Ouvrir le menu principal

Giovanni Vescovi

joueur d'échecs brésilien
Giovanni Vescovi
Vescovi Giovanni.jpg
Giovanni Vescovi en 2011.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Titres aux échecs
Classement Elo
2 606 ()
2 606 ()
2 606 ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Giovanni Vescovi est un joueur d'échecs brésilien né le à Porto Alegre. Grand maître international depuis 1998, il a remporté sept fois le championnat du Brésil (en 1999-2000-2001, 2006-2007 et 2009-2010) et le championnat d'Amérique du Sud en 2001 à São Paulo (qui était un tournoi zonal).

Carrière aux échecsModifier

En 1994, Giovanni Vescovi finit troisième du championnat du monde d'échecs junior. Lors du championnat du monde junior par équipe, en 1998, à Rio de Janeiro, il remporta la médaille d'or par équipe et la médaille d'or individuelle au premier échiquier du Brésil[1]. En 1998, il fut battu en finale du championnat du Brésil par Rafael Leitão. En 2000, il battit en match Henrique Mecking (+2, −1, =3).

Vescovi remporta le tournoi des Bermudes en 2002, 2003 et 2004 (devant Boris Guelfand) et le tournoi international de São Paulo en 2005 et 2006. En 2003, il finit deuxième du championnat continental des Amériques, derrière l'Américain Alexander Goldin.

Lors du Championnat du monde de la Fédération internationale des échecs 2001-2002, il fut éliminé lors du deuxième tour par Veselin Topalov après avoir battu Boris Gulko (1,5 à 0,5).

Lors du Championnat du monde de la Fédération internationale des échecs 2004, il fut éliminé lors du premier tour par Gadir Gousseinov.

OlympiadesModifier

Leitão fut séclectionné dans l'équipe du Brésil lors de sept olympiades de 1994 à 2012 (remplaçant en 1996, il ne disputa pas de partie), jouant au premier échiquier en 1998, 2002 et 2006[2].

Notes et référencesModifier

  1. (en)1st World Junior Team Chess Championship: Rio de Janeiro 1998 sur le site olimpbase.org.
  2. Fiche de Vescovi sur le site olimpbase.org.

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.