Grand Prix automobile de Finlande

Grand Prix de Finlande
Tracé de la course
Drapeau Circuit d'Eläintarha
(dans le Djurgården, un parc près d'Helsinki)
(1932-37, 1939 et 1952-53 avec voitures de Grand Prix)
Données de course
Nombre de tours 25 (avant guerre)
Longueur du circuit 2,034 (1932)
2,000 (avant guerre) km
Distance de course 50 (avant guerre) km
Résultats
Vainqueur Rodney Nuckey (F1),
,
Record du tour en course David Hitches
(1963, Formule Libre),
Lola Mk 5 Ford,
57 s 1 (126 km/h)

Le Grand Prix de Finlande (l'Eläintarhanajot) était une course automobile qui eut lieu entre 1932 et 1963 dans les environs d'Helsinki. 1953 fut la dernière année où il se disputa avec des monoplaces de Formule 1.

HistoriqueModifier

 
L'accident fatal d'Atterberg en Formule Libre (mai 1963).

L'initiateur fut le coureur automobile finlandais S. P. J. Keinänen. La première course se déroula devant près de 25 000 spectateurs.

Disputé à sept reprises avant guerre, il ne fut cependant pas comptabilisé dans le Championnat d'Europe des pilotes, bien que de tenue nationale et non hivernale.

La dernière course sur le circuit eut lieu en 1963, à la suite d'un accident fatal en Formule Junior, l'épreuve de Supertourisme restant validée (décès du suédois Örjan Atterberg). Les compétitions suivantes eurent lieu sur le Keimola Motor Stadium, de 1966 à 1978.

PalmarèsModifier

Palmarès du Grand Prix automobile de Finlande
Année Vainqueur Voiture Résultats
1932   Per Victor Widengren   Mercedes-Benz SSK Résultats
1933   Karl Ebb   Mercedes-Benz SSK Résultats
1934   Eugen Bjørnstad   Alfa Romeo 8C 2300 Monza Résultats
1935   Karl Ebb   Mercedes-Benz SSK Résultats
1936   Eugen Bjørnstad   Alfa Romeo 8C 2300 Monza Résultats
1937   Hans Rüesch   Alfa Romeo 8C-35 Résultats
1938 Non disputé
1939   Adolf Westerblom   Alfa Romeo 8C 2600 Monza Résultats
1940-1945 Seconde Guerre Mondiale
1946-1951 Motocyclisme, puis autres disciplines automobile
1952   Roger Laurent   Talbot-Lago T26C Résultats
1953   Rodney Nuckey   Cooper T23 Résultats

RéférencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Eläintarhan ajot » (voir la liste des auteurs).

Liens externesModifier