Ouvrir le menu principal

Gare de Gagny

gare ferroviaire française

Gagny
Image illustrative de l’article Gare de Gagny
Entrée côté Villemomble.
Localisation
Pays France
Commune Gagny
Adresse Place de Verdun
93220 Gagny
Coordonnées géographiques 48° 53′ 00″ nord, 2° 31′ 36″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Service (RER)(E)
Caractéristiques
Ligne(s) Paris-Est à Strasbourg-Ville
Voies 4 (+ voies de service)
Quais 2 (centraux)
Transit annuel 4 784 400 voyageurs (2016)
Zone 4 (tarification Île-de-France)
Altitude 60 m
Historique
Mise en service
Correspondances
Bus RATP (BUS) RATP 121 221 303
TRA (BUS) TRA 604 623
Noctilien (N) N23 NOCTILIEN.png

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Gagny

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Gagny

Géolocalisation sur la carte : Seine-Saint-Denis

(Voir situation sur carte : Seine-Saint-Denis)
Gagny

La gare de Gagny est une gare ferroviaire française de la ligne de Paris-Est à Strasbourg-Ville, située sur le territoire de la commune de Gagny, en limite de Villemomble, dans le département de la Seine-Saint-Denis en région Île-de-France.

Elle est mise en service en 1849 par la Compagnie du chemin de fer de Paris à Strasbourg.

C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par les trains de la ligne E du RER.

Situation ferroviaireModifier

Établie à 60 mètres d'altitude, la gare de Gagny est située au point kilométrique (PK) 14,055 de la ligne de Paris-Est à Strasbourg-Ville (ligne de Noisy-le-Sec à Strasbourg-Ville), entre les gares du Raincy - Villemomble - Montfermeil et du Chénay-Gagny[1].

 
Voies et quais de la gare.

HistoireModifier

La gare de Gagny est mise en service le par la Compagnie du chemin de fer de Paris à Strasbourg, lorsqu'elle ouvre à l'exploitation la section de Paris à Meaux[2]. C'est l'ingénieur Sermet qui a dirigé les travaux de cette section. Le bâtiment est une construction provisoire comme dans les autres stations[3]. Elle est encadrée par les gares de Noisy-le-Sec et de Chelles[4].

Un bâtiment définitif est édifié peu après, il s'agit d'un bâtiment voyageurs de type 7 identique aux premiers bâtiments des gares de Noisy-le-Sec et de Chelles - Gournay ainsi qu'à de nombreuses gares construites par la Compagnie de l'Est dans les années 1850, dont celle d'Esbly qui existe toujours[5].

Comme à Chelles - Gournay, la gare étant sur un remblai, ce bâtiment dispose, côté cour, d'un niveau inférieur supplémentaire qui comporte une rotonde vitrée et un escalier menant à la rue en contrebas[5].

Au début du XXe siècle, ce premier bâtiment fut démoli et remplacé par celui qui existe encore aujourd'hui.

Cette nouvelle gare à quatre voies contre deux pour l'ancienne est une adaptation, plus petite et employant moins de décorations en pierre, de la gare du Raincy - Villemomble - Montfermeil avec des arcades sous les voies et un bâtiment latéral utilisé par le chef de gare[6]. La façade mélange la pierre et l'enduit avec des arcs surbaissés en brique de deux couleurs.

Elle est desservie par les trains de la ligne E du RER d'Île-de-France.

En 2016, selon les estimations de la SNCF, la fréquentation annuelle de la gare est de 4 784 400 voyageurs. Ce nombre s'est élevé à 4 617 000 en 2015 et en 2014[7].

Service des voyageursModifier

AccueilModifier

Gare SNCF Transilien, elle dispose d'un bâtiment voyageurs avec guichet, ouvert tous les jours, et automates pour l'achat de titres de transport Transilien et grandes lignes. Elle est équipée d'un système d'information sur le trafic en temps réel. Des aménagements et équipements sont à la disposition des personnes à la mobilité réduite. On y trouve également une cabine automatique de photographie, un distributeur de boissons, un magasin de fruits et une boutique de presse[8].

DesserteModifier

Gagny est desservie par les trains de la ligne E du RER parcourant la branche E2 entre les gares d'Haussmann - Saint-Lazare et Chelles - Gournay, à raison de quatre à huit trains par heure dans chaque sens[8].

IntermodalitéModifier

Un parc pour les vélos et un parking (50 à 100 places payantes) pour les véhicules y sont aménagés[8].

Elle est desservie par les lignes 121, 221 et 303 du réseau de bus RATP, par les lignes 604 et 623 du réseau de bus TRA et par la ligne N23 du Noctilien.

Notes et référencesModifier

  1. Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau français : lignes 001 à 600, vol. 1, La Vie du Rail, , 239 p. (ISBN 978-2-918758-34-1), « [070/1] Paris-Est - Château-Thierry », p. 49.
  2. François et Maguy Palau, 2003, p. 172.
  3. François et Maguy Palau, 2003, p. 173.
  4. François et Maguy Palau, 2003, p. 175.
  5. a et b « Gagny : 93 - Seine-Saint-Denis - Cartes postales anciennes sur CPArama », sur www.cparama.com (consulté le 10 janvier 2019).
  6. « Gagny : 93 - Seine-Saint-Denis | Cartes Postales Anciennes sur CPArama », sur www.cparama.com (consulté le 10 janvier 2019).
  7. « Fréquentation en gares : Gagny », sur SNCF Open Data (consulté le 11 juillet 2018).
  8. a b et c « Gare Gagny », sur SNCF Transilien (consulté le 22 mai 2016).

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • François et Maguy Palau, Le rail en France : Les 80 premières lignes 1828-1851, Palau, , 217 p. (ISBN 2-950-9421-0-5), « 3.35 Paris-Meaux », p. 172-175.

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externeModifier


Origine Arrêt précédent Train   Arrêt suivant Destination
Haussmann - Saint-Lazare Le Raincy - Villemomble - Montfermeil     Le Chénay-Gagny Chelles - Gournay