Georges Saumande

personnalité politique française

Georges Saumande, né Gabriel Saumande le à Cubjac (Dordogne) et décédé le à Arcachon (Gironde)[1], est un homme politique français.

Georges Saumande
Georges Saumande portrait.jpg
Fonctions
Député
Maire
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
ArcachonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Parti politique

BiographieModifier

 
Georges Saumande assis.

Avoué et propriétaire exploitant, il est président du syndicat cantonal des planteurs de tabac, à Périgueux. Il est conseiller municipal puis adjoint au maire de Chancelade, puis maire de Périgueux de 1887 à 1896 et de 1908 à 1919. Il est député de la Dordogne de 1893 à 1928, siégeant sur les bancs radicaux. Il est questeur de la Chambre de 1906 à 1928, établissant ainsi un record de longévité. Il vota la loi de séparation des églises et de l'État.

HommagesModifier

  • Une rue de Périgueux, porte le nom de Georges Saumande.
  • À Périgueux, sur le piédestal de la fontaine de la place Plumancy, des plaques mentionnent les noms de personnalités de l'époque à laquelle le monument fut érigé : Georges Saumande figure parmi eux[2].

RéférencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • « Georges Saumande », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]
  • Jean-Louis Escudier, Edmond Bartissol : 1841-1916, Paris, CNRS Éditions, , 309 p. (ISBN 2-271-05798-1).

Autres référencesModifier

  1. Guy Penaud, Dictionnaire des députés de la Dordogne de 1789 à nos jours, éditions L'Harmattan, 2013, (ISBN 978-2-343-01442-5), p. 185-186.
  2. Chantal Gibert, « Périgueux : l'eau jaillit à nouveau à la fontaine Plumancy », Sud Ouest,‎ (lire en ligne).