Ouvrir le menu principal

Gave d'Aspe
Illustration
Le gave d'Ossau à Oloron-Sainte-Marie
Caractéristiques
Longueur 57 km
Bassin 580 km2
Bassin collecteur Adour
versant gauche
Débit moyen 31 m3/s (Oloron-Sainte-Marie)
Régime nivo-pluvial[1]
Cours
Confluence le gave d'Oloron
Se jette dans Gave d'Oloron
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France

Sources : SANDRE, Géoportail

Le gave d'Aspe est un cours d'eau situé dans les Pyrénées-Atlantiques. Il arrose la vallée d'Aspe qui est l'une des trois vallées du Haut-Béarn.

Le terme gave désigne un cours d'eau torrentiel dans les Pyrénées occidentales.

GéographieModifier

De 58,1 km de longueur[2], le gave d'Aspe prend sa source dans le cirque d'Aspe, au pied du Mont Aspe (2 643 m), côté espagnol de la frontière, à l'ouest du col du Somport. Il rejoint le gave d'Ossau à Oloron-Sainte-Marie, formant ainsi le gave d'Oloron.

L'ensemble formé par le gave d'Aspe et le Lourdios est répertorié comme site Natura 2000.

Principaux affluentsModifier

(G) Affluent rive gauche ; (D) Affluent rive droite ; (CP) Cours principal, signale le nom donné à une partie du cours d'eau prise en compte dans le calcul de sa longueur.
  • (G) le ruisseau d'Espélunguère, 3,4 km
  • (D) le ruisseau d'Arnousse, 5,2 km
  • (D) le Larry, 4,6 km
  • (G) le gave du Baralet, 7 km
  • (D) le Sescoué[3], 8,8 km, à Etsaut (chemin de la mâture) de la Baigt de Sencours[4]
  • (G) le gave de Bélonce, 8,5 km
  • (D) le Sadum, à Etsaut 5,9 km, de Busteigt et d'Ourtasse
  • (D) l'Escuarpe, 5,4 km, à Escot (Cette-Eygun)
  • (G) le gave de Lescun, 12,6 km
  • (D) la Berthe, 8,8 km, d'Accous
  • (G) le Malugar, 7 km, de Athas
  • (G) l'Arricq d'Osse, 5,6 km
  • (D) le Gabarret ou gave d'Aydius, 12,6 km
  • (G) l'Apous, 3,9 km, à Sarrance, de Bos d'Apous
  • (D) le Barrescou, 9,7 km, à Escot, du col de Marie-Blanque
  • (G) le Gave de Lourdios, 20,8 km
  • (D) l'Ourtau, 12,8 km, à Eysus, du bois de la Quinte
  • (D) l'Arrigouli ou Branas, 4,6 km, à Eysus, du bois de Bager.

Communes traverséesModifier

HistoireModifier

Le 27 mars 1970, le pont de l'Estanguet qui franchit le gave d'Aspe au sud de Bedous est détruit lors d'un accident ferroviaire, ce qui entraîne la fermeture de la section Bedous-Canfranc de la ligne de Pau à Canfranc[5].

Notes et référencesModifier

  1. Tableau général de l'hydrologie fluviale française
  2. Sandre, « Fiche cours d'eau - Gave d'Aspe (Q6--0250) » (consulté le 4 janvier 2015)
  3. noté Sescouet dans Paul Raymond, Dictionnaire topographique du département des Basses-Pyrénées, 1863.
  4. Également connue sous les graphies de Saint-Cours et de Cinq-Ours.
  5. Marjorie Michel, Le train plonge dans le gave d'Aspe, Le Mag no 52, p. 32, supplément au journal Sud Ouest du 30 mars 2013.

Voir aussiModifier