Georges de Saxe-Altenbourg

militaire allemand

Georges de Saxe-Altenbourg
Illustration.
Georges de Saxe-Altenbourg vers 1820.
Titre
Duc de Saxe-Altenbourg

(4 ans, 8 mois et 6 jours)
Prédécesseur Joseph de Saxe-Altenbourg
Successeur Ernest Ier de Saxe-Altenbourg
Biographie
Nom de naissance Georg Karl Friedrich Franz von Sachsen-Altenburg
Date de naissance
Lieu de naissance Hildburghausen (Duché de Saxe-Hildburghausen)
Date de décès (à 57 ans)
Lieu de décès Hummelshain (Duché de Saxe-Altenbourg)
Sépulture Nécropole d'Altenbourg
Père Frédéric Ier de Saxe-Hildburghausen
Mère Charlotte de Mecklembourg-Strelitz
Conjoint Marie-Louise de Mecklembourg-Schwerin
Enfants Ernest Ier de Saxe-Altenbourg
Albert de Saxe-Altenbourg
Maurice-François de Saxe-Altenbourg
Diplômé de Université de Heidelberg
Religion Luthéranisme

Georges de Saxe-Altenbourg, né à Hildburghausen le et mort le à Hummelshain, est duc régnant de Saxe-Altenbourg de 1848 à 1853 après l'abdication de son frère Joseph de Saxe-Altenbourg.

BiographieModifier

JeunesseModifier

À partir de 1804, Georges de Saxe-Altenbourg sert dans l'armée autrichienne. Il combat avec son frère Joseph dans les rangs des armées alliées contre la France napoléonienne. Dans le 3e régiment d'Uhlan, il participe à la bataille des Nations près de Leipzig et entre victorieusement à Paris avec le prince Charles Philippe de Schwarzenberg. Lors de la campagne d'Italie de 1814, le prince est blessé à la cuisse gauche et doit renoncer à sa carrière militaire.

Accession au trôneModifier

Georges de Saxe-Altenbourg succède à son frère Joseph de Saxe-Altenbourg qui abdique en 1848.

Mariage et postéritéModifier

Georges de Saxe-Altenbourg est le quatrième fils et le neuvième des douze enfants de Frédéric Ier de Saxe-Hildburghausen et de Charlotte de Mecklembourg-Strelitz[1].

Le prince Georges de Saxe-Altenbourg épouse, à Ludwigslust, le Marie-Louise de Mecklembourg-Schwerin (1803-1862), (fille de Frédéric-Louis de Mecklembourg-Schwerin et d'Hélène Pavlovna de Russie)[2].

Trois enfants sont nés de cette union[3] :

  1. Ernest Ier de Saxe-Altenbourg, duc régnant de Saxe-Altenbourg de 1848 à 1908, (Hildburghausen, - Altenbourg ), épouse en 1853 Frédérique-Amélie-Agnès d'Anhalt-Dessau (1824-1897), fille du duc Léopold IV d'Anhalt, dont deux enfants[4] ;
  2. Albert de Saxe-Altenbourg (Hildburghausen, - Ludwigslust ) ;
  3. Maurice-François de Saxe-Altenbourg de Saxe-Altenbourg (Eisenberg - à Arco), épouse en 1862 Augusta de Saxe-Meiningen (1843-1919), dont cinq enfants[5].

Appartenance à la maison de SaxeModifier

Georges de Saxe-Hildburghausen appartient à la quatrième branche, elle-même issue de la deuxième branche de la Maison de Wettin. La Maison ducale de Saxe-Altenbourg appartient à la branche Ernestine fondée en 1485 par Ernest de Saxe. Joseph de Saxe-Altenbourg appartient à la seconde lignée de Saxe-Altenbourg. La première lignée, fondée en 1603, s'éteignit en 1672, à la mort, sans postérité masculine, de Frédéric-Guillaume III duc de Saxe-Altenbourg[6].


HonneursModifier

AscendanceModifier

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
8. Ernest-Frédéric II de Saxe-Hildburghausen
 
 
 
 
 
 
 
4. Ernest-Frédéric III de Saxe-Hildburghausen
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
9. Caroline d'Erbach-Fürstenau
 
 
 
 
 
 
 
2. Frédéric Ier de Saxe-Hildburghausen
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
10. Ernest-Auguste Ier de Saxe-Weimar-Eisenach
 
 
 
 
 
 
 
5. Ernestine de Saxe-Weimar-Eisenach
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
11. Sophie-Charlotte de Brandebourg-Bayreuth
 
 
 
 
 
 
 
1. Georges de Saxe-Altenbourg
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
12. Charles-Louis-Frédéric de Mecklembourg-Strelitz
 
 
 
 
 
 
 
6. Charles II de Mecklembourg-Strelitz
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
13. Élisabeth-Albertine de Saxe-Hildburghausen
 
 
 
 
 
 
 
3. Charlotte de Mecklembourg-Strelitz (1769-1818)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
14. Georges-Guillaume de Hesse-Darmstadt
 
 
 
 
 
 
 
7. Frédérique de Hesse-Darmstadt
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
15. Marie-Louise de Leiningen-Dagsbourg-Falkenbourg
 
 
 
 
 
 

RéférencesModifier

BibliographieModifier

  • Nicolas Énache, La descendance de Marie-Thérèse de Habsburg, Paris, Éditions L'intermédiaire des chercheurs et curieux, , 795 p. (ISBN 978-2-908003-04-8)
  • Michel Huberty et Alain Giraud, L'Allemagne dynastique : HESSE-REUSS-SAXE, t. I, Le Perreux-sur-Marne, , 597 p.

Liens externesModifier