Ouvrir le menu principal

Cet article a pour objectif de dresser une liste non exhaustive de joueurs et joueuses de handball ayant été naturalisés pour évoluer dans l'équipe nationale de leur pays d'adoption après avoir évolué dans l'équipe nationale de leur pays d'origine. À noter qu'il n'y a pas de nationalité sportive en handball, seule la nationalité traditionnelle liée au passeport compte.

Chez les hommes, l'exemple le plus célèbre est l'équipe nationale du Qatar qui est vice-champion du monde en 2015 avec une équipe formée de joueurs dont la plupart ont été naturalisés peu de temps auparavant tel Bertrand Roiné, champion du monde en 2011 avec la France. Un second exemple marquant concerne Talant Dujshebaev élu meilleur handballeur mondial de l'année en 1994 en tant que Russe puis en 1996 en tant qu'Espagnol.

Chez les femmes[1], l'Autriche a naturalisé dans les années 1990 de nombreuses joueuses, en particulier soviétiques et yougoslaves.

Remarque : ne sont pas considérés les joueurs nés à l'étranger mais ayant grandi et/ou ayant été formé dans leur pays d'adoption (par exemple Nikola Karabatic) ni les entraîneurs ayant acquis une nouvelle nationalité après leur retraite sportive (par exemple Zvonimir Serdarušić). De plus, les joueurs ayant évolué pour l'URSS ou la Yougoslavie ne sont pas considérés comme ayant changé de nationalité à la suite de la dislocation de ces pays (par exemple Talant Dujshebaev qui a évolué pour la Russie bien qu'étant né au Kirghizistan).

Sommaire

Règlement IHFModifier

Concernant les joueurs d’équipe nationale, l’article 6 du Code d’admission pour joueurs de handball de la Fédération internationale de handball du stipule[2] :

  • 6.1 - Les joueurs engagés dans une équipe nationale doivent remplir les conditions suivantes :
    1. ils doivent avoir la nationalité du pays pour lequel ils jouent
    2. trois ans avant leur convocation pour l'équipe nationale en question, ils ne doivent pas avoir joué dans aucune équipe nationale d'un autre pays lors d’un match officiel. Sont considérés comme matchs officiels les matchs de qualification pour un Championnat continental, les matchs d’un Championnat continental, les matchs de qualification pour un Championnat du monde et des Jeux olympiques, les matchs d’un Championnat du monde et des Jeux olympiques.
Remarque : les sélections en équipe nationale junior sont a priori également considérées (cf. cas Doungou Camara)
  • 6.2 - Autorisation de jouer dans le cas de nationalité multiple : Un joueur ayant plus d’une nationalité et remplissant les conditions stipulées sous le point 6.1 est autorisé à représenter l’un de ces pays si :
    1. le joueur est né sur le territoire de la fédération concernée, ou
    2. sa mère biologique ou son père biologique est né sur le territoire de la fédération concernée, ou
    3. le joueur a vécu sur le territoire de la fédération concernée pendant plus de 24 mois à un moment de sa vie.
  • 6.3 - Changer l’autorisation de jouer pour une fédération nationale : il est permis de changer de fédération nationale une seule fois pour obtenir l’autorisation de jouer pour une nouvelle équipe nationale. En cas de dissolution d’une fédération existante ou de constitution d’une nouvelle fédération, l’IHF crée une instance spéciale pour examiner les cas relatifs à l’autorisation de jouer.

Dans les années 1990, une durée de deux ans était suffisante, à l'image de Talant Dujshebaev qui, au après avoir porté le maillot russe le 21 mars 1993, participe avec l'équipe nationale espagnole en mai 1995 au Championnat du monde en Islande[3].

Joueurs naturalisésModifier

Joueur Origine Nationalisation Année Remarques
Youssef Benali   Tunisie   Qatar 2014 Vice-champion du monde en 2015 avec le Qatar
Rafael Capote   Cuba   Qatar 2014 Vice-champion du monde en 2015 avec le Qatar
Sergueï Chelmenko (en)   Ukraine   Russie 2011
Sergueï Gorbok   Biélorussie   Russie 2011
Jovo Damjanović   Monténégro   Qatar 2014 Vice-champion du monde en 2015 avec le Qatar
Ivo Díaz (de)   Cuba   Hongrie 2003
Talant Dujshebaev   Russie   Espagne 1995 élu meilleur handballeur mondial de l'année en 1994 en tant que Russe et en 1996 en tant qu'Espagnol
Julián Duranona   Cuba   Islande ? meilleur buteur du Championnat du monde 1990 avec Cuba
Nikola Eklemović (de)   Serbie-et-Monténégro   Hongrie 2008
Julio Fis   Cuba   Espagne 2005
Jaliesky García (de)   Cuba   Islande 1999
Andrej Golić   Bosnie-Herzégovine   France 1998 n'a jamais joué pour l'équipe nationale de Bosnie-Herzégovine
Mahmoud Hassab Alla   Égypte   Qatar 2014 Vice-champion du monde en 2015 avec le Qatar
Iman Jamali   Iran   Hongrie 2015
Andrej Klimovets   Biélorussie   Allemagne 2005
Milorad Krivokapić (en)   Serbie   Hongrie 2009
Hassan Mabrouk   Égypte   Qatar 2012 Vice-champion du monde en 2015 avec le Qatar
Hamad Madadi   Iran   Qatar 2014 Vice-champion du monde en 2015 avec le Qatar
Žarko Marković   Monténégro   Qatar 2014 Vice-champion du monde en 2015 avec le Qatar
Eldar Memišević   Bosnie-Herzégovine   Qatar 2014 Vice-champion du monde en 2015 avec le Qatar
Mohamed Mokrani   France   Algérie 2010 2 sélections en équipe de France
Carlos Pérez   Cuba   Hongrie 2002 Nommé dans l'élection du meilleur handballeur mondial de l'année en 1997, 1998 et 2004
Alexander Petersson   Lettonie   Islande 2004
Nenad Puljezević (de)   Serbie-et-Monténégro   Hongrie 2007 Médaillé de bronze au Mondial 2001 avec RF Yougoslavie
Vladimir Rivero Hernández (de)   Cuba   Hongrie 2003
Bertrand Roiné   France   Qatar 2014 Champion du monde en 2011 avec la France puis vice-champion du monde en 2015 avec le Qatar
Siarhei Rutenka   Biélorussie   Slovénie 2003
Siarhei Rutenka   Slovénie   Biélorussie 2008 En 2008, il renonce à la nationalité slovène et obtient la nationalité espagnole, mais choisit finalement à nouveau de jouer pour la Biélorussie
Danijel Šarić   Bosnie-Herzégovine   Qatar 2014 Vice-champion du monde en 2015 avec le Qatar
Arpad Šterbik   Serbie   Espagne 2008 élu meilleur handballeur mondial de l'année en 2005 en tant que Serbe
Goran Stojanović   Monténégro   Qatar 2014 Vice-champion du monde en 2015 avec le Qatar
Aleksandr Toutchkine   Biélorussie   Russie 1998 champion olympique en 1988 avec l'URSS puis en 2000 avec la Russie
Rolando Uríos   Cuba   Espagne 2004 meilleur buteur du Championnat du monde 1999 avec Cuba
Oleg Velyky   Ukraine   Allemagne 2004
Bogdan Wenta   Pologne   Allemagne 1997 Son changement de nationalité suscita une grande controverse en Pologne
Andrei Xepkin   Ukraine   Espagne 1997 recordman de victoires en Ligue des champions
Vytautas Žiūra   Lituanie   Autriche ? élu à 6 reprises meilleur joueur du championnat d'Autriche

Joueuses naturaliséesModifier

Joueuse Origine Naturalisation Année Remarques
Gorica Aćimović   Bosnie-Herzégovine   Autriche 2007
Alexandrina Barbosa   Portugal   Espagne 2012
Stanka Božović   Yougoslavie   Autriche 1990 ? Troisième meilleure marqueuse de l'équipe d'Autriche
Doungou Camara   France espoir   Sénégal 2015 A conduit à la disqualification du Sénégal à la CAN 2016 pour non-respect du délai de trois ans pour pouvoir changer de sélection[4].
Mihaela Ciobanu   Roumanie   Espagne 200?
Nataliya Derepasko   Ukraine   Slovénie 200? Meilleure marqueuse du Mondial 1995 avec l'Ukraine
Slavica Đukić (en)   Yougoslavie   Autriche 1990 ? A participé aux JO 84 (médaille d’or) et 88 avec la Yougoslavie puis 92 avec l’Autriche
Tatjana Dschandschgawa   Union soviétique   Autriche 1995 A participé aux JO 88 avec l'URSS (bronze), 92 avec l'équipe unifiée (bronze) et 2000 avec l'Autriche (5e)
Csilla Elekes   Hongrie   Allemagne 1990 ? Nommée à l'élection de la meilleure handballeuse de la saison 1988-1989 puis Vice-championne d'Europe 1994 avec l'Allemagne
Milena Foltýnová-Gschiessl (no)   Tchécoslovaquie   Autriche 198? 5e des JO 80 avec la Tchécoslovaquie puis 6e des JO 84 avec l'Autriche.
Ausra Fridrikas   Lituanie   Autriche 1996 élue meilleur handballeuse mondiale de l'année en 1999
Florentina Grecu-Stanciu   Roumanie   Islande 201?
Mélinda Jacques-Szabo   Hongrie   France 2000
Jasna Merdan-Kolar   Yougoslavie   Autriche 1986 Championne olympique en 1984 avec la Yougoslavie
Sorina Lefter-Teodorović (ro)   Roumanie   Autriche 199?
Tanja Logvin   Ukraine   Autriche 1997
Edit Matei (ro)   Roumanie   Autriche 199?
Natalia Morskova   Union soviétique   Espagne 1998
Svetlana Mugoša-Antić   Yougoslavie   Autriche 199? Championne olympique en 1984 et vice-championne du monde (meilleur pivot) en 1990 avec la Yougoslavie
Marianna Nagy   Hongrie   Autriche 198? élue 5 fois meilleure handballeuse hongroise de l'année
Elena Nemachkalo   Union soviétique   Croatie 1995 Championne du monde 1990 avec l'URSS, 2e meilleure marqueuse de l'Euro 1996 avec la Croatie
Julija Nikolić   Ukraine   Macédoine 2004
Katja Nyberg   Finlande   Norvège 2001
Lina Olsson Rosenberg   Suède   Norvège 2002
Ramúne Pekarskyté   Lituanie   Islande 2012
Irina Popova   Russie   France 1995 80 sélections avec l'URSS
Vesna Radović   Yougoslavie   Autriche 198? Vice-championne olympique en 1980 avec la Yougoslavie puis 6e aux JO de 1984 avec l'Autriche
Bojana Radulovics   RF Yougoslavie   Hongrie 1999 élue meilleur handballeuse mondiale de l'année en 2000 et 2003
Ingrida Radzevičiūtė (de)   Lituanie   Allemagne 1998
Natalia Rusnachenko   Union soviétique   Autriche 1992
Darly Zoqbi de Paula   Brésil   Espagne 2015
Gabriella Szűcs (en)   Hongrie   Roumanie 2015
Teresa Zielewicz (pl)   Pologne   Autriche 198? 63 sélections et 170 buts pour la Pologne puis 8e meilleure buteuse des JO 84 avec l'Autriche.

Notes et référencesModifier