Ouvrir le menu principal

Gare d'Igny

gare ferroviaire française

Igny
Image illustrative de l’article Gare d'Igny
La gare vue depuis la rue.
Localisation
Pays France
Commune Igny
Quartier Amblainvilliers
Adresse 1 avenue Jean Jaurès
91430 Igny
Coordonnées géographiques 48° 44′ 24″ nord, 2° 13′ 52″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services (RER)(C)
Caractéristiques
Ligne(s) Ligne de Grande Ceinture
Voies Deux voies centrales
Quais Deux quais latéraux
Transit annuel 465 559 voyageurs (2018)
Zone 4 (tarification Île-de-France)
Altitude 74 m
Correspondances
Paris-Saclay (BUS) Paris-Saclay 1 16
RATP (BUS) RATP 294

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Igny

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Igny

Géolocalisation sur la carte : Essonne

(Voir situation sur carte : Essonne)
Igny

La gare d'Igny est une gare ferroviaire française de la ligne de Grande Ceinture, située dans la commune d'Igny (département de l'Essonne).

C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) desservie par les trains de la ligne C du RER.

Situation ferroviaireModifier

HistoireModifier

Sur la Grande Ceinture Sud ouverte en 1883, cette gare, autrefois simple halte, a été créée à la demande du Frère Bertrandus, directeur de l'école Saint-Nicolas toute proche, seulement en 1889. Elle se trouvait alors au passage du Chemin de Grande Communication no 117 de « Palaiseau - Versailles ». En effet, de nombreux élèves rejoignaient leur famille le dimanche matin pour revenir à l'internat le lundi vers 9 heures. Les gares les plus proches étaient Massy - Palaiseau pour se rendre vers Paris ou Bièvres en direction de Versailles. Les travaux de quais furent payés en grande partie par l'école (1 600 francs). Les habitants d'Igny profitèrent aussi de cette facilité nouvelle malgré le désir de la population du village que cet arrêt fût déplacé au passage à niveau de la rue du Moulin, plus proche alors des habitations.

Ce ne sera qu'en 1894 que deux abris, un pour chaque direction, seront édifiés, payés par l'école pour la somme de 5 000 francs. Il fallait, à cette époque-là, 40 minutes pour rejoindre Paris. Il existait des trains directs Jouy-en-Josas ↔ Paris-Luxembourg par un accord entre la Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans, exploitant la ligne de Sceaux (de Luxembourg à Robinson et à Limours) et le syndicat des Ceintures[1].

 
La gare vue depuis les quais. Au premier plan : la voie 1 en direction de Versailles ; au deuxième plan, la voie 2, en direction de Juvisy.

Lors du retour en France du maréchal Pétain, chef de l'État français de 1940 à 1944, le train spécial qui le ramenait, de nuit, de la frontière franco-suisse où il s'était constitué prisonnier, s'arrêta à la gare d'Igny le au matin. Pétain, son épouse et le groupe de ses proches collaborateurs en descendirent. Le procureur général attendait sur le quai. Celui qui était encore maréchal de France lui dit alors : « Tiens, monsieur le Procureur X..., je vous rappelle que vous m'avez prêté serment...! »[2]. Pétain et son épouse seront ensuite amenés par la route au fort de Montrouge ; le reste du groupe qui l'avait accompagné depuis son départ de Sigmaringen, comme l'amiral Bléhaut, sera transporté à la prison de Fresnes.

En 2018, la SNCF estime la fréquentation annuelle de cette gare à 465 559 voyageurs. Ce nombre s'élève à 474 176 pour 2017[3].

Service des voyageursModifier

AccueilModifier

Elle dispose d'un bâtiment voyageurs avec un guichet, doté de boucles magnétiques pour personnes malentendantes, ouvert du lundi au vendredi de h 30 à 20 h 10 et le samedi h 50 à 17 h 20.

DesserteModifier

La gare est desservie par les trains de la ligne C du RER sur la liaison Versailles-Chantiers – Versailles-Château (par Juvisy et Paris). La fréquence des circulations est d'un train toutes les quinze minutes durant les heures de pointe, et d'un train toutes les demi-heures aux heures creuses, excepté les derniers trains où la fréquence passe à un train par heure. Il faut environ une heure pour aller d'Igny à Paris.

IntermodalitéModifier

La gare est desservie par les lignes 1 et 16 du réseau de bus des Cars d'Orsay et par la ligne 294 du réseau de bus RATP.

ProjetModifier

À l'horizon 2020 (date initiale), la ligne 12 du tramway devrait être prolongé jusqu'à la gare de Versailles-Chantiers en remplacement de la branche C8 de la ligne C du RER. Cette nouvelle ligne permettra d'améliorer la qualité de service pour les voyageurs avec un temps de parcours réduit entre Versailles et la gare de Massy - Palaiseau, un renforcement des fréquences et une mise en accessibilité de la gare[4].

En février 2017, selon le conseil régional d'Île-de-France, le prolongement est programmé pour une mise en service à l'horizon 2025[5].

Notes et référencesModifier

  1. A. Wallon, L'École d'horticulture Saint-Nicolas d'Igny, 1854-1895, Horti Igny
  2. Bruno Carrière et Bernard Collardey, Histoire de la Grande Ceinture : Témoignage d'une personnalité présente à la descente du train en 1945, La Vie du Rail
  3. « Fréquentation en gares : Igny », sur SNCF Open Data, traitement du [cf. l'onglet des informations] (consulté le 8 décembre 2019).
  4. STIF — Tram Express Sud, édition d'avril 2014, sur le site stif.org, consulté le 8 mai 2015.
  5. « Protocole cadre de financement pour la réalisation du T12 Express (ex-Tram train Massy-Évry) » [PDF], sur iledefrance.fr, (consulté le 11 février 2019) : « Son prolongement à Versailles-Chantiers est programmé à horizon 2025. », p. 4 du PDF.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Lien externeModifier


Origine Arrêt précédent Train   Arrêt suivant Destination
Versailles-Château (par Paris) Massy - Palaiseau     Bièvres Versailles-Chantiers