Ouvrir le menu principal

Brignoles
Image illustrative de l’article Gare de Brignoles
Le bâtiment voyageurs abrite une boutique SNCF.
Localisation
Pays France
Ville Brignoles
Adresse Avenue de la Gare
Coordonnées géographiques 43° 24′ 21″ nord, 6° 03′ 24″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services Boutique SNCF
Train touristique du centre-Var
Caractéristiques
Ligne(s) Carnoules à Gardanne
Voies 2 + service
Quais 2
Altitude 215 m
Historique
Fermeture 1939 (trafic voyageurs)

Géolocalisation sur la carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur

(Voir situation sur carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur)
Brignoles

La gare de Brignoles est une gare ferroviaire française de la ligne de Carnoules à Gardanne, située à proximité du centre ville de Brignoles, dans le département du Var, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Brignoles est une gare sans trafic ferroviaire régulier. Seul, le Train touristique du centre-Var assure depuis l'été 2001 une desserte touristique depuis Carnoules-les-platanes.

Situation ferroviaireModifier

Établie à 215 mètres d'altitude, la gare de Brignoles est située au point kilométrique (PK) 23,726 de la ligne de Carnoules à Gardanne, entre la gare de Camps-les-Brignoles et la halte de Les Censies.

 
L'intérieur de la gare, avec les voies et le bâtiment voyageurs.

HistoireModifier

Mise en service par la Compagnie des Chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM) en 1880, la gare de Brignoles est fermée au trafic voyageurs en 1939.

Service des voyageursModifier

AccueilModifier

Le bâtiment voyageurs accueillait jusqu'en 2015 une boutique SNCF, dont le guichet était ouvert en semaine[1] et[2]. La boutique a fermé ses portes fin novembre 2015[3].

DesserteModifier

Gare SNCF fermée au trafic voyageurs depuis 1939.

Service train touristiqueModifier

Le Train touristique du centre-Var assure depuis l'été 2001 une desserte touristique entre Carnoules-les-platanes et Brignoles.

La gare au cinémaModifier

En 2010, la gare de Brignoles a été utilisée pour tourner certaines scènes de La Fille du puisatier, le premier film de Daniel Auteuil en tant que réalisateur. À cette occasion, la 141 R 1126 de l'ACPR est venue de Toulouse[4].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Lien externeModifier



Origine Arrêt précédent Train   Arrêt suivant Destination
Carnoules-les-platanes Ste-Anastasie sur Issole Train touristique Terminus Terminus