Ouvrir le menu principal

Gouvernement Fritch 2017

Gouvernement Édouard Fritch IV

Ve République

Description de cette image, également commentée ci-après
Emblème de la Polynésie française
Chef de l'Etat François Hollande
Emmanuel Macron
Président de la Polynésie française Édouard Fritch
Formation
Fin
Durée 1 an, 4 mois et 3 jours
Composition initiale
Coalition Le 13 janvier 2017 :
RMA
Tapura Huiraatira
Ministres 9
Femmes 2
Hommes 7
Représentation
Assemblée de la Polynésie française
34 / 57
Description de l'image Flag of French Polynesia.svg.

Le gouvernement Fritch 2017 est le gouvernement de la Polynésie française qui constitue l’organe exécutif de cette collectivité d'outre-mer. Ce gouvernement est formé à la suite du renvoi d'Édouard Fritch, président de la Polynésie, du Tahoeraa Huiraatira, Parti autonomiste majoritaire à l'Assemblée de Polynésie française depuis les élections territoriales de 2013.

AttributionsModifier

Ses attributions sont régies par la section 5 du chapitre Ier, titre IV de la loi organique n° 2004-192 modifiée, du , relatif au statut d'autonomie de la Polynésie française.

La fonction gouvernementale est exercée par l'ensemble des ministres, au sein du conseil des ministres, qui se réunit sous la direction du Président de la Polynésie française.

Composition actuelleModifier

Le président de la Polynésie française, Édouard Fritch, a nommé son équipe gouvernementale le . Successeur du gouvernement Fritch 2014 et du gouvernement Fritch 2015, il comprend[1] :

Fonction Titulaire
Vice-Président de la Polynésie française Teva Rohfritsch
Ministre
Ministre de l'Économie et des Finances, chargé des Grands projets d'investissement et des Réformes économiques Teva Rohfritsch
Ministre du Logement, de l'Aménagement et de l'Urbanisme, chargé du Numérique, porte-parole du gouvernement. Jean-Christophe Bouissou
Ministre du Développement des Ressources primaires, des Affaires foncières et de la Valorisation du domaine Tearii Alpha
Ministre du Tourisme, des Transports internationaux, chargée des Relations avec les institutions Nicole Bouteau
Ministre de l'Équipement et des Transports intérieurs Luc Faatau
Ministre de l'Éducation, du Travail, des Solidarités et de la Condition féminine . Tea Frogier
Ministre des Solidarités et de la Santé, chargé de la réforme de la Protection sociale généralisée, de la Prévention et de la Famille Jacques Raynal
Ministre de la Culture, de l'Environnement et de l'Artisanat, de l'Énergie et des Mines chargé de la Promotion des langues et de la Communication Heremoana Maamaatuaiahutapu

Notes et référencesModifier

  1. « Remaniement ministériel : Rohfritsch fait son entrée au gouvernement », archive.fo,‎ (lire en ligne, consulté le 15 avril 2018)

Voir aussiModifier