Ouvrir le menu principal

Gautier de Coinci

écrivain français du XIIe siècle, moine, trouvère
(Redirigé depuis Gautier de Coincy)
Gautier de Coinci
Gautier de Coinsi.jpg
Gauthier de Coincy
Fonction
Abbé
Biographie
Naissance
Décès
Activités
Autres informations
Religion
Ordre religieux
Les Miracles de Notre-Dame.

Gauthier de Coincy (ou Gautier de Coinci), né en 1177 à Coincy, près de Fère-en-Tardenois (Aisne), et mort le 25 septembre 1236 à Soissons (Aisne), est un moine bénédictin et trouvère français. C'est l'un des tout premiers et des plus grands poètes musiciens médiévaux de langue d'oïl. Auteur de chansons et de récits de miracles, les Miracles de Nostre Dame.

Il appartient à la grande génération des trouvères : Conon de Béthune, le Vidame de Chartres, Colin Muset.

Sommaire

BiographieModifier

Ordonné prêtre après des études dans une école monastique, complétées à Paris, il devient moine de Saint-Médard de Soissons en 1193, alors qu'il n'a que quinze ans.

En 1214, il est nommé prieur à Vic-sur-Aisne, où il remplace son oncle, Gobert de Coincy. C'est là qu'il commence en 1218 à écrire les Miracles de Nostre Dame[1]. Pendant dix ans, il fait parvenir ses manuscrits à son ami Robert de Dives, prieur de Saint-Blaise de Noyon, qui les faisait recopier et enluminer.

En 1233, il devient prieur de Saint-Médard de Soissons. Il meurt en 1236, laissant une œuvre de 30 000 vers.

Origines et influencesModifier

Souvent inspirés de modèles latins, ces récits inspireront à leur tour nombre d'auteurs, dont ceux de miracles dramatiques, comme Rutebeuf, ou ceux de chansons mariales, comme les Cantigas de Santa Maria, attribuées à Alphonse X le Sage (roi de Castille et de León au XIIIe siècle).

Éditions modernesModifier

  • Les Miracles de Nostre Dame, édition préparée par Frédéric Kœnig, 4 volumes, Droz, Genève, 1966-1970
  • Le Miracle de Théophile, ou comment Théophile vint à la pénitence, texte, traduction et notes par Annette Garnier, édition bilingue, Honoré Champion, Paris, 1998.
  • Les Chansons à la Vierge, édition critique par Jacques Chailley, Heugel, Paris, 1959.
  • La Vie de sainte Cristine, édition critique par Olivier Collet, Droz, Genève, 1999

RéférencesModifier

BibliographieModifier

Thèse, Paris-IV-Sorbonne, 2001 (Gautier de Coinci, musicien et écrivain).

  • William Cole, First and Otherwise Notable Editions of Medieval French Texts Printed from 1742 to 1874: A Bibliographical Catalogue of My Collection, Sitges: Cole & Contreras, 2005.
  • Lydia Bonnaventure, La Maladie et la Foi au Moyen Âge : Dans "Les Miracles de Notre Dame de Gautier de Coinci (1178-1236), La Louve, 2011.

Voir aussiModifier