Ouvrir le menu principal

Bischheim
Image illustrative de l’article Gare de Bischheim
L'ancien bâtiment voyageurs et la place de la Gare.
Localisation
Pays France
Commune Schiltigheim
Adresse 1 place de la Gare
67300 Schiltigheim
Coordonnées géographiques 48° 36′ 40″ nord, 7° 44′ 28″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services TER
Fret SNCF
Caractéristiques
Ligne(s) Strasbourg à Lauterbourg
Voies 3 (+ voies de service)
Quais 2 (dont 1 central)
Transit annuel 47 082 voyageurs (2014)
Altitude 142 m
Historique
Mise en service 1876
Architecte Carl Atzer
Correspondances
Bus bus 70
arrêt Bischheim Gare
bus L3 50 60
arrêt Rue de la Gare

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Bischheim

Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin

(Voir situation sur carte : Bas-Rhin)
Bischheim

Géolocalisation sur la carte : Strasbourg

(Voir situation sur carte : Strasbourg)
Bischheim

La gare de Bischheim est une gare ferroviaire française de la ligne de Strasbourg à Lauterbourg située sur le territoire de la commune de Schiltigheim, près de la limite avec la commune de Bischheim, dans le département du Bas-Rhin, en région Grand Est.

C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), du réseau TER Grand Est, desservie par des trains express régionaux.

Elle ne doit pas être confondue avec la gare de Schiltigheim, ouverte uniquement au service des marchandises. Les ateliers de Bischheim, la gare de Bischheim et la gare de Schiltigheim formaient le complexe ferroviaire de Bischheim-Schiltigheim.

Situation ferroviaireModifier

Établie à 142 mètres d'altitude, la gare de Bischheim est située au point kilométrique (PK) 3,382 de la ligne de Strasbourg à Lauterbourg, entre les gares de Schiltigheim et de Hœnheim (s'intercale le technicentre de Bischheim)[1].

HistoireModifier

 
Plan du système ferroviaire de Strasbourg.

La gare de Bischheim est mise en service le 25 juillet 1876 par la Direction générale impériale des chemins de fer d'Alsace-Lorraine (EL) en même temps que la ligne de Strasbourg à Lauterbourg. Le bâtiment voyageurs est achevé en 1877 selon les plans de l'architecte Carl Atzer. Une extension est réalisée en 1913 d'après les plans de l'architecte Münzer[2].

Elle se trouve en fait sur le territoire de la commune de Schiltigheim. Comme il existait déjà une gare marchandises à Schiltigheim depuis 1870 et que la commune de Bischheim est toute proche il fut décidé de l'appeler gare de Bischheim.

Le , la gare entre dans le réseau de l'Administration des chemins de fer d'Alsace et de Lorraine (AL), à la suite de la victoire française lors de la Première Guerre mondiale. Puis, le , cette administration d'État forme avec les autres grandes compagnies la SNCF, qui devient concessionnaire des installations ferroviaires de Bischheim-Schiltigheim. Cependant, après l'annexion allemande de l'Alsace-Lorraine, c'est la Deutsche Reichsbahn qui gère la gare pendant la Seconde Guerre mondiale, du jusqu'à la Libération (en 1944 – 1945).

En mars 2013, la fréquentation en voyageurs de la gare est de 960 montants et 1 072 descendus des trains de la ligne Strasbourg - Lauterbourg[3].

En 2014, la SNCF estime la fréquentation de la gare à 47 082 voyageurs[4].

L'ancienne halle à marchandises de la gare, désaffectée au service ferroviaire, a été utilisée par les Restos du cœur. En 2014, la SNCF et la société Nexity Property Management ont réalisé des travaux de réhabilitation afin que la halle puisse accueillir des activités commerciales ou tertiaires. Le bâtiment de 400 mètres² et disposant d'un quai couvert de 300 mètres², est désormais occupé par un atelier de création et de fabrication baptisé « la CabAnne des créateurs »[5],[6].

Service des voyageursModifier

AccueilModifier

Halte SNCF, c'est un point d'arrêt non géré (PANG) à accès libre[7]. La gare ne dispose pas de guichet ouvert à la clientèle ni de distributeur automatique de titre de transport. Son bâtiment voyageurs est fermé au public. La traversée des voies s’effectue par un passage souterrain.

DesserteModifier

Bischheim est desservie par des trains régionaux TER Grand Est :

IntermodalitéModifier

Un parc pour les vélos et un parking pour les véhicules y sont aménagés[7].

Les lignes de bus L3, 50, 60 et 70 de la Compagnie des transports strasbourgeois desservent la gare[7].

Service des marchandisesModifier

Cette gare est ouverte au service du fret (train massif uniquement)[8].

Le document de référence du réseau (DRR) pour l'horaire de service 2019 indique que la cour marchandises de Bischheim est « accessible après diagnostic et remise en état éventuelle ». Ce même document précise que la gare dessert 2 installations terminales embranchées[9].

Patrimoine ferroviaireModifier

L'ancien bâtiment voyageurs, le poste d'aiguillage, la halle à marchandises et son quai de chargement couvert attenant.

Notes et référencesModifier

  1. Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau français : lignes 001 à 600, vol. 1, La Vie du Rail, , 238 p. (ISBN 978-2-918758-34-1), « (145) Strasbourg - Lauterbourg », p. 71.
  2. Inventaire du patrimoine en Alsace.
  3. Michel Lorentz, « Infos diverses », Roeschwooger Blättel, Bulletin municipal d'information, no 62,‎ (lire en ligne, consulté le 29 août 2014).
  4. Fréquentation gare de Bischheim, SNCF Open Data (consulté le 18 septembre 2016).
  5. « Le palais de la CabAnne », article des DNA du 25 février 2016.
  6. « Au bonheur des créateurs », article des DNA du 25 février 2016.
  7. a b et c « Services & Gares Halte ferroviaire Bischheim », sur http://www.ter.sncf.com/ (consulté le 28 août 2014).
  8. Site Fret SNCF : la gare de Bischheim.
  9. DRR - Horaire de service 2019, Annexe 8.1 - Liste des terminaux de marchandises et Annexe 8.4 - Localisation des installations terminales embranchées, sur le site de SNCF Réseau (consulté le 9 janvier 2019).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Lien externeModifier


Origine Arrêt précédent Train   Arrêt suivant Destination
Wörth-Rhein
ou Lauterbourg
ou Rœschwoog
Hœnheim-Tram TER Grand Est Strasbourg-Ville Strasbourg-Ville