Ouvrir le menu principal

Gemini Man

film américain de 2019 réalisé par Ang Lee
Gemini Man
Titre québécois L'Homme Gémeau
Réalisation Ang Lee
Scénario David Benioff
Billy Ray
Darren Lemke
Acteurs principaux
Sociétés de production Alibaba Pictures
Fosun Group Forever Pictures
Jerry Bruckheimer Films
Skydance Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre science-fiction
Durée 117 minutes
Sortie 2019

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Gemini Man ou L'Homme Gémeau[1] au Québec est un film de science-fiction américain réalisé par Ang Lee, sorti en 2019.

SynopsisModifier

Ancien militaire, Henry Brogen est un tueur à gages avec une solide réputation de sniper. Il travaille pour une mystérieuse agence gouvernementale, la DIA. Après un contrat à Liège en Belgique, il décide de prendre sa retraite dans l'État de Géorgie. Il découvre par ailleurs que la cible de ce dernier contrat n'était pas celle qu'il pensait. Les employeurs de Henry veulent le faire disparaitre. Clay Varris, directeur de GEMINI, envoie alors à ses trousses le seul homme capable de tuer Henry : son clone, plus jeune de trente ans et élevé par Clay lui-même.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Sources et légende:version française (VF) sur RS Doublage[2] version québécoise(VQ) sur Doublage.qc.ca[3]

ProductionModifier

DéveloppementModifier

Gemini Man est initialement écrit par Darren Lemke et développé par Walt Disney Pictures et Jerry Bruckheimer en 1997[4]. Tony Scott et Curtis Hanson sont alors envisagés comme réalisateur[4]. À cette époque, le département d'animation et d'effets visuels de Disney aujourd'hui fermé, The Secret Lab, développe un test nommé Human Face Project, pour créer les effets numériques pour rajeunir l'acteur principal[5]. Le projet ne se concrétise finalement pas[4].

En 2016, Skydance Media acquiert les droits du script alors que Jerry Bruckheimer reste attaché au projet[4]. Ang Lee est ensuite choisi par Paramount Pictures et Skydance[6].

Distribution des rôlesModifier

Durant les années de développement du projet, de nombreux acteurs ont été évoqués. Au départ, l'idée était d'engager deux acteurs pour le rôle, avec un acteur âgé et un acteur jeune. Harrison Ford et Chris O'Donnell avaient ainsi été envisagés dans cette optique, dans les années 1990. Lorsque l'idée d'un seul et même acteur est privilégiée, Clint Eastwood et Mel Gibson sont évoqués. Will Smith est finalement annoncé en mai 2017[7].

En janvier 2018, Clive Owen et Mary Elizabeth Winstead rejoignent la distribution[8],[9]. En février 2018, alors que le tournage a débuté, Benedict Wong obtient à son tour un rôle[10].

TournageModifier

Le tournage débute le à Savannah dans l'État de Géorgie[11]. Des scènes sont ensuite tournées à Carthagène en Colombie[12],[13]. Le tournage se poursuit en mai 2018 dans les thermes Széchenyi à Budapest en Hongrie[14].

Ang Lee a tourné en High Frame Rate avec 120 images par seconde comme pour son précédent film Un jour dans la vie de Billy Lynn[15].

SortieModifier

Accueil critiqueModifier

Gemini Man

Score cumulé
SiteNote
Allociné 
Compilation des critiques
PériodiqueNote
Le Figaro [16]
CinéSéries [17]
Le Point [18]


En France, le site Allociné recense une moyenne des critiques presse de 3/5[19].

Le site CinéSéries apprécie plutôt ce film , ils disent que « Ang Lee propose avec Gemini Man un film à la modernité folle sur le plan de la mise en scène et des prises de vue »[20]

Le Figaro est du même avis et dit que « Le cinéaste taïwanais en fait un film d’action élégant, léché, qui porte son empreinte jusque dans le moindre plan, notamment grâce à une 3D haute résolution innovante. »[21]

Le Point n'aime pas beaucoup et dit que le principal problème de ce film est que « l'on ne marche que très moyennement dans ce récit abracadabrantesque, qui fait bien peu de cas d'explications et de contextualisation de la percée scientifique pourtant révolutionnaire représentée par la création d'un clone humain, expédiée en une phrase ou deux. »[22]

Box-officeModifier

Autour du filmModifier

En octobre 2012, le réalisateur Joe Carnahan avait réalisé une fausse bande annonce de Gemini Man, alors que le projet était à l'époque à l'arrêt, avec des images de films avec Clint Eastwood[24].

Notes et référencesModifier

  1. cinoche.com, « L'Homme Gémeau » (consulté le 9 octobre 2019)
  2. « Fiche du doublage français du film », consulté le 21 octobre 2019
  3. « Fiche du doublage québécois du film », consulté le 21 octobre 2019
  4. a b c et d (en) Anthony D'Alessandro, « Ang Lee's 'Gemini Man' Targets Fall 2019 Release », sur Deadline, (consulté le 3 décembre 2017).
  5. (en) Ian Failes, « The Secret History Of Disney's 'Gemini Man' And The Quest To Make A Convincing CG Human », sur Cartoon Brew, (consulté le 3 décembre 2017).
  6. (en) Borys Kit, « Ang Lee in Talks to Direct Clone Assassin Movie 'Gemini Man' (Exclusive) », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 22 avril 2017).
  7. « Un film SF pour Will Smith après le Festival de Cannes ? », sur Allociné, .
  8. (en) Justin Kroll, « Clive Owen Joins Will Smith in Ang Lee’s ‘Gemini Man’ (EXCLUSIVE) », sur Variety, (consulté le 1er mars 2018).
  9. (en) « Mary Elizabeth Winstead to Star Opposite Will Smith in 'Gemini Man' (Exclusive) », sur The Hollywood Reporter (consulté le 1er mars 2018).
  10. (en) Amanda N'Duka, « Paramount’s ‘Gemini Man’ Adds ‘Doctor Strange’ Actor Benedict Wong », sur Deadline, 28 janvier2018 (consulté le 1er mars 2018).
  11. (en) « Actor Will Smith filming movie near Savannah; says Georgia ‘gotta do something about these bugs’ », sur WSAV-TV, (consulté le 28 mars 2018).
  12. (es) « Otorgan permiso para película que Will Smith filmará en Cartagena », sur El Heraldo, (consulté le 17 mars 2018).
  13. (es) « Autorizan permiso para rodaje de película de Will Smith en Cartagena », sur El Universal, (consulté le 17 mars 2018).
  14. (hu) « Will Smith a Lánchídnál bohóckodott családjával apák napja alkalmából », sur Szeretlek Magyarorszag, (consulté le 28 décembre 2018).
  15. « « Gemini Man » et la révolution HFR 3D+ : les explications d'Ang Lee », sur Le Point, (consulté le 9 octobre 2019)
  16. « Gemini Man: un affrontement élégant et vertigineux », lefigaro.fr
  17. « Gemini Man : à l’aube d’un nouveau cinéma », cineserie.com
  18. « « Gemini Man » : images du futur et vieilles ficelles », lepoint.fr
  19. « Gemini Man », sur Allociné (consulté le 16 octobre 2019).
  20. « Critique de Gemini Man (Film, 2019) », sur CinéSéries, (consulté le 7 novembre 2019)
  21. Olivier Delcroix, « Gemini Man: un affrontement élégant et vertigineux », sur Le Figaro.fr, (consulté le 7 novembre 2019)
  22. Philippe Guedj, « « Gemini Man » : images du futur et vieilles ficelles », sur Le Point, (consulté le 7 novembre 2019)
  23. JP-Boxoffice.com ; page du film Gemini Man, consulté le 16 octobre 2019.
  24. « Et si Clint Eastwood avait été Gemini Man ? », sur Allociné,

Liens externesModifier