Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gavi.

Gavi
Blason de Gavi
Héraldique
Gavi (Italie)
Vue de Gavi.
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région du Piémont Piémont 
Province Alexandrie 
Code postal 15066
Code ISTAT 006081
Code cadastral D944
Préfixe tel. 0143
Démographie
Gentilé Gaviesi
Population 4 744 hab. (31-12-2010[1])
Densité 93 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 41′ 00″ nord, 8° 48′ 00″ est
Altitude Min. 233 m
Max. 233 m
Superficie 5 090 ha = 50,90 km2
Divers
Saint patron San Giacomo
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Piémont

Voir sur la carte administrative du Piémont
City locator 14.svg
Gavi

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Gavi

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Gavi
Liens
Site web http://www.comune.gavi.al.it

Gavi est une commune italienne de la province d'Alexandrie dans le Piémont en Italie.

La commune donne son nom au vin blanc Cortese di Gavi (appelé aussi Gavi di Gavi ou Gavi).

Sommaire

HistoireModifier

La commune de Gavi était déjà installée lors de la période néolithique. Après la chute de l'empire romain d'Occident, Gavi est capturé par les Magyars et plus tard par les Sarrasins. Selon la légende, le nom actuel de la commune proviendrait de celui d'une princesse du peuple des Sarrasins, Gavia (ou Gavina), qui s'était établie dans un château à Gavi.

Plus tard, au Moyen Âge, la ville se trouvait sous les marquis de Gavi, alliés à Frédéric Barberousse, qui s'était réfugié dans la commune après la bataille de Legnano. En 1202, Gavi est vendu à la République de Gênes. Après un bref moment sous la propriété de la famille Visconti et de la France, Gavi redevient sous la propriété de la République de Gênes en 1528.

En 1625, lors de la Première Guerre Géno-Savoyarde, Gavi est attaqué et pris d'assaut par les troupes franco-savoyardes, mais les Génois reprennent Gavi après 21 jours. Il est alors décidé de transformer Gavi en une puissante forteresse, afin d'éviter les assauts. En 1815, Gavi est attribué au royaume de Sardaigne.

La forteresse est ensuite transformée en pénitencier ; pendant la Seconde Guerre mondiale, elle est utilisée comme camp de prisonniers de guerre.

MonumentsModifier

AdministrationModifier

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
30/05/2006 En cours Nicoletta Rachele Albano Liste civique  
Les données manquantes sont à compléter.

HameauxModifier

Rovereto, Monterotondo, Alice, Pratolungo, Sottovalle

Communes limitrophesModifier

Arquata Scrivia, Bosio (Italie), Carrosio, Francavilla Bisio, Isola del Cantone, Novi Ligure, Parodi Ligure, San Cristoforo, Serravalle Scrivia, Tassarolo, Voltaggio

Notes et référencesModifier