George de Cambridge

membre de la famille royale britannique, fils du prince William et de Catherine Middleton
George de Cambridge
Description de cette image, également commentée ci-après
George de Cambridge lors du Trooping The Colour en 2019.
Biographie
Titulature Prince du Royaume-Uni
Dynastie Maison Windsor
Nom de naissance George Alexander Louis
Naissance (7 ans)
Londres (Royaume-Uni)
Père William, duc de Cambridge
Mère Catherine Middleton
Résidence Palais de Kensington
Religion Anglicanisme

Le prince George de Cambridge (George Alexander Louis[N 1]), né le à Londres, est un membre de la famille royale britannique. Fils du prince William, duc de Cambridge, et de son épouse Catherine Middleton, il est le frère aîné de Charlotte et de Louis.

Arrière-petit-fils de la reine Élisabeth II, petit-fils de Charles, prince de Galles, le prince George est troisième dans l'ordre de succession au trône britannique ainsi qu'aux trônes des quinze autres royaumes du Commonwealth, après son grand-père et son père.

BiographieModifier

NaissanceModifier

 
Le prince George lors de sa sortie du St Mary's Hospital.
 
Le prince George dans les bras de sa mère, la duchesse de Cambridge, lors de sa sortie du St Mary's Hospital.

Annoncée le , la grossesse de la duchesse de Cambridge et la naissance espérée de l'enfant ont attiré l'attention de médias à grande diffusion dans de nombreux pays, en particulier au Royaume-Uni et dans les royaumes du Commonwealth. Plus d'une semaine avant sa naissance, le Washington Post en a parlé comme de « l'enfant le plus célèbre au monde »[2].

George de Cambridge est né le à 16 h 24 (heure locale BST)[3],[4], au St Mary's Hospital de Paddington à Londres. Il pesait 3,8 kg[5]. Le au soir, il est annoncé que le nouveau-né sera appelé George Alexander Louis[6]. George serait une référence à George VI, père d'Élisabeth II, et à George Ier, le premier monarque de la maison de Hanovre à monter sur le trône britannique ; Alexander serait lié au deuxième prénom d'Élisabeth II (Alexandra) et au premier prénom de la reine Victoria (Alexandrina) ; et enfin Louis serait lié à Louis Mountbatten, le dernier vice-roi de l'Inde britannique qui est mort assassiné par l'IRA provisoire[6]. Sa naissance est annoncée officieusement par le crieur Tony Appleton, cependant, sa démarche solennelle fera croire à une annonce officielle aux journalistes sur place[7].

BaptêmeModifier

Le prince George est baptisé le par l'archevêque de Canterbury, Justin Welby. Contrairement à la tradition récente de la famille royale britannique, la cérémonie n'a pas lieu dans le salon à musique du palais de Buckingham (comme ce fut le cas pour son père ou son grand-père) mais dans la chapelle royale du Palais Saint-James. De manière plus traditionnelle, l'enfant porte une réplique de la robe de baptême de la fille aînée de la reine Victoria.

À l'occasion de son baptême, sept parrains et marraines sont désignés. Les parents optent pour des proches plutôt que des membres de familles royales étrangères, tradition encore respectée au moment du baptême de William. Les parrains et marraines de George sont[8] :

Activités royalesModifier

Du 7 au , le prince George, âgé de huit mois, accompagne ses parents pour son premier voyage officiel en Australie où ils logent à la Maison de l'Amirauté à Sydney et à l'hôtel gouvernemental de Canberra, puis en Nouvelle-Zélande où ils séjournent dans la maison du gouvernement à Wellington[9].

En , une étude réalisée par le cabinet Brand Finance, spécialisé dans l’évaluation de capital immatériel, évalue que le prince George, âgé de deux ans, a déjà apporté deux milliards de livres sterling aux caisses de son pays, soit plus de trois milliards d’euros[10].

Ordre de successionModifier

Le prince George est actuellement troisième dans l'ordre de succession au trône britannique ainsi qu'aux trônes des quinze autres royaumes du Commonwealth[11] après son grand-père et son père.

ÉducationModifier

Scolarisé en à l'école maternelle Montessori Westacre, près du domicile familial à Anmer Hall, dans le Norfolk[12], le prince George fréquente depuis l'école préparatoire privée Thomas's (en) Battersea, à Londres[13], où, en plus du programme habituel des enfants de son âge, il apprend la religion, le français, l’informatique, l’art, la technologie, la musique, le théâtre, le ballet[14] et le latin[15]. Il est rejoint en 2019 par sa sœur Charlotte qui y effectue sa première année.

En mai 2020, en raison de la Pandémie de Covid-19 qui frappe son pays, il poursuit sa scolarité tout en étant confiné chez lui, afin d'éviter tout risque de contamination[16].

TitulatureModifier

En tant que membre de la famille royale britannique, George de Cambridge est prince du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord avec le prédicat d'altesse royale. Conformément aux lettres patentes signées le par la reine Élisabeth II, accordant à tous les enfants du fils aîné du prince de Galles le titre de « prince »[N 2],[18]. À sa naissance, le prince George porte le nom de l'apanage de son père, c'est-à-dire « de Cambridge ».

Il est connu sous le titre suivant :

  • depuis le 22 juillet 2013 : Son Altesse royale le prince George de Cambridge[N 3],[19] (naissance) ;

AscendanceModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Portant un titre royal, George n'a pas de nom de famille, cependant, quand il est utilisé par d'autres membres de sa famille, il s’agit de « Mountbatten-Windsor », bien que, selon les lettres patentes de février 1960, leur nom de famille officiel soit « Windsor »[1].
  2. « The Queen has been pleased by Letters Patent under the Great Seal of the Realm dated 31 December 2012 to declare that all children of the eldest son of the Prince of Wales should have and enjoy the style, title and attribute of Royal Highness with the titular dignity of Prince or Princess prefixed to their Christian names or with such other titles of honour[17]. »
  3. En tant que membre de la famille royale, il ne porte pas de nom de famille, il utilise le nom du titre de son père, c'est-à-dire de Cambridge.

RéférencesModifier

  1. (en) « What is the surname of the royal family? », sur Heraldica (consulté le 25 août 2013).
  2. « Duchess of Cambridge : The world is going wild for the royal baby », The Telegraph, .
  3. « Kate, l'épouse du prince William, a accouché d'un garçon », Libération, .
  4. (en) « Royal baby: Duchess of Cambridge gives birth to a boy – live coverage », (consulté le 22 juillet 2013).
  5. « Un bébé royal de 3,8 kg et en bonne santé », sur lequotidiendumedecin.fr, (consulté le 25 juillet 2013).
  6. a et b « L'enfant royal britannique s'appelle George Alexander Louis », sur lemonde.fr, (consulté le 25 juillet 2013).
  7. (en-US) Ellen Barry, « ‘A Royal Baby, a Prince!’: Kate and William Welcome New Baby », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 30 avril 2018).
  8. (en) « Prince George christening: profiles of the godparents », sur telegraph.co.uk, .
  9. « Kate Middleton : George sera un vrai Prince pendant leur voyage ! », sur aufeminin.com.
  10. « Charlotte de Cambridge : La princesse qui rapporte 4 milliards d'euros », sur madame.lefigaro.fr.
  11. (en) « The Line of Succession », sur royal.gov.uk.
  12. (en) Agence France-Presse, « Prince George has his first day at Montessori nursery », sur the Guardian, (consulté le 23 avril 2018).
  13. « Prince George to attend Thomas's Battersea », Mail Online,‎ (lire en ligne, consulté le 25 avril 2018).
  14. « Le vertigineux programme scolaire du prince George », Paris Match,‎ (lire en ligne, consulté le 25 avril 2020).
  15. « Le prince George, quatre ans, commence le latin en septembre », 7sur7,‎ (lire en ligne, consulté le 9 juillet 2018).
  16. « Famille royale : le prince George jaloux des devoirs de sa soeur Charlotte », sur RTL.fr (consulté le 14 mai 2020)
  17. (en) « Crown Officen° 60384, p. 213 », sur The London Gazette, (consulté le 25 août 2013).
  18. « Royal baby girl 'would be princess'.  », sur BBC News, (consulté le 6 juillet 2013).
  19. « British royal baby to bear Cambridge title », sur The Sydney Morning Herald, (consulté le 17 juillet 2013).

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier