Gabriel Monnier

patineur artistique français

Gabriel Monnier
Image illustrative de l’article Gabriel Monnier
Situation actuelle
Équipe CSG Champigny
Biographie
Nom Gabriel Monnier
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (44 ans)
Lieu Paris
Parcours
Club actuel CSG Champigny
Entraineur Annick Dumont
Retraite 2002

Gabriel Monnier (né le à Paris en Île-de-France) est un patineur artistique français qui a été champion de France en 2002.

Carrière amateurModifier

  • Gabriel Monnier commence le patinage artistique à l'âge de cinq ans et rejoint le pôle d'entraînement de la patinoire de Champigny-sur-Marne à huit ans. Les débuts sont prometteurs : deux fois champion de France minime en 1985 et 1987, il participe aux championnats du monde junior en 1992 et devient champion de France junior en 1995. Néanmoins Gabriel Monnier sera handicapé toute sa carrière par des blessures à répétition qui l'empêchent d'obtenir de bons résultats sportifs. Il participe à ses quatrièmes championnats de France élite à Amiens en , et s'y classe cinquième.
  • En 1997/1998, il participe au Skate America mais ne se classe que onzième sur douze. Néanmoins, en , il monte sur le podium national en obtenant la médaille de bronze des championnats de France 1998 à Besançon. Cette performance ne lui permet toutefois pas de participer ni aux championnats d'Europe de Milan en janvier, ni aux jeux olympiques de Nagano en février, ni aux championnats du monde de Minneapolis en mars.
  • En 1998/1999, il ne se classe que sixième des championnats de France de Lyon. Gabriel ne peut donc toujours pas participer aux grands championnats internationaux.
  • En 1999/2000, Gabriel effectue son retour sur le podium des championnats de France de Courchevel en devant vice-champion de France, derrière Stanick Jeannette. Cela va lui permettre de participer pour la première fois aux championnats d'Europe de Vienne en , mais ne se classe que quinzième de la compétition et troisième français. Cette contre performance lui empêchera de participer aux championnats du monde de Nice en mars.
  • En 2000/2001, Gabriel patine son programme court sur la musique du film "Rangoon" de Hans Zimmer et son programme long sur les musiques du film "Dracula" de Wojciech Kilar et "Entretien avec un Vampire" d'Elliot Goldenthal. Il participe au Skate Canada et au Trophée Lalique où il prend des places d'honneur, et tente de conserver sa médaille d'argent aux championnats de France 2001 de Briançon en . Il ne réussit pas à la conserver et descend même du podium en se classant quatrième. Saison terminée.
  • En 2001/2002, Gabriel conserve ses deux programmes de l'année passée. Il ne participe à aucune compétition du Grand-Prix. Le , après des mois de blessures à répétition, il va surprendre tout le monde en devenant champion de France lors des championnats de France 2002 de Grenoble. Cette consécration a lieu pendant une année olympique et Gabriel commence à rêver des jeux olympiques qui se profilent en . Il est tout naturellement sélectionné pour les championnats d'Europe de janvier à Lausanne, où il se classe dixième. Mais cette performance ne va pas lui permettre de participer aux jeux olympiques de Salt Lake City, étant troisième français de la compétition derrière Brian Joubert (3e) et Frédéric Dambier (5e). Il ne pourra pas non plus participer aux championnats du monde de mars 2002 à Nagano. Après cette saison où Gabriel a conquis le titre national, il décide de quitter le patinage amateur et de devenir professionnel.

Carrière professionnelleModifier

  • Passé professionnel en 2002, Gabriel va patiner dans des parcs d'attraction, des galas, et autres spectacles de patinage (notamment avec Holiday on Ice) en France et à l'étranger
  • En 2008, il a entraîné au club de Dijon tout en reprenant ses études.
  • En il est choisi comme Team leader (chef de l'équipe) de l'équipe de France de patinage artistique pour les championnats du monde junior à Sofia. Il est également spécialiste technique.

PalmarèsModifier

Compétition 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002
Jeux olympiques d'hiver
Championnats du monde
Championnats d’Europe 25e 10e
Championnats de France 11e F 11e 10e 5e 3e 6e 2e 4e 1er
Championnats du monde junior 16e 14e
Grand Prix ISU[1] 1991/92 1992/93 1993/94 1994/95 1995/96 1996/97 1997/98 1998/99 1999/00 2000/01 2001/02
Skate America 11e
Skate Canada 12e
Trophée de France 7e
Coupe d'Allemagne 12e

Notes et référencesModifier

  1. Le Grand Prix ISU a débuté en 1995.

Liens et SourcesModifier