Frédéric Bougeant

entraîneur français de handball

Frédéric Bougeant
Frédéric Bougeant en 2015
Frédéric Bougeant en 2015
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (45 ans)[1]
Poste entraîneur
Situation en club
Club actuel sans club
Équipes entraînées
Année(s)Équipe Stat
1999-2012 Drapeau : France Le Havre AC
2012-2016 Drapeau : France CJF Fleury Loiret
01-12/2016 Drapeau : Sénégal Sénégal féminin
12/2016-2018 Drapeau : Russie Rostov-Don
06-11/2018 Drapeau : France Nantes Atlantique HB
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
Frédéric Bougeant au milieu de ses joueuses du CJF Fleury Loiret, le 22 avril 2016.

Frédéric Bougeant, né le au Havre, est un entraîneur français de handball.

BiographieModifier

Entraîneur du Havre à partir de 1999, il fait monter le club en première division en 2002 et l'installe durablement parmi l'élite française. En treize années à la tête du club, il remporte deux coupes de France et termine cinq fois vice-champion de France de 2006 à 2010. En 2012, il décide de quitter le club à la fin de la saison[2], avant de remporter un dernier trophée avec la coupe Challenge 2012[3].

Il rejoint alors Fleury Loiret pour trois saisons en remplacement de Christophe Maréchal[4], où il construit rapidement un effectif compétitif pour la victoire finale en championnat de France[5]. Pour sa première saison, il s'incline en finale du championnat face à Metz[6]. Dès la saison suivante, il remporte la coupe de France en battant Issy Paris en finale, le premier trophée du club de Fleury[7]. En février 2015, Fleury fait respecter son rang de leader de la saison régulière en décrochant la coupe de la Ligue face à l'Union Mios Biganos-Bègles[8]. À l'issue de la saison, il permet au club fleuryssois de remporter son premier titre de champion de France et d'attendre la finale de la coupe d'Europe des vainqueurs de Coupe.

En , il prend le poste de sélectionneur de l'équipe féminine du Sénégal[9]. Il termine la saison avec Fleury mais une séparation à l’amiable entre Bougeant et Fleury est acté en avril 2016[10]. Au championnat d'Afrique des nations en décembre 2016, il réalise l'exploit de conduire la sélection sénégalaise en finale de la compétition après avoir battu la Tunisie en demi-finale. Mais le lendemain, le Sénégal est disqualifié pour avoir fait jouer une joueuse non qualifiée selon les règlements de l’IHF[11] puis la Confédération Africaine de Handball suspend la sélection pour quatre ans de toute compétition[12].

Le , il est nommé à la tête de l'ambitieux club russe de Rostov-Don[13]. Moins de six mois après son arrivée, Rostov réalise un parcours quasi parfait en coupe de l'EHF et remporte la compétition.

En novembre 2017, sa signature au Nantes Atlantique Handball à compter de l'été 2018 est annoncée[14]

Néanmoins, les résultats sur le plan sportif ne sont pas atteints (6e place en championnat et élimination en coupe de l'EHF) et son coaching est remis en cause par les joueuses[15] : il donne ainsi sa démission le 6 novembre 2018 qui a été acceptée par la direction du club[15].

PalmarèsModifier

compétitions internationales
compétitions nationales

RéférencesModifier

  1. « Profil Frédéric Bougeant », sur Site de la Ligue féminine de handball (consulté le 23 mars 2015)
  2. « Fin de l'aventure Havraise pour Fred Bougeant », sur www.handzone.net,
  3. « Le Havre rentre dans l'histoire », sur handnews.fr,
  4. « Fred Bougeant arrive à Fleury-les-Aubrais », sur handnews.fr,
  5. « Bougeant : « La gestion est plus simple avec des filles intelligentes » », sur handnews.fr,
  6. « Quand Fleury craque, Metz festoie », sur www.handzone.net,
  7. « CDF : Fleury, première rugissante », sur www.handzone.net,
  8. « Frédéric Bougeant : le sacre « d'une bande de copines » », sur www.larep.fr, La République du Centre,
  9. « Frédéric Bougeant, un «coup affectif» avec le Sénégal », sur lequipe.fr, (consulté le 20 mars 2016)
  10. « Bougeant quittera le club à la fin de la saison », sur handnews.fr, (consulté le 20 décembre 2016)
  11. « CAN : disqualification pour Doungou Camara et le Sénégal », sur handzone.net, (consulté le 20 décembre 2016)
  12. « Suspendu 4 ans par la CAHB, le Sénégal saisit le TAS », sur handnews.fr, (consulté le 20 décembre 2016)
  13. « Frédéric Bougeant nommé entraîneur de Rostov », sur handzone.net, (consulté le 26 novembre 2017)
  14. « Frédéric Bougeant entraîneur de Nantes la saison prochaine », sur lequipe.fr, (consulté le 26 novembre 2017)
  15. a et b « Le coach du NAHB Frédéric Bougeant a donné sa démission », sur 20minutes.fr, (consulté le 8 novembre 2018)