Ouvrir le menu principal

Gouvernement Andreotti VII

48ème gouvernement de la République italienne
Gouvernement Andreotti VII
(it) Governo Andreotti VII

République italienne

Description de l'image defaut.svg.
Président de la République Francesco Cossiga
Président du Conseil Giulio Andreotti
Formation
Fin
Durée 1 an et 12 jours
Composition initiale
Coalition DC-PSI-PSDI-PLI
Représentation
Chambre des députés
356 / 630
Sénat
176 / 325
Drapeau de l'Italie

Le gouvernement Andreotti VII (Governo Andreotti VII, en italien) est le gouvernement de la République italienne entre le et le , durant la Xe législature du Parlement.

Coalition et historiqueModifier

Dirigé par le président du Conseil démocrate-chrétien sortant Giulio Andreotti, il est soutenu par une coalition entre la Démocratie chrétienne (DC), le Parti socialiste italien (PSI), le Parti social-démocrate italien (PSDI) et le Parti libéral italien (PLI), qui disposent ensemble de 356 députés sur 630 à la Chambre des députés, soit 56,5 % des sièges, et de 176 sénateurs sur 325 au Sénat de la République, soit 54,2 % des sièges.

Il a été formé à la suite de la démission, le , du gouvernement Andreotti VI, soutenu par la DC, le PSI, le Parti républicain italien (PRI), le PSDI et le PLI.

À la suite des élections générales des 5 et 6 avril 1992, la DC passe, pour la première fois, sous la barre des 30 %. Andreotti annonce sa démission le 24 avril, peu de temps après l'ouverture de la législature. Le président de la République, Francesco Cossiga, l'imite quatre jours plus tard, appelant à l'élection d'un « président fort », doté de larges prérogatives. Le 28 mai, Oscar Luigi Scalfaro est élu chef de l'État et choisit, le 28 juin, le socialiste Giuliano Amato, ancien ministre du Trésor, comme président du Conseil. Celui-ci forme alors un gouvernement avec la DC, le PSDI et le PLI.

CompositionModifier

Initiale (12 avril 1991)Modifier

Poste Titulaire Parti
Président du Conseil des ministres
Ministre des Participations de l'État
Ministre des Biens culturels
Giulio Andreotti DC
Vice-président du Conseil des ministres
Ministre des Grâces et de la Justice
Claudio Martelli PSI
Ministres sans portefeuille
Ministre pour la Fonction publique Remo Gaspari DC
Ministre pour la coordination des Politiques communautaires Pier Luigi Romita PSI
Ministre pour les Interventions extraordinaires dans le Mezzogiorno Calogero Mannino DC
Ministre pour la coordination de la Protection civile Nicola Capria PSI
Ministre pour les Affaires sociales Rosa Iervolino DC
Ministre pour les Réformes institutionnelles
Ministre pour les Affaires régionales et les Problèmes institutionnels (03/01/1991)
Mino Martinazzoli DC
Ministre pour les Problèmes des zones urbaines Carmelo Conte PSI
Ministre pour les Relations avec le Parlement Egidio Sterpa PLI
Ministre pour les Italiens de l'étranger et l'Immigration Margherita Boniver PSI
Ministres
Ministre des Affaires étrangères Gianni De Michelis PSI
Ministre de l'Intérieur Vincenzo Scotti DC
Ministre du Budget et de la Programmation économique Paolo Cirino Pomicino DC
Ministre des Finances Rino Formica PSI
Ministre du Trésor Guido Carli DC
Ministre de la Défense Virginio Rognoni DC
Ministre de l'Instruction publique Riccardo Misasi DC
Ministre des Travaux publics Giovanni Prandini DC
Ministre de l'Agriculture et des Forêts Giovanni Goria DC
Ministre des Transports Carlo Bernini DC
Ministre des Postes et des Télécommunications Carlo Vizzini PSDI
Ministre de l'Industrie, du Commerce et de l'Artisanat Guido Bodrato DC
Ministre de la Santé Francesco De Lorenzo PLI
Ministre du Commerce extérieur Vito Lattanzio DC
Ministre de la Marine marchande Ferdinando Facchiano PSDI
Ministre du Travail et de la Prévoyance sociale Franco Marini DC
Ministre du Tourisme et du Spectacle Carlo Tognoli PSI
Ministre de l'Environnement Giorgio Ruffolo PSI
Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique Antonio Ruberti PSI

AnnexesModifier