1979, 1980, 1982, 1984, 1983, 1991, 1995, 1997, 1999, 2005, 2017
  • Golf féminin :
    • Titre de champion de conférence individuel : 8
    • Championnes de la West Coast Conference par équipe : 3 (2016, 2017, 2018)
  • Softball :
    • Apparition au tournoi final national NCAA : 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019
    • Palmarès en Mountain West Conference
      • Champions du tournoi final : 2001, 2005
      • Champions de la saison régulière : 2001, 2005, 2007, 2009, 2010, 2011
    • Palmarès en Western Athletic Conference
      • Champions du tournoi final : 2012
      • Champions de la saison régulière : 2012
    • Palmarès en Pacific Coast Softball Conference
      • Champions de la saison régulière : 2013
    • Palmarès en West Coast Conference
      • Champions de la saison régulière : 2014, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019
  • Football (soccer) masculin :
    • Champions de National Intramural and Recreational Sports Association (NIRSA) : 1996, 199, 1998, 1999, 2001, 2017, 2019
    • Champions de la United Soccer League : 2007
  • Football (soccer) féminin :
    • Apparition au 1/4 de finale du tournoi NCAA : 2003, 2012, 2019
    • Apparition au 8e de finale du tournoi final NCAA (Round of 16) : 1998, 2000, 2003, 2012, 2016, 2019
    • Apparition au 16e de finale du tournoi final NCAA (Round of 32) : 1997, 1998, 1999, 2000, 2001, 2003, 2008, 2009, 2012, 2013, 2015, 2016, 2019
    • Apparition au tournoi final NCAA : 1997, 1998, 1999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2018, 2019
    • Palmarès en Western Athletic Conference :
      • Champions du tournoi final : 1996
      • Champions de la saison régulière : 1999, 2000, 2001, 2002, 2008, 2009
    • Palmarès en Mountain West Conference
      • Champions du tournoi final : 1999, 2000, 2001, 2002, 2007, 2008, 2010
      • Champions de la saison régulière : 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2018, 2019
  • Volley-ball masculin :
    • Champions du tournoi national NCAA : 1999, 2001, 2004
    • Finalistes du tournoi national NCAA : 2003, 2013, 2016, 2017
    • 1/2 finalistes du tournoi national NCAA : 1999, 2001, 2003, 2004, 2013, 2014, 2016, 2017, 2018
    • Apparitions au tournoi national NCAA : 1999, 2001, 2003, 2004, 2013, 2014, 2016, 2017, 2018
    • Palmarès en Mountain Pacific Sports Federation
      • Champions du tournoi final : 1999, 2003, 2004, 2013, 2014, 2016, 2018
      • Champions de la saison régulière : 1999, 2001, 2003, 2004, 2013, 2014, 2016, 2017, 2018
  • Volley-Ball féminin :
    • Finalistes du tournoi final national AIAW/NCAA : 1972, 2014
    • 1/2 finalistes du tournoi national AIAW/NCAA : 1972, 1977, 1993, 2014, 2018
    • Finaliste du tournoi régional AIAW/NCAA : 1972, 1977, 1985, 1986, 1987, 1992, 1993, 1996, 1997, 1998, 2007, 2014, 2018
    • 1/2 finbalistes du tournoi régional AIAW/NCAA : 1972, 1977, 1981, 1982, 1983, 1985, 1986, 1987, 1988, 1992, 1993, 1996, 1997, 1998, 1999, 2000, 2007, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018
    • Apparitions au tournoi régional AIAW/NCAA : 1969, 1970, 1972, 1973, 1974, 1975, 1976, 1977, 1978, 1979, 1981, 1982, 1983, 1984, 1985, 1986, 1987, 1988, 1990, 1991, 1992, 1993, 1994, 1995, 1996, 1997, 1998, 1999, 2000, 2001, 2003, 2005, 2006, 2007, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019
    • Palmarès en Western Athletic Conference :
      • Champions du tournoi final : 1996, 1997
      • Champions de la saison régulière : 1990, 1992, 1993, 1994, 1996, 1997, 1998
    • Palmarès en Mountain West Conference :
      • Champions du tournoi final : 2000
      • Champions de la saison régulière : 1999, 2000, 2005
    • Palmarès en Intermountain Conference of College Women Physical Education
      • Champions de la saison régulière : 1969, 1970, 1971
    • Palmarès en Athletic Conference :
      • Champions de la saison régulière : 1972, 1973, 1974, 1975, 1976, 1977, 1981
    • Palmarès en High Country Athletic Conference
      • Champions de la saison régulière : 1982, 1983, 1986, 1987
    • Palmarès en West Coast Conference
      • Champions de la saison régulière : 2012, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018
  • Rugby masculin :
    • Palmarès en NCAA Division 1-A (1962-2015, 2017-présent):
      • Champions : 2009, 2012
      • Deuxièmes : 2006, 2007, 2008, 2010, 2011, 2016
      • Troisièmes : 2005, 2017
    • Palmarès en Varsity Cup (2013-2016) :
    • Champions : 2013, 2014, 2015
    • Finaliste : 2016
  • Rugby féminin (1999-présent) :
    • Palmarès en National Championship D-I Spring Series (2009-présent) :
      • Championnes : 2019
      • Deuxièmes : 2015, 2016
      • Troisièmes : 2017
      • Final 4 : 2011, 2012, 2018
      • Final 8 : 2009, 2010, 2013, 2014
  • Hockey sur glace masculin :
    • Champions de la Mountain West Collegiate Hockey League : 2019
    • Finaliste de la Mountain West Collegiate Hockey League : 2018
  • Autres titres nationaux :
    • Athlétisme masculin : 1970
    • Cross Country masculin : 2019
    • Cross Country féminin : 1997, 1999, 2001, 2002
    • Lacrosse masculin : 1997, 2000, 2007, 2011
    • Racquetball (US Racquetball Association) : 1995, 1996, 1997, 1998, 1999, 2000, 2002, 2003, 2008

RéférencesModifier

  1. (en-US) « First Brigham Young Academy football team, 1896 », BYU, (consulté le 18 août 2013).
  2. (en-US) « Second Brigham Young Academy football team, 1897 », BYU, (consulté le 18 août 2013).
  3. (en-US) Jim, McCurdie, « The Freedom Bowl », Los Angeles Times, (consulté le 6 septembre 2009).
  4. (en-US) « BYU football: Unga can break team's all-time mark with another 854 yards », Deseret News (consulté le 6 septembre 2009).
  5. (en-US) « BYU Football Honors », BYUCougars.com, BYU Athletics, (consulté le 21 janvier 2008).
  6. (en-US) « Football Athlete Profile – Jim McMahon », sur BYUCougars.com, BYU Athletics, (consulté le 21 janvier 2008).
  7. (en-US) « Steve Young », Sports Reference, LLC (consulté le 21 janvier 2008).
  8. (en-US) Lloyd, Jared, « BYU Classic Football Face-off Semifinals: BYU/SMU (1980) vs. BYU/Pitt 1984 », Daily Herald, 29 juinnet 2013 (consulté le 18 août 2013).
  9. (en-US) Jorgensen, Loren, « 1996 Cotton Bowl: BYU 19, Kansas State 15 », Deseret News, (consulté le 5 août 2017).
  10. (en-US) Hersam, Dave, « New BYU logos, uniforms unveiled », sur The Daily Universe, Brigham Young University (consulté le 25 avril 2018).
  11. (en-US) Beck, Stephenson, « Cougar Stadium renamed LaVell Edwards Stadium », The Daily Universe, (consulté le 5 août 2017).
  12. (en-US) « CougarStats: BYU Football: Seasons », sur cougarstats.com (consulté le 25 novembre 2020).
  13. (en-US) Fischer, Bryan, « ESPN extends broadcast agreement with BYU football through 2019 », sur NBC Sports (consulté le 26 avril 2018).
  14. (en-US) Hemsley, Landon, « Jim McMahon, the brash quarterback and Ziggy Ansah, the humble defensive end », Deseret News, (consulté le 19 août 2013).
  15. (en-US) Walker, Sean, « Bronco Mendenhall named head coach at Virginia », KSL-TV, (consulté le 5 août 2017).
  16. (en-US) Cox, Kenny, « Kalani Sitake named head football coach at BYU », BYU Cougars, 19 décembre2015 (consulté le 5 août 2017).
  17. (en-US) Doug Robinson, « Utah, BYU Football: Rivalry Always Big, but This Year it's Even Bigger » (consulté le 19 août 2009).
  18. a b et c (en) « Winsipedia - BYU Cougars vs. Utah Utes football series history games list », sur Winsipedia (consulté le 26 novembre 2020)
  19. (en) « Winsipedia - BYU Cougars vs. Utah Utes football series history », sur Winsipedia (consulté le 26 novembre 2020)
  20. (en) « https://byucougars.com/story//79987/The-Old-Wagon-Wheel- », sur byucougars.com (consulté le 26 novembre 2020)
  21. (en) « Winsipedia - BYU Cougars vs. Utah State Aggies football series history games list », sur Winsipedia (consulté le 26 novembre 2020)
  22. (en) « Winsipedia - BYU Cougars vs. Utah State Aggies football series history », sur Winsipedia (consulté le 26 novembre 2020)
  23. (en-US) « BYU Retired Jerseys », BYU (consulté le 11 mai 2018)
  24. (en-US) « BYU College Football Hall of Fame », BYU (consulté le 11 mai 2018)
  25. (en-US) « Steve Young », Pro Football Hall of Fame (consulté le 14 mai 2018)
  26. (en-US) « Fact or fiction », Deseret News, (consulté le 23 avril 2014).
  27. (en-US) « re: The changes to the fight song lyrics », CougarBoard, (consulté le 23 avril 2014).
  28. (en-US) « Question #61788 », 100 Hour Board, (consulté le 23 avril 2014).
  29. (en) « Brigham Young Lyrics - Brigham Young Fight Song Lyrics », sur Lyrics On Demand (consulté le 26 novembre 2020)
  30. (en-US) « Cosmo », BYU Cougars (consulté le 3 septembre 2017).
  31. (en-US) Walker, Michael, « Observing the Cosmos (1990) »
  32. (en-US) « https://twitter.com/sxmcollege/status/1251224086514147328 », sur Twitter (consulté le 26 novembre 2020)

Liens externesModifier