Gouvernement intérimaire yéménite

Gouvernement intérimaire yéménite

Yémen

Président Mohammed Ali al-Houthi
Premier ministre Talal Aklan
Formation
Fin
Durée 1 an, 7 mois et 27 jours
Composition initiale
Ministres 33
Femmes 1
Hommes 32
Drapeau du Yémen

Le gouvernement intérimaire yéménite est le gouvernement yéménite non reconnu internationalement et entré en fonction progressivement à partir du [1]. Son mandat se termine fin 2016[2].

Il est dirigé par Talal Aklan.

CompositionModifier

Portefeuille Ministre
Premier ministre Talal Aklan
Ministre des Affaires étrangères Mohammed Abdallah Hajar
Ministre des Affaires des expatriés Ibrahim al-Hamdi
Ministre des Affaires légales Abderrahman al-Mokhtar
Ministre des Affaires sociales Abdo Mohamed al-Houkaimi
Ministre de l'Administration locale Abdessalam Ahmed Addal
Ministre de l'Agriculture et de l'Irrigation Ali al-Fadil
Ministre de la Culture Houda Ablan
Ministre de la Défense Hussein Nagui Khairan
Ministre de la Communication et des Technologies de l'information Mouslih al-Azaia
Ministre des Droits de l'homme Mohsen Ali al-Nakib
Ministre de l'Eau et de l'Environnement Mohamed Chamsan
Ministre de l'Éducation Abdallah al-Hamdi
Ministre de l'Électricité et du Pétrole Adel Dhomran
Ministre de l'Énergie et des Minéraux Yahya al-Ajam
Ministre de l'Enseignement supérieur Khaled Al-Hawali
Ministre de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle Abdel Kader al-Olabi
Ministre d'État, membre du Conseil des ministres Hassan Mohamed Zaid
Ministre d'État chargé du Dialogue national Ghaleb Abdullah Motlaq
Ministre des Finances Mohammed al-Jand
Ministre de l'Industrie et du Commerce Ghazi Ismail
Ministre de la Jeunesse et des Sports Abdallah Hadi Bahian
Ministre de la Justice Ahmed al-Aqida
Ministre de l'Intérieur Jalal al-Roweichan
Ministre de la Pêche Abdallah Basounboul
Ministre du Plan et de la Coopération internationale Moutahar Abassi
Ministre de la Santé Ghazi Ismail
Ministre du Service civil et des Assurances Ahmed Mohamed Achami
Ministre du Tourisme Essam al-Sonaini
Ministre des Transports Abdallah al-Ansi
Ministre des Travaux publics et des Routes Abdelmalik al-Jawlahi
Ministre des Waqfs Abdel Rahman al-Qallam
Secrétaire général du Conseil des ministres Mohamed Ali Siwar

Notes et référencesModifier