Francisco José Coïmbra

explorateur portugais

Francisco José Julio Coïmbra ou João Francisco Coimbra, né en 1799 à Goa et mort en 1865 à Lisbonne, est un officier et explorateur portugais.

João Francisco Coimbra
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

BiographieModifier

Originaire de Goa, issu d'une famille métis[1], nommé en 1838 gouverneur de la province de Bié[2], Major, il voyage du Mozambique aux lacs situés au nord du Kalahari de 1838 à 1848 et atteint le Benguela[3].

Décrit par Verney Lovett Cameron comme un scélérat[4], il est le père du trafiquant d’esclaves Lourenço da Souza Coïmbra.

Jules Verne le mentionne ainsi que son fils dans son roman Un capitaine de quinze ans (partie 2, chapitre IX)[5].

Notes et référencesModifier

  1. Études d'histoire africaine no 6, 1974, p. 8-19
  2. Jan Knappert, East Africa: Kenya, Tanzania & Uganda, 1987, p. 278
  3. Charles E. Nowell, The Rose-colored Map: Portugal's Attempt to Build an African, 1982, p. 13
  4. Arlindo Barbeitos, Angola-Portugal, des identités coloniales équivoques, 2008, p. 81
  5. Alexandre Tarrieu, Dictionnaire des personnes citées par Jules Verne, vol. 1 : A-E, éditions Paganel, 2019, p. 205