Frédéric Mériot

directeur de société
Frédéric Mériot
MERIOT Frédéric 003.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Directeur général du groupe d’édition Humensis

Frédéric Mériot, né à Toulouse en 1964, est un dirigeant d’entreprise et éditeur français, actuellement (2022) directeur général du groupe d’édition Humensis et administrateur de diverses sociétés et organismes interprofessionnels notamment dans l’édition.

BiographieModifier

Origine et formationModifier

Fils d’un médecin de famille et d’une assistante sociale, originaire de Sémalens (Tarn), Frédéric Mériot est diplômé de HEC Paris depuis 1986, après ses études secondaires à Castres puis au Lycée Pierre de Fermat à Toulouse..

CarrièreModifier

Il commence sa carrière comme consultant en stratégie chez Bain & Company en 1986, d’abord à Londres, puis à Munich et Paris. Il rejoint ensuite Talisman Advisors France (1992-1994), devenu Monitor France,  en tant que chargé d’affaires puis directeur. En 1994, il est nommé directeur général adjoint, chargé de la stratégie et du développement, du groupe pharmaceutique et dermo-cosmétique familial Expanscience (marque Mustela, dermatologie, rhumatologie) où il entre au directoire à partir de 1996.

Il demeure actuellement administrateur indépendant du groupe Expanscience, depuis 2005.

Parcours dans l’édition et le secteur du LivreModifier

Frédéric Mériot entre chez Hachette Livre en 1999 au poste de Directeur du développement, membre du comité exécutif, jusqu’en 2007. A ce poste il participera notamment à la définition et la réalisation de la stratégie de croissance internationale du groupe Hachette Livre qui s’est alors déployée par acquisitions en Europe (Royaume-Uni, Espagne, Pologne) puis aux États-Unis et en Chine[1].

CPI (leader européen de la fabrication de livres) le nomme directeur général et administrateur de ses activités Europe du Sud en 2007 et directeur général de CPI France, où il reste jusqu’en 2010[2].

De retour dans l’édition, Frédéric Mériot est directeur de mission à la direction des opérations d’Editis à partir de 2011.

En avril 2014 il devient directeur général des Presses universitaires de France (PUF) au moment de l’entrée majoritaire à leur capital du groupe français de réassurance Scor[3]. À la suite de la fusion entre les Editions Belin et les PUF pour créer le nouveau groupe Humensis, il est nommé directeur général délégué fin 2016 puis Directeur général du groupe Humensis le 1er janvier 2018[4], dont il est aussi directeur de la publication. À ce titre, il est directeur de la publication des périodiques L'Avant-scène opéra, Pour la science, Cerveau&Psycho, Pour l’Eco (2018), et depuis leur rachat en 2019, de Classica et de Pianiste[5]. Il est également gérant de la société Premières Loges depuis 2018 en tant que filiale de Humensis[6].

Il est par ailleurs membre du conseil d’administration de la société belge Cairn SA, opératrice de cairn.info, portail d’information de ressources universitaires de sciences humaines, ainsi que de la société américaine ODB (On Demand Books LLC), opératrice de la chaîne américaine de librairies Shakespeare & Co.

Depuis novembre 2021, il a été élu président de l’Association nationale pour la formation et le perfectionnement professionnels dans les métiers de l’édition (« ASFORED »), l’association interprofessionnelle créée en 1972 à l’initiative du Syndicat national de l’édition qui pilote l’organisme de formation supérieure référent dans son secteur notamment sous les marques Asfored (formations initiales diplômantes) et Edinovo (formation continue professionnelle)[7]. Il a organisé en 2022 le rapprochement de ces activités avec l’Ecole de Condé du groupe français de formation supérieure AD Education[8].

Après en avoir été membre depuis 2019, il a été élu en juin 2022 président du conseil de surveillance de la Scelf (Société civile des éditeurs de langue française), la société de perception et de répartition des droits d’auteurs issus des adaptations audio-visuelles et théâtrales des œuvres publiées, ainsi que la promotion de l’adaptation littéraire sous toutes ses formes[9].

Notes et référencesModifier

  1. Hervé Hugueny, « Frédéric Mériot, directeur général », sur livreshebdo.fr, (consulté le )
  2. Emmanuel Guimard, « L'imprimeur CPI France relance ses investissements », Les Echos,‎ (lire en ligne)
  3. « Presses universitaires de France: Scor finalise sa prise de participation », 20 minutes,‎ (lire en ligne)
  4. Véronique Richebois, « Humensis, les recettes d'un lancement réussi grâce à un modèle atypique », Les Echos,‎ (lire en ligne)
  5. Hervé Hugueny, « Humensis va reprendre Classica et Pianiste », Livres Hebdo,‎ (lire en ligne)
  6. Hervé Hugueny, « Humensis reprend Premières Loges », Livres Hebdo,‎ (lire en ligne)
  7. « Frédéric Mériot, nouveau président de l'Asfored », sur asfored.org, (consulté le )
  8. « Formation : l'Asfored et AD Education entrent en négociations exclusives », Actualitté,‎ (lire en ligne)
  9. Pauline Gabinari, « Deux nouveaux présidents à la Scelf », Livres Hebdo,‎ (lire en ligne)

Liens externesModifier