Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Benguela (homonymie).
Benguela
Benguela
L'Hôtel de ville
Administration
Pays Drapeau de l'Angola Angola
Province Benguela
Démographie
Population 513 000 hab.
Géographie
Coordonnées 12° 33′ 00″ sud, 13° 25′ 00″ est
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Angola

Voir sur la carte administrative d'Angola
City locator 14.svg
Benguela

Benguela (graphie française Benguéla) est une ville d'Angola, chef-lieu de la province de Benguela. La ville est aussi le chef-lieu d'un évêché et possède une cathédrale.

Sommaire

GéographieModifier

Benguela est située sur la côte Atlantique, à 418 km au sud de la capitale Luanda[1].

 
« Rade de Benguela et rivière de Cantonbelle » (carte XVIIIe siècle)

HistoireModifier

Benguela a été fondée en 1617 par les Portugais et était un centre commercial important, en particulier pour la traite des esclaves vers le Brésil et Cuba. En 1705, le fort et la ville furent pris et détruit par les Français.

Actuellement, c'est le port en eaux-profondes de Lobito, localité proche de Benguela, qui est utilisé pour les échanges maritimes commerciaux.

PopulationModifier

Benguela comptait 40 996 habitants suivant le recensement de 1970. Sa population était de 155 000 habitants en 1983 en raison de l'installation de nombreux réfugiés pendant la guerre civile. Au recensement de 2014, la population de Benguela s'élevait à 513 441 habitants.

TransportsModifier

Benguela possède un aéroport (code AITA : BUG).

NotesModifier

  1. Distance à vol d'oiseau ou distance orthodromique.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

  • (en) Benguela Railways and the development of Southern Africa, Editorial Vanguarda, Angola, 1988, 153 p.
  • (fr) Ndombasi Tshingi Kueno, Le chemin de fer de Benguela, 1903-1953. Le capital privé et la colonisation portugaise en Angola, Presses universitaires du Septentrion, 1999, 519 p. (texte remanié d'une thèse, Université Paris 7)
  • (pt) João Loureiro, Memórias de Benguela e do Lobito, Maisimagem, Lisbonne, 2004, 127 p. (ISBN 972-988983-X)