Gouvernement Abdel Aziz ben Habtour

Gouvernement Abdel Aziz ben Habtour

Yémen

Description de cette image, également commentée ci-après
Le Premier ministre Abdel Aziz ben Habtour.
Président Saleh Ali al-Sammad
Premier ministre Abdel Aziz ben Habtour
Formation
Durée 4 ans et 15 jours
Composition initiale
Ministres 27
Femmes 5
Hommes 22
Représentation
Chambre des députés
156 / 156
Drapeau du Yémen

Le gouvernement Abdel Aziz ben Habtour, ou gouvernement de salut national, est le gouvernement yéménite non reconnu internationalement et entré en fonction le .

Abdel Aziz ben Habtour est chargé de former un « gouvernement de salut national ».

HistoriqueModifier

Le , les Houthis chargent Abdel Aziz ben Habtour de former un gouvernement dissident[1]. Le 4 octobre, il forme son gouvernement composé de vingt-sept ministres[2].

Le gouvernement est composé de ministres des Houthis, du Congrès général du peuple, de sudistes, d'indépendants et de cinq femmes[3].

De même, pressenti pour devenir ministre du Commerce, le trafiquant d'armes Fares Manaa est finalement recalé[4].

Il n'est cependant pas reconnu par l'ONU[5], la France et le Royaume-Uni[6].

Le , le gouvernement est remanié[7]. La nouvelle équipe, totalisant quarante-deux ministres, est composée de Houthis et des membres pro-Saleh du Congrès général du peuple[8].

Le , le gouvernement obtient la confiance des 156 membres de la Chambre des députés présents[9].

Le , ben Habtour démissionne, après des tensions avec les Houthis[10]. En effet, Saleh al-Sammad avait refusé que le ministre des Affaires étrangères Hicham Charaf Abdallah soit, comme voulu par le Congrès général du peuple, aussi ministre du Plan[11].

En avril 2017, Saleh al-Sammad refuse que le ministre des Affaires étrangères Hicham Charaf Abdallah soit, comme voulu par Abdel Aziz ben Habtour, aussi ministre du Plan, après la démission de Yasser al-Awadi[11].

En octobre 2017, le ministre de la Jeunesse et des Sports, face à une grève des enseignants, Hassan Mohammed Zaïd, propose d'envoyer des élèves et leurs professeurs au front, et de suspendre l'année scolaire[12].

Le , quelques jours après la mort d'Ali Abdallah Saleh lors de la bataille de Sanaa contre les Houthis, ben Habtour décide de retirer sa démission[13].

Le , le ministre de l'Information, Abdel Salam Jaber, fait défection et rejoint le camp loyaliste en prenant la fuite vers l'Arabie saoudite[14].

Composition initialeModifier

Portefeuille Titulaire Parti
Premier ministre Abdel Aziz ben Habtour CGP
Ministre des Affaires étrangères Abou Bakr al-Kirbi[15] CGP
Ministre de la Défense Hussein Nagui Khairan Sans
Ministre de l'Intérieur Jalal al-Roweichan Sans

Remaniement du 28 novembre 2016Modifier

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Portefeuille Ministre
Premier ministre Abdel Aziz ben Habtour
Vice-Premier ministre chargé des Affaires de sécurité Jalal al-Roweichan
Vice-Premier ministre chargé des Affaires intérieures Akram Attia
Vice-Premier ministre chargé des Affaires économiques Hussein Abdallah Mkabouli
Ministre de l'Administration locale Ali ben Ali al-Kays
Ministre des Affaires étrangères Hicham Charaf Abdallah
Ministre des Affaires juridiques Abdelrahman Ahmed al-Moukhtar
Ministre des Affaires sociales et du Travail Faiqah al-Sayed Ba'alawi
Ministre de l'Agriculture Ghazi Ahmed Mohsen
Ministre des Assurances Talal Aklan
Ministre de la Communication et des Technologies Jilaydan Mahmmoud Jilaydan (jusqu'au 16/12/2017)
Mousfer Abdallah Saleh al-Noumeïr[16] (depuis le 16/12/2017)
Ministre de la Culture Abdallah Ahmad al-Kibsi
Ministre de la Défense Mohamed al-Atifi
Ministre du Dialogue national et de la Réconciliation Ahmed Saleh al-Ganie
Ministre des Droits de l'homme Alia Faisal Abdellatif al-Chaba
Ministre de l'Eau et de l'Environnement Nabil Abdallah al-Wazair
Ministre de l'Éducation et de l'Enseignement Yahia Badreddine al-Houthi
Ministre de l'Enseignement supérieur Hussein Ali Hazeb
Ministre de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle Mohsen Ali al-Nakib
Ministre de l'Énergie et de l'Électricité Lotf Ali al-Jermouzi
Ministre d'État, membre du Conseil des ministres Fares Manaa
Nabih Mohsen Abou Nachtan
Radhiyah Mohammad Abdallah
Aubayd Salem ben Dhabia
Hamid Awadh al-Mizjaji
Abdelaziz Ahmed al-Bakir
Ministre d'État, chargé avec les Relations avec le Parlement Ali Abdallah Abo Houlaykah
Ministre des Affaires des expatriés Mohammed Saeed al-Machjari
Ministre des Finances Saleh Ahmed Chaaban
Ministre de l'Information Ahmed Mohammed Hamed
Ministre de l'Industrie et du Commerce Abdou Mohammed Bichr
Ministre de l'Intérieur Mohamed Abdallah al-Kawsi (jusqu'au 13/12/2017)
Abdelhakim Ahmed al-Mawri[17] (depuis le 13/12/2017)
Ministre de la Justice Ahmed Abdallah Akabat
Ministre de la Pêche Mohammad Mohammad al-Zoubayri
Ministre du Pétrole Thiyab Mohsen ben Maeli
Ministre de la Santé et de la Population Mohammed Salem ben Hafidh (jusqu'au 30/09/2017)
Ministre du Plan et de la Coopération internationale Yasser al-Awadi (jusqu'en 04/2017)
Hicham Charaf Abdallah (intérim)
Abdelaziz al-Koumaïm (jusqu'en 07/2017)
Ministre de la Jeunesse et des Sports Hassan Mohammed Zaïd
Ministre du Tourisme Nasser Mahfouz Bagazkoz
Ministre des Transports Zakaria Yahya al-Chami
Ministre des Travaux publics Ghalib Abdallah Moutlaq
Ministre des Waqfs Charaf Ali al-Koulaisi

Remaniement du 1er janvier 2018Modifier

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Portefeuille Ministre
Premier ministre Abdel Aziz ben Habtour
Vice-Premier ministre chargé des Affaires de sécurité Jalal al-Roweichan
Vice-Premier ministre
Ministre des Finances
Hussein Abdallah Mkabouli
Vice-Premier ministre chargé des Services Mahmoud Abdel Kader al-Jounaïd
Ministre de l'Administration locale Ali ben Ali al-Kays
Ministre des Affaires étrangères Hicham Charaf Abdallah
Ministre des Affaires juridiques Abdelrahman Ahmed al-Moukhtar
Ministre des Affaires sociales et du Travail Faiqah al-Sayed Ba'alawi
Ministre de l'Agriculture Ghazi Ahmed Mohsen
Ministre des Assurances Talal Aklan
Ministre de la Communication et des Technologies Mousfer Abdallah Saleh al-Noumeïr
Ministre de la Culture Abdallah Ahmad al-Kibsi
Ministre de la Défense Mohamed al-Atifi
Ministre du Dialogue national et de la Réconciliation Ahmed Saleh al-Ganie
Ministre des Droits de l'homme Alia Faisal Abdellatif al-Chaba
Ministre de l'Eau et de l'Environnement Nabil Abdallah al-Wazair
Ministre de l'Éducation et de l'Enseignement Yahia Badreddine al-Houthi
Ministre de l'Enseignement supérieur Hussein Ali Hazeb
Ministre de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle Mohsen Ali al-Nakib
Ministre de l'Énergie et de l'Électricité Lotf Ali al-Jermouzi
Ministre d'État, membre du Conseil des ministres Fares Manaa
Nabih Mohsen Abou Nachtan
Radhiyah Mohammad Abdallah
Aubayd Salem ben Dhabia
Hamid Awadh al-Mizjaji
Abdelaziz Ahmed al-Bakir
Ministre d'État, chargé avec les Relations avec le Parlement Ali Abdallah Abo Houlaykah
Ministre des Affaires des expatriés Mohammed Saeed al-Machjari
Ministre de l'Information Abdel Salam Jaber
Ministre de l'Industrie et du Commerce Abdou Mohammed Bichr
Ministre de l'Intérieur Abdelhakim Ahmed al-Mawri
Ministre de la Justice Ahmed Abdallah Akabat
Ministre de la Pêche Mohammad Mohammad al-Zoubayri
Ministre du Pétrole et des Ressources minérales Ahmed Abdullah Naji Dars
Ministre du Plan et de la Coopération internationale Abdelaziz al-Koumaïm
Ministre de la Jeunesse et des Sports Hassan Mohammed Zaïd
Ministre du Tourisme Nasser Mahfouz Bagazkoz
Ministre des Transports Zakaria Yahya al-Chami
Ministre des Travaux publics Ghalib Abdallah Moutlaq
Ministre des Waqfs Charaf Ali al-Koulaisi

Remaniement du 12 mai 2018Modifier

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Portefeuille Ministre
Premier ministre Abdel Aziz ben Habtour
Vice-Premier ministre chargé des Affaires de sécurité Jalal al-Roweichan
Vice-Premier ministre
Ministre des Finances
Hussein Abdallah Mkabouli
Vice-Premier ministre Mohammed Salem ben Hafidh
Vice-Premier ministre chargé des Affaires de sécurité Jalal al-Roweichan
Ministre de l'Administration locale Ali ben Ali al-Kays
Ministre des Affaires étrangères Hicham Charaf Abdallah
Ministre des Affaires juridiques Abdelrahman Ahmed al-Moukhtar
Ministre des Affaires sociales et du Travail Faiqah al-Sayed Ba'alawi (jusqu'au 29/07/2018)
Obaid Salem ben Dhabe'a
Ministre de l'Agriculture Ghazi Ahmed Mohsen
Ministre des Assurances Talal Aklan
Ministre de la Communication et des Technologies Mousfer Abdallah Saleh al-Noumeïr
Ministre de la Culture Abdallah Ahmad al-Kibsi
Ministre de la Défense Mohamed al-Atifi
Ministre du Dialogue national et de la Réconciliation Ahmed Saleh al-Ganie
Ministre des Droits de l'homme Alia Faisal Abdellatif al-Chaba
Ministre de l'Eau et de l'Environnement Nabil Abdallah al-Wazair
Ministre de l'Éducation et de l'Enseignement Yahia Badreddine al-Houthi
Ministre de l'Enseignement supérieur Hussein Ali Hazeb
Ministre de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle Mohsen Ali al-Nakib (jusqu'en 07/2018)
Ministre de l'Énergie et de l'Électricité Lotf Ali al-Jermouzi
Ministre d'État, membre du Conseil des ministres Fares Manaa
Nabih Mohsen Abou Nachtan
Radhiyah Mohammad Abdallah
Aubayd Salem ben Dhabia
Hamid Awadh al-Mizjaji
Abdelaziz Ahmed al-Bakir
Ministre d'État, chargé avec les Relations avec le Parlement Ali Abdallah Abo Houlaykah
Ministre des Affaires des expatriés Mohammed Saeed al-Machjari
Ministre de l'Information Abdel Salam Jaber
Ministre de l'Industrie et du Commerce Abdou Mohammed Bichr
Ministre de l'Intérieur Abdelhakim Ahmed al-Mawri
Ministre de la Justice Ahmed Abdallah Akabat
Ministre de la Pêche Mohammad Mohammad al-Zoubayri
Ministre du Pétrole et des Ressources minérales Ahmed Abdullah Naji Dars
Ministre de la Santé et de la Population Taha Ahmed Mohammed al-Motawakil
Ministre du Plan et de la Coopération internationale Abdelaziz al-Koumaïm
Ministre de la Jeunesse et des Sports Hassan Mohammed Zaïd
Ministre du Tourisme Nasser Mahfouz Bagazkoz
Ministre des Transports Zakaria Yahya al-Chami
Ministre des Travaux publics Ghalib Abdallah Moutlaq
Ministre des Waqfs Charaf Ali al-Koulaisi

Remaniement du 2 octobre 2018Modifier

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Portefeuille Ministre
Premier ministre Abdel Aziz ben Habtour
Vice-Premier ministre chargé des Affaires de sécurité Jalal al-Roweichan
Vice-Premier ministre
Ministre des Finances
Hussein Abdallah Mkabouli
Vice-Premier ministre Mohammed Salem ben Hafidh
Vice-Premier ministre chargé des Affaires de sécurité Jalal al-Roweichan
Ministre de l'Administration locale Ali ben Ali al-Kays
Ministre des Affaires étrangères Hicham Charaf Abdallah
Ministre des Affaires juridiques Abdelrahman Ahmed al-Moukhtar
Ministre des Affaires sociales et du Travail Obaid Salem ben Dhabe'a
Ministre de l'Agriculture et de l'Irrigation Abdel Malik Hussein al-Thour
Ministre des Assurances Talal Aklan
Ministre de la Communication et des Technologies Mousfer Abdallah Saleh al-Noumeïr
Ministre de la Culture Abdallah Ahmad al-Kibsi
Ministre de la Défense Mohamed al-Atifi
Ministre du Dialogue national et de la Réconciliation Ahmed Saleh al-Ganie
Ministre des Droits de l'homme Alia Faisal Abdellatif al-Chaba
Ministre de l'Eau et de l'Environnement Nabil Abdallah al-Wazair
Ministre de l'Éducation et de l'Enseignement Yahia Badreddine al-Houthi
Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle Ghazi Ahmed Ali
Ministre de l'Énergie et de l'Électricité Lotf Ali al-Jermouzi
Ministre d'État, membre du Conseil des ministres Fares Manaa
Nabih Mohsen Abou Nachtan
Radhiyah Mohammad Abdallah
Aubayd Salem ben Dhabia
Hamid Awadh al-Mizjaji
Abdelaziz Ahmed al-Bakir
Ministre d'État, chargé avec les Relations avec le Parlement Ali Abdallah Abo Houlaykah
Ministre des Affaires des expatriés Mohammed Saeed al-Machjari
Ministre de l'Information Abdel Salam Jaber (jusqu'au 11/11/2018)
Dhaifallah al-Chami
Ministre de l'Industrie et du Commerce Abdou Mohammed Bichr
Ministre de l'Intérieur Abdelhakim Ahmed al-Mawri
Ministre de la Justice Ahmed Abdallah Akabat
Ministre de la Pêche Mohammad Mohammad al-Zoubayri
Ministre du Pétrole et des Ressources minérales Ahmed Abdullah Naji Dars
Ministre de la Santé et de la Population Taha Ahmed Mohammed al-Motawakil
Ministre du Plan et de la Coopération internationale Abdelaziz al-Koumaïm
Ministre de la Jeunesse et des Sports Hassan Mohammed Zaïd
Ministre du Tourisme Nasser Mahfouz Bagazkoz (jusqu'au 07/02/2019)
Ahmed al-Ali (intérim)
Ministre des Transports Zakaria Yahya al-Chami
Ministre des Travaux publics Ghalib Abdallah Moutlaq
Ministre des Waqfs Charaf Ali al-Koulaisi (jusqu'au 21/12/2018)

Remaniement du 27 février 2019Modifier

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Portefeuille Ministre
Premier ministre Abdel Aziz ben Habtour
Vice-Premier ministre chargé des Affaires de sécurité Jalal al-Roweichan
Vice-Premier ministre chargé des Affaires de développement Hussein Abdallah Mkabouli
Vice-Premier ministre Mohammed Salem ben Hafidh
Vice-Premier ministre chargé des Affaires de sécurité Jalal al-Roweichan
Vice-Premier ministre (à partir du ) Mahmoud al-Junid
Ministre de l'Administration locale Ali ben Ali al-Kays
Ministre des Affaires étrangères Hicham Charaf Abdallah
Ministre des Affaires juridiques Abdelrahman Ahmed al-Moukhtar
Ministre des Affaires sociales et du Travail Obaid Salem ben Dhabe'a
Ministre de l'Agriculture et de l'Irrigation Abdel Malik Hussein al-Thour
Ministre des Assurances Talal Aklan
Ministre de la Communication et des Technologies Mousfer Abdallah Saleh al-Noumeïr
Ministre de la Culture Abdallah Ahmad al-Kibsi
Ministre de la Défense Mohamed al-Atifi
Ministre du Dialogue national et de la Réconciliation Ahmed Saleh al-Ganie
Ministre des Droits de l'homme Alia Faisal Abdellatif al-Chaba (jusqu'au 18/01/2020)
Radhiya Mohammed Raweh Abdallah
Ministre de l'Eau et de l'Environnement Nabil Abdallah al-Wazair
Ministre de l'Éducation et de l'Enseignement Yahia Badreddine al-Houthi
Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle Ghazi Ahmed Ali
Ministre de l'Énergie et de l'Électricité Lotf Ali al-Jermouzi
Ministre d'État, membre du Conseil des ministres Fares Manaa
Nabih Mohsen Abou Nachtan
Radhiyah Mohammad Abdallah
Aubayd Salem ben Dhabia
Hamid Awadh al-Mizjaji
Abdelaziz Ahmed al-Bakir
Alia Faisal Abdellatif al-Chaba (à partiri du 18/01/2020)
Ministre d'État, chargé avec les Relations avec le Parlement Ali Abdallah Abo Houlaykah
Ministre des Affaires des expatriés Mohammed Saeed al-Machjari
Ministre des Finances Saleh Ahmed Chaaban (jusqu'au 03/09/2019)
Charafeddine Ali Hussein al-Kahlani
Ministre de l'Information Rachid Abou Lohom
Ministre de l'Industrie et du Commerce Abdou Mohammed Bichr
Ministre de l'Intérieur Abdelhakim Ahmed al-Mawri
Ministre de la Justice Ahmed Abdallah Akabat
Ministre de la Pêche Mohammad Mohammad al-Zoubayri
Ministre du Pétrole et des Ressources minérales Ahmed Abdullah Naji Dars
Ministre de la Santé et de la Population Taha Ahmed Mohammed al-Motawakil
Ministre du Plan et de la Coopération internationale Abdelaziz al-Koumaïm
Ministre de la Jeunesse et des Sports Hassan Mohammed Zaïd
Ministre du Tourisme Ahmed al-Ali (intérim)
Ministre des Transports Zakaria Yahya al-Chami
Ministre des Travaux publics Ghalib Abdallah Moutlaq

Notes et référencesModifier

  1. « Yémen: les Houthis veulent former un gouvernement », sur Le Figaro (consulté le 2 octobre 2016)
  2. « Yemen rebels form rival government » (consulté le 4 octobre 2016)
  3. « Yemen rebels form rival government », sur Qantara.de - Dialogue with the Islamic World (consulté le 5 octobre 2016)
  4. Louis Imbert, « Au Yémen, la guerre devient économique », sur Le Monde, (consulté le 7 octobre 2016)
  5. Gulf News Report, « UN rejects Yemen rebels’ bid to form government », sur GulfNews (consulté le 5 octobre 2016)
  6. Saudi Research & Marketing (uk) Ltd, « Britain, France Reject Cabinet Formed by Rebels in Sana’a - ASHARQ AL-AWSAT », sur ASHARQ AL-AWSAT (consulté le 5 octobre 2016)
  7. « Yémen. Les Houthis forment un gouvernement », sur Ouest-France.fr (consulté le 19 janvier 2017)
  8. « Letter dated 27 January 2017 from the Panel of Experts on Yemen addressed to the President of the Security Council » (consulté le 15 janvier 2018)
  9. « The House of Representatives give confidence to the National Salvation Government », sur Yemen Press (consulté le 9 janvier 2018)
  10. « Yemen’s Houthi-appointed PM tenders resignation », sur Anadolu Agency (consulté le 29 avril 2017)
  11. a et b « Yemen: Tensions between Houthis and Saleh become public » (consulté le 4 mai 2017)
  12. « Yémen: un "ministre" veut envoyer les élèves au front », sur www.lefigaro.fr (consulté le 23 octobre 2017).
  13. « Yemen: Prime minister of Houthi-Saleh administration agrees to work with rebels », sur The National (consulté le 9 janvier 2018)
  14. « Yémen: premiers combats de rue dans un quartier résidentiel de Hodeida - 11/11/2018 », sur ladepeche.fr (consulté le 15 novembre 2018)
  15. « Rulers - October 2016 » (consulté le 5 octobre 2016)
  16. « Saba Net - Yemen news agency » (consulté le 16 décembre 2017)
  17. « Saba Net - Yemen news agency » (consulté le 16 décembre 2017)