Ouvrir le menu principal

Grawemeyer Award

prix décerné chaque année par l’université de Louisville

Le Grawemeyer Award (prix Grawemeyer) est un prix annuel américain qui au début récompensait une composition musicale. Il a été institué en 1984 par H. Charles Grawemeyer —industriel, entrepreneur et mécène— associé à l'université de Louisville. Par la suite, quatre autres catégories de prix (« Idées pour l'amélioration de l'ordre mondial », éducation, religion, psychologie) ont été ajoutées.

Sommaire

HistoriqueModifier

En 1983, Charles Grawemeyer a rencontré le Dr Jerry Ball, doyen de l'École de musique de l'université de Louisville, pour discuter de l'idée de créer un prix de la musique. C'est ainsi qu'ils ont parlé de composition musicale et M. Grawemeyer a conclu la conversation, selon le Dr Ball, en disant avec « si nous avions quelque chose de ce type, nous pourrions trouver un autre Mozart ».

Le prix de composition était la première des cinq catégories de prix. Il a été suivi en 1988, par le prix pour récompenser les « Idées amélioration de l'ordre mondial »; en 1989, par le prix de l'éducation; en 1990, par le prix de religion, et enfin, en 2000, le prix de psychologie. Le prix de la religion est attribué conjointement par l'université de Louisville et le Séminaire théologique presbytérien de Louisville. Le prix de composition étant le premier, il a fallu près de deux ans pour définir tous les détails du programme. La procédure d'attribution du prix Nobel a été étudiée et incorporée en partie. Mais M. Grawemeyer voulait un jury plus démocratique, et a établi un processus de sélection à trois niveaux : d'abord, les universités et les écoles de musique; au second niveau, un jury international de professionnels; et au troisième, un jury d'amateurs non professionnels mais bien informés (la Fondation Grawemeyer insiste sur le fait que les grandes idées ne sont pas exclusivement du domaine des experts académiques).

Le prix a été décerné la première fois en 1985 au compositeur polonais Witold Lutoslawski pour son œuvre la Symphonie no 3. Depuis lors, le prix a acquis une renommée internationale et est considéré comme l'un des premiers prix de composition, auquel sont présentées régulièrement entre 150 et 200 des compositions venues du monde entier.

Fonctionnement du PrixModifier

Le prix a été initialement doté d'un fonds de 9 millions de $ par la Fondation Grawemeyer ("Fondation Grawemeyer"). Le montant de l'indemnité de départ était, pour chacune des catégories, 150 000 $, montant qui a été porté à 200 000 $ en 2000 (payable en cinq versements annuels de 40 000 $).

Les œuvres présentées doivent être des œuvres de compositeurs vivants, de quelque nature que ce soit: œuvres chorales, orchestrales, de chambre, électroniques, cycle de lieder, danse, opéra, théâtre musical. Elles doivent avoir été créées dans les cinq ans précédant l'année d'attribution.

Les critères pour la composition du jury ne s'appuient que sur l'excellence et l'originalité. Seulement des compositeurs seront choisis et ils ne peuvent être que par des organisations musicales professionnelles, des artistes et des groupes, des chefs d'orchestres, des critiques et des éditeurs ou directeurs d'écoles et départements de musique. Aucune auto-nomination ne sera valide. On doit envoyer des partitions complètes, cassettes ou CD de l'œuvre complète, la lettre de candidature, la biographie du compositeur, ainsi que l'acceptation que ces documents ne seront pas retournés et resteront dans les archives de l'université.

Les œuvres seront d'abord sélectionnées par un comité de musiciens. Ensuite, elles seront évaluées par un jury composé de trois musiciens professionnels éminents. La sélection finale sera faite par un jury de sept membres, très informés, mais qui ne sont pas des musiciens professionnels. L'université doit valider la recommandation finale. Le gagnant doit recevoir le prix personnellement et donner une conférence à Louisville.

Liste des lauréatsModifier

Composition musicaleModifier

Liste des Prix Grawemeyer de Composition Musicale (Actualisée 2017)
Année Compositeur Nationalité Œuvre primée
1985 Witold Lutoslawski   Pologne Symphonie no 3.
1986 György Ligeti   Hongrie Etudes for piano.
1987 Harrison Birtwistle   Royaume-Uni The Mask of Orpheus.
1988 Non attribué.
1989 Chinary Ung   Cambodge Inner Voices.
1990 Joan Tower   États-Unis Silver Ladders.
1991 John Corigliano   États-Unis Symphony no 1.
1992 Krzysztof Penderecki   Pologne Adagio for large orchestra.
1993 Karel Husa   République tchèque Concerto for Cello and Orchestra.
1994 Tōru Takemitsu   Japon Fantasma/Cantos for clarinet and orchestra.
1995 John Adams   États-Unis Violin Concerto.
1996 Ivan Tcherepnine   Russie Double Concerto for Violin, Cello and Orchestra.
1997 Simon Bainbridge   Royaume-Uni Ad Ora Incerta -- Four Orchestral Songs from Primo Levi.
1998 Tan Dun   Chine Marco Polo.
1999 Non attribué.
2000 Thomas Adès   Royaume-Uni Asyla.
2001 Pierre Boulez   France Sur Incises.
2002 Aaron Jay Kernis   États-Unis Colored Field.
2003 Kaija Saariaho   Finlande L'amour de loin.
2004 Unsuk Chin   Corée du Sud Concerto pour violon et orchestre.
2005 George Tsontakis   États-Unis Concerto pour violon no 2.
2006 György Kurtág   Hongrie ...concertante... pour violon, alto, et orchestre.
2007 Sebastian Currier   États-Unis Static for flute, clarinet, violin, 'cello, and piano
2008 Peter Lieberson   États-Unis Neruda Songs
2009 Brett Dean   Australie The Lost Art of Letter Writing
2010 York Hoeller   Allemagne Spheres
2011 Louis Andriessen   Pays-Bas La Commedia
2012 Esa-Pekka Salonen   Finlande Violin Concerto
2013 Michel van der Aa   Pays-Bas Up-close
2014 Đuro Živković   Serbie On the Guarding of the Heart
2015 Wolfgang Rihm   Allemagne IN-SCHRIFT 2
2016 Hans Abrahamsen   Danemark let me tell you
2017 Andrew Norman   États-Unis Play

ÉducationModifier

Contributions à l'ordre mondialModifier

PsychologieModifier

ReligionModifier

Liens externesModifier