Gouvernement Golob

Gouvernement Golob
(sl) 15. vlada Republike Slovenije

République de Slovénie

Description de cette image, également commentée ci-après
Le gouvernement Golob en 2022.
Président de la République Borut Pahor
Nataša Pirc Musar
Président du gouvernement Robert Golob
Élection 24 avril 2022
Législature 9e
Formation
Durée 7 mois et 28 jours
Composition initiale
Coalition GS-SD-Levica
Ministres 17
Femmes 7
Hommes 10
Représentation
Assemblée nationale
53  /  90
Drapeau de la Slovénie

Le gouvernement Golob (en slovène : 15. vlada Republike Slovenije) est le gouvernement de la république de Slovénie depuis le , durant la 9e législature de l'Assemblée nationale.

Il est dirigé par l'écologiste libéral Robert Golob, arrivé en tête des élections de 2022. Composé d'une coalition de trois partis de centre gauche, il succède au gouvernement minoritaire de centre droit de Janez Janša.

HistoriqueModifier

Dirigé par l'écologiste libéral Robert Golob, ce gouvernement est constitué et soutenu par une coalition de centre gauche entre le Mouvement pour la liberté (GS), Sociaux-démocrates (SD) et Levica. Ensemble, ils disposent de 53 députés sur 90, soit 58,9 % des sièges de l'Assemblée nationale. L'ancien président du gouvernement et président éponyme de l'extra-parlementaire Liste de Marjan Šarec (LMS) est également membre du gouvernement.

Il succède donc au gouvernement Janša III, constitué d'une coalition minoritaire de centre droit entre le Parti démocratique slovène (SDS), le Parti du centre moderne (SMC), Nouvelle Slovénie (NSi) et le Parti démocrate des retraités slovènes (DeSUS).

FormationModifier

Le , le Mouvement pour la liberté arrive en tête des élections législatives avec 34,5 % des voix, contre 23,6 % pour le Parti démocratique slovène, formation du président du gouvernement sortant Janez Janša[1],[2].

Deux jours après les élections, Robert Golob rencontre le président de la République, Borut Pahor et le charge de constituer un gouvernement. La première rencontre officielle de Robert Golob avec Tanja Fajon, dirigeante des Sociaux-démocrates et Luka Mesca, coordinateur de Levica pour la nouvelle coalition a eu lieu le 3 mai 2022 à l'Assemblée nationale.

La coalition attendue se concrétise le 11 mai avec l'annonce par Robert Golob de la conclusion d'un accord entre trois partis : le Mouvement pour la liberté (GS), les Sociaux-démocrates (SD) et La Gauche (Levica)[3]. Le 24 mai, le mouvement pour la liberté représenté par Robert Golob, les sociaux-démocrates de Tanja Fajon et Levica avec Luka Mesec, signent ensemble officiellement l'accord du gouvernement de coalition de centre-gauche[4].

Le lendemain, Robert Golob est élu président du gouvernement par l'Assemblée nationale[5]. Le gouvernement reçoit la confiance de l'Assemblée le 1er juin par 53 voix pour et 28 contre[6],[7].

CompositionModifier

Fonction Titulaire Parti
Président du gouvernement   Robert Golob GS
Vice-présidente du gouvernement
Ministre des Affaires étrangères
  Tanja Fajon SD
Vice-président du gouvernement
Ministre du Travail, de la Famille, des Affaires sociales et de l'Égalité des chances
  Luka Mesec Levica
Vice-président du gouvernement
Ministre de la Santé
  Danijel Bešič Loredan GS
Ministre de l'Intérieur   Tatjana Bobnar GS
Ministre de la Défense   Marjan Šarec LMŠ/GS
Ministre des Finances   Klemen Boštjančič GS
Ministre du Développement économique et de la Technologie   Matjaž Han SD
Ministre de la Justice   Dominika Švarc Pipan SD
Ministre de l'Administration publique   Sanja Ajanovič Hovnik GS
Ministre de l'Éducation, de la Science et des Sports   Igor Papič GS
Ministre des Infrastructures   Bojan Kumer GS
Ministre de la Culture   Asta Vrečko Levica
Ministre de l'Agriculture, de la Forêt et de l'Alimentation   Irena Šinko GS
Ministre de l'Environnement et de l'Aménagement du territoire   Uroš Brežan GS
Ministre sans portefeuille
chargé du Développement et de la Politique européenne de cohésion
  Aleksander Jevšek SD
Ministre sans portefeuille
chargée de la Transformation numérique
  Emilija Stojmenova Duh GS
Ministre sans portefeuille
chargé de la Diaspora slovène
  Matej Arčon GS

RéférencesModifier

  1. « Slovénie : Robert Golob, un nouveau venu en politique, a renversé le controversé Janez Jansa aux législatives », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. « Législatives en Slovénie : le libéral Robert Golob fait chuter le conservateur Janez Jansa », France 24,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  3. (en) « Slovenia's largest party says it has agreed to form coalition government », sur euronews, (consulté le ).
  4. (sl) « Podpis koalicijske pogodbe: “Začenja se novo poglavje prihodnosti Slovenije” », sur n1info.si, .
  5. « Slovénie : le parlement élit Robert Golob comme premier ministre », Le Figaro,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  6. « Slovénie : le parlement élit Robert Golob comme premier ministre », sur LEFIGARO, lefigaro, (ISSN 0182-5852, consulté le ).
  7. (en) Reuters, « Slovenia's parliament approves a new centre-left government », sur Reuters, (consulté le ).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier