Ouvrir le menu principal

Gare de Sucé-sur-Erdre

gare française

Sucé-sur-Erdre
Image illustrative de l’article Gare de Sucé-sur-Erdre
Ancien bâtiment voyageurs et entrée de la halte.
Localisation
Pays France
Commune Sucé-sur-Erdre
Adresse 217, avenue de l'Europe
44240 Sucé-sur-Erdre
Coordonnées géographiques 47° 20′ 36″ nord, 1° 31′ 48″ ouest
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services TER Pays de la Loire
Caractéristiques
Ligne(s) Nantes-Orléans à Châteaubriant
Voies 2
Quais 2
Altitude 23 m
Historique
Mise en service 23 décembre 1877
Fermeture 31 mai 1980
Correspondances
Cars Lila
N1

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Sucé-sur-Erdre

Géolocalisation sur la carte : Pays de la Loire

(Voir situation sur carte : Pays de la Loire)
Sucé-sur-Erdre

Géolocalisation sur la carte : Loire-Atlantique

(Voir situation sur carte : Loire-Atlantique)
Sucé-sur-Erdre

La gare de Sucé-sur-Erdre est une gare ferroviaire française de la ligne de Nantes-Orléans à Châteaubriant, située sur le territoire de la commune de Sucé-sur-Erdre, dans le département de la Loire-Atlantique, en région Pays de la Loire.

La gare est mise en service en 1877 par la Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans (PO) et fermée en 1980 par la Société nationale des chemins de fer français (SNCF). Elle est rouverte en 2014 du fait de la refonte et de la réactivation de la ligne pour son utilisation par le tram-train du TER Pays de la Loire.

Situation ferroviaireModifier

 
Un tram-train faisant terminus et origine en gare.

Établie à 23 mètres d'altitude, la gare de Sucé-sur-Erdre est située au point kilométrique (PK) 444,980 de la ligne de Nantes-Orléans à Châteaubriant, entre les gares ouvertes de La Chapelle-Aulnay et de Nort-sur-Erdre. Elle est séparée de cette dernière par la gare aujourd'hui fermée de Casson. Avant sa réouverture en 2014, elle était située au PK 445,063.

C'est une gare permettant le croisement des tram trains par deux voies à quai.

HistoireModifier

La création d'une station à Sucé-sur-Erdre est officiellement décidée, le 11 juillet 1874, par le ministre des travaux publics lorsqu'il approuve le projet d'implantations de cinq stations sur le tracé de la ligne de Nantes à Châteaubriant[1].

 
La gare vers 1900.

Construite par la Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans, la gare de Sucé-sur-Erdre est mise en service le 23 décembre 1877[2] lors de l'inauguration de la ligne de Nantes à Châteaubriant[3].

Elle dispose du bâtiment voyageurs type de la ligne. Sur une base rectangulaire, c'est un bâtiment à quatre ouvertures avec un étage sous combles et toiture à longs pans couverte en ardoise.

La gare est fermée le 31 mai 1980, en même temps que la relation commerciale Nantes - Châteaubriant, après le passage du dernier train, assuré par un autorail de type X 2400[4].

Dans le cadre de la réouverture de la ligne qui a eu lieu le 28 février 2014[5], la gare a été réaménagée à proximité immédiate de l'ancien bâtiment voyageurs, acheté dès sa fermeture par la mairie, qui est conservé et qui accueille désormais la « Maison des Associations »[2]. La gare possédait une halle des marchandises qui a servi de stockage pour les services techniques avant d'être détruite en 2011[2].

En outre, des travaux importants ont été effectués afin de permettre la création d'une voie d'évitement et d'une voie « en tiroir » pour le remisage de rames.

Service des voyageursModifier

AccueilModifier

 
Desserte par un tram train venant de Nantes.

Halte SNCF[6], c'est un point d'arrêt non géré (PANG) à entrée libre, équipé d'un distributeur automatique de billets régionaux. Elle est accessible aux personnes à la mobilité réduite[7].

DesserteModifier

Sucé-sur-Erdre est desservie par des trains régionaux TER Pays de la Loire à destination et en provenance de Nantes. Certains trains sont prolongés ou amorcés en gare Nort-sur-Erdre ou de Châteaubriant[8]. Le trajet est effectué en 40 minutes environ vers Châteaubriant, en 30 minutes environ vers Nantes[8].

IntermodalitéModifier

Un parc à vélos de 44 places et un parking pour les véhicules de 295 places y sont aménagés[7]. La ligne N1 du réseau d'autocars départemental Lila reliant la gare à Casson offre une correspondance pour chaque relation ferroviaire en provenance ou à destination de Nantes[9],[10].

Notes et référencesModifier

  1. Gaëlle Caudal, « Gares et haltes », sur Patrimoine des Pays de la Loire, Région Pays de la Loire, (consulté le 1er juin 2014)
  2. a b et c «Gare, actuellement maison des associations », présentation de l'ancien bâtiment voyageurs de la gare de Sucé-sur-Erdre sur patrimoine.paysdelaloire.fr, consulté le 8 mars 2013.
  3. Extrait de « Annales des ponts et chaussées: Partie technique. Mémoires et documents relatifs à l'art des constructions et au service de l'ingénieur », V.C. Dunod, 1879 p. 149 (consulté le 8 avril 2011).
  4. Vidéo du dernier aller-retour sur You Tube, par Robert Riffier, conducteur du train, consulté le 4 mars 2014.
  5. « TramTrain Nantes-Châteaubriant : les moments forts de la journée », article de France 3 du 28 février 2014, consulté le jour même.
  6. La gare est classée "Halte ferrovaire" sur le site officiel SNCF TER Pays de la Loire.
  7. a et b Informations pratiques sur la gare de Nort-sur-Erdre, sur le site officiel SNCF TER Pays de la Loire, consulté le 8 mars 2014.
  8. a et b [PDF] Fiche horaire n°T1 du TER Pays de la Loire, valable du 13 décembre 2015 au 2 juillet 2016, consultée le 5 mai 2016.
  9. « La nouvelle offre Lila entre Nantes et Châteaubriant », article sur le site officiel du réseau Lila (consulté le 24 janvier 2015).
  10. [PDF] Carte du réseau Lila pour 2015 (consultée le 24 janvier 2015).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier



Origine Arrêt précédent Train   Arrêt suivant Destination
Nantes La Chapelle-Aulnay Tram-train de Nantes Terminus
ou Nort-sur-Erdre
Terminus
ou Nort-sur-Erdre
ou Châteaubriant