Giovanni Battista Caccialupi

jurisconsulte italien

Giovanni Battista Caccialupi (Iohannes Baptista de Casalupis, de Cazzialupis, de Gazalupis, de Sancto Severino) (né v. 1420 à San Severino Marche, dans l'actuelle province de Macerata, dans les Marches, alors dans les États pontificaux et mort à Rome le à Rome) est un jurisconsulte et un universitaire italien du XVe siècle.

Giovanni Battista Caccialupi
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Formation
Activité
Conseiller juridiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Maîtres
Angelo de' Perigli (d), Giovanni PetrucciVoir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Giovanni Battista Caccialupi est né vers 1420 de Baldassarre et de Luchina Campi à San Severino à lépoque dans la Marche d'Ancône. Élève à Pérouse d' Angelo de' Perigli (it) et de Giovanni Petrucci, Giovanni Battista Caccialupi fut professeur de droit civil à l'université de Sienne où il eut parmi ses élèves Bartolomeo Socini, puis professeur de droit canon à l'université Sapienza de Rome[1].

Exégète et auteur de traités, il était surtout réputé pour son enseignement oral. Sensible aux orientations humanistes, il a publié de nombreux livres. Parmi ceux-ci, celui qui a connu la fortune la plus durable est un traité méthodologique intitulé De modo studendi in utroque iure, publié en 1472.

Giovanni Battista Caccialupi est mort à Rome le , et a été enterré dans l'église de S. Salvatore in Lauro[1].

ŒuvresModifier

 
Feuille manuscrite de Lecturae I, 1459
  • De modo studendi in utroque iure (1472)
  • Manuscrits :
    • Lecturae I, 1459, Sevilla, Biblioteca Capitular Colombina, Manuscritos, 5.4.25.
    • Lecturae II, 1460, Sevilla, Biblioteca Capitular Colombina, Manuscritos, 5.4.26.
    • Lecturae III, 1461, Sevilla, Biblioteca Capitular Colombina, Manuscritos, 5.4.27.
    • Tractatus iuridici, XV secolo, Firenze, Biblioteca Riccardiana, Fondo Riccardiano, Ricc. 752.

Notes et référencesModifier

  1. a et b (it) Giuliana D'Amelio, « Caccialupi, Giovanni Battista in "Dizionario Biografico" », sur treccani.it, (consulté le 4 janvier 2021).

Liens externesModifier