Gare de Livron

gare ferroviaire française

Livron
Image illustrative de l’article Gare de Livron
Localisation
Pays France
Commune Livron-sur-Drôme
Adresse Place de la Gare
26250 Livron-sur-Drôme
Coordonnées géographiques 44° 46′ 47″ nord, 4° 49′ 50″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Service TER Auvergne-Rhône-Alpes
Caractéristiques
Ligne(s) Paris-Lyon à Marseille-St-Charles
Livron à Aspres-sur-Buëch
Livron à La Voulte
Voies 7 (+ voies de service)
Quais 4 (dont 3 centraux)
Altitude 109 m
Historique
Mise en service
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Livron
Géolocalisation sur la carte : Auvergne-Rhône-Alpes
(Voir situation sur carte : Auvergne-Rhône-Alpes)
Livron
Géolocalisation sur la carte : Drôme
(Voir situation sur carte : Drôme)
Livron

La gare de Livron est une gare ferroviaire française des lignes de Paris-Lyon à Marseille-Saint-Charles, de Livron à Aspres-sur-Buëch et de Livron à La Voulte, située sur le territoire de la commune de Livron-sur-Drôme, dans le département de la Drôme, en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Elle est mise en service en 1854 par la Compagnie du chemin de fer de Lyon à la Méditerranée (LM), avant de devenir une gare de la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM) en 1857.

C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par des trains TER Auvergne-Rhône-Alpes.

Situation ferroviaireModifier

Établie à 109 mètres d'altitude, la gare de bifurcation de Livron est située au point kilométrique (PK) 634,333 de la ligne de Paris-Lyon à Marseille-Saint-Charles, entre les gares ouvertes de Valence-Ville et de Loriol. En direction de Valence, s'intercalent les gares fermées de Portes et d'Étoile-sur-Rhône[1].

Elle est également l'origine, au PK 0,000, de la ligne de Livron à Aspres-sur-Buëch ; elle est suivie par la gare ouverte de Crest[1].

C'est aussi l'origine de la ligne de Livron à La Voulte utilisée uniquement par un trafic de fret.

HistoireModifier

La gare de Livron est mise en service le par la Compagnie du chemin de fer de Lyon à la Méditerranée (LM), lorsqu'elle ouvre à l'exploitation la section d'Avignon à Valence[2].

En 1857, elle intègre le réseau de la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM), créée par la fusion de plusieurs compagnies dont celle du chemin de fer de Lyon à la Méditerranée.

Elle devient une gare de bifurcation le , lors de l'ouverture à l'exploitation de l'embranchement de Livron à Privas par la Compagnie du PLM[3].

Le , elle devient également l'origine de l'embranchement de Livron à Crest, prolongé jusqu'à Die le et à Aspres-sur-Buëch le [4].

Service des voyageursModifier

AccueilModifier

Gare SNCF, elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichet, ouvert du lundi au samedi, fermé les dimanches et fêtes[5].

DesserteModifier

Livron est desservie par les trains TER Auvergne-Rhône-Alpes (relation de Briançon ou Gap à Romans-Bourg-de-Péage ainsi que de Lyon-Part-Dieu ou Lyon-Perrache à Avignon-Centre)[5].

IntermodalitéModifier

Un parc pour les vélos et un parking pour les véhicules y sont aménagés[5].

Notes et référencesModifier

  1. a et b Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau français : lignes 601 à 990, vol. 2, La Vie du Rail, , 239 p. (ISBN 978-2-918758-44-0, présentation en ligne), « [830/8] St-Rambert-d'Albon - Montélimar et [912/1] Livron - Luc-en-Diois », p. 149 et 192.
  2. François et Maguy Palau, Le rail en France : Le Second Empire, t. 1 : 1852-1857, Paris, Palau éd., , 215 p. (ISBN 2-950-942-11-3, notice BnF no FRBNF36712104), « 1.21. Avignon-Valence », p. 76-77.
  3. François et Maguy Palau, Le rail en France : Le second Empire, t. 2 : 1858-1863, Paris, Palau, , 223 p. (ISBN 2-950-94212-1, notice BnF no FRBNF37658881), « 5.35 Livron-Privas », p. 148.
  4. Revue La Vie du Rail no 1427, page 10, Le chemin de fer à Briançon.
  5. a b et c « Gare Livron », sur SNCF TER Rhône-Alpes (consulté le 17 novembre 2016).

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • PLM, Chemin de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée : Nomenclature des gares, stations et haltes, Paris, Impr. Maulde, Doumenc, , 173 p. (lire en ligne), p. 27, 81, 123 et 164.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier


Origine Arrêt précédent Train   Arrêt suivant Destination
Mâcon-Ville ou Lyon-Perrache
ou Lyon-Part-Dieu
ou Valence-Ville
Valence-Ville TER Auvergne-Rhône-Alpes Loriol Pierrelatte
ou Avignon-Centre
Romans-Bourg-de-Péage Valence-Ville TER Auvergne-Rhône-Alpes /
Provence-Alpes-Côte d'Azur
Crest Briançon ou Gap
ou Veynes - Dévoluy
Romans-Bourg-de-Péage
ou Valence-Ville
Valence-Ville TER Auvergne-Rhône-Alpes Crest Die