Neptunes de Nantes

club français de handball basé à Nantes

Les Neptunes de Nantes (anciennement Nantes Atlantique Handball) sont un club français féminin de handball basé à Nantes et fondé en 1998. Son équipe élite évolue depuis la saison 2013-2014 en Division 1.

Les Neptunes de Nantes
Logo du Les Neptunes de Nantes
Généralités
Surnoms Les Roses
Noms précédents Nantes Loire Atlantique Handball (1998-2018)
Nantes Atlantique Handball (2018-2021)
Fondation 1998
Couleurs rose, marine et blanc
Salle Mangin-Beaulieu
(2 400 places)
Siège 2 rue Louis Joxe
44200 Nantes
Championnat actuel Division 1 féminine
Président Yoann Choin-Joubert
Entraîneur Helle Thomsen
Site web neptunes-nantes.fr
Palmarès principal
International[1] Ligue européenne (1)

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Ligue Butagaz Énergie 2020-2021
0

Dernière mise à jour : 9 mai 2021.

En 2021, Nantes Atlantique Handball devient le premier club de sport collectif nantais à remporter une coupe d'Europe, la ligue européenne, deuxième échelon continental, et dévoile par la suite une nouvelle identité.

HistoireModifier

Exclusivement réservé à la pratique du handball féminin, le Nantes Loire Atlantique Handball est créé en 1998 pour remplacer l'ASPTT Nantes qui a souhaité se retirer du « haut niveau »[2]. Avec l'aval de la FFHB, des passerelles privilégiées sont jetées entre cette nouvelle structure et les clubs de Saint-Sébastien-sur-Loire et de l'ASPTT Nantes dont il reprend la place en Nationale 1 (D3)[2].

La saison 2002/2003 est ponctuée par une accession en Championnat de France de Division 2 et par un changement à la présidence du club, Véronique Laime remplaçant Patrick Houry[2]. Si le club termine dixième et obtient son maintien sur raison administrative en 2004, il retourne en Nationale 1 au terme de la saison 2004/2005. Voulant retrouver l'antichambre de l'élite nationale, l'équipe dirigeante mise tout sur une remontée immédiate mais met le club en difficultés financières, ce qui a failli amener la disparition du club[2]. Patrick Houry fait alors son retour en janvier 2006 à la tête du club. Une politique de redressement et de formation, sur le moyen terme, voit alors le jour, mettant temporairement de côté les ambitions sportives du club qui se stabilise en Nationale 1[2].

En , l'assemblée générale du club voit l'avènement d'une nouvelle équipe dirigeante autour d'Arnaud Ponroy et de Philippe Aubry[3]. Peu après, Stéphane Moualek, ancien entraineur du HBC Nantes, est nommé à la tête de l'équipe fanion et l'expérimentée Maria Bals est recrutée en meneuse de jeu. En mécène, Arnaud Ponroy, président et actionnaire principal du Groupe Ponroy Santé, s'engage sur cinq ans, à raison de 200 000 euros par saison[4]. L'objectif est d'atteindre l'élite nationale d'ici 2015 et dès la première saison, le club accède à la Division 2. Après une première bonne saison achevée à la 4e place, le club remporte finalement le titre en 2012-2013 et accède à la Division 1 féminine.

Un an plus tard, le Nantes Loire Atlantique Handball obtient son maintien grâce à sa 7e place et se dote d'un Centre de Formation[5] qui a pour vocation de former des jeunes joueuses aux exigences du handball de haut niveau tout en leur permettant de poursuivre leurs études ou formation professionnelle.

En 2014, le Tchèque Jan Bašný devient l'entraîneur principal du club qui termine la saison à la 5e place, synonyme d'une première qualification en coupe d'Europe en Coupe de l'EHF (C3). Mais le club est éliminé dès son entrée au 2e tour tandis qu'il termine le championnat à la 6e place.. Pour la saison 2016-2017, si le club ne termine qu'à la 7e place en Championnat, il réalise un très beau parcours en Coupe de l'EHF (C3) : après avoir passé le trois tours préliminaires puis terminé en tête de sa poule en phase de groupe, il est éliminé en quart de finale par les Allemandes du TuS Metzingen. Non qualifié en coupe d'Europe pour la saison 2017-2018, le club peut se concentrer sur la scène nationale et atteint les demi-finales du Championnat, battu par le Metz Handball.

En 2018, en adéquation avec son nouveau projet (arrivée de l'entraîneur Frédéric Bougeant[6], déménagement à la salle Mangin-Beaulieu, volonté de faire de Nantes une équipe phare de LFH) et à l'aube de ses 20 ans, le club a décidé de changer de nom et de devenir le Nantes Atlantique Handball[7].

Néanmoins, les résultats sur le plan sportif ne sont pas atteints avec à mi-saison une 6e place en championnat, une élimination en Coupe de l'EHF) et une remise en cause par les joueuses du coaching de Bougeant : il donne ainsi sa démission le qui a été acceptée par la direction du club[8]. L'intérim est assuré par Guillaume Saurina et Loréta Ivanauskas[8].

En octobre 2020, le club, alors sous statut associatif, annonce la création d'une SAS nommée NAHB Pro dont le groupe Réalités devient l'actionnaire principal, aux côtés de l'association Nantes Atlantique Handball et d'Azimut, la société du président du NAHB Arnaud Ponroy[9]. En janvier 2021, Yoann Choin-Joubert, PDG de Réalités, succède à Arnaud Ponroy à la présidence du club[10].

En , Nantes Atlantique Handball remporte la Ligue européenne, le deuxième échelon continental, et devient le premier club de sport collectif nantais à remporter une coupe d'Europe[11]. Le mois suivant, le club dévoile sa nouvelle identité avec un nouveau nom, « Les Neptunes de Nantes », et un nouveau logo[12]. Par ailleurs, le club et son actionnaire majoritaire, le Groupe Réalités, annoncent s'associer à la structure professionnelle du Volley-Ball Nantes à partir de la saison 2022-2023[13].

Résultats sportifsModifier

PalmarèsModifier

Palmarès des Neptunes de Nantes
Compétitions nationales Compétitions internationales

Bilan saison par saisonModifier

Saison Championnat Coupes
d'Europe
Entraîneur
Div. S.R. Classement
2001-2002 ? ? Non qualifié Florence Sauval
2002-2003 Nat. 1 1re place (poule 1)
2003-2004 Div. 2 10e place
2004-2005 11e place ?
2005-2006 Nat. 1 3e place
2006-2007 4e place
2007-2008 3e place
2008-2009 4e place
2009-2010 6e place
2010-2011 1re place (poule 1) Stéphane Moualek
2011-2012 Div. 2 4e place
2012-2013 1re place
2013-2014 Div. 1 8e 7e place
2014-2015 5e 5e place Jan Bašný
2015-2016 6e 6e place C3 : 2e tour
2016-2017 5e 7e place C3 : 1/4 de finale
2017-2018 5e 4e place Non qualifié
2018-2019 5e 4e place C3 : 2e tour Frédéric Bougeant
Allan Heine (da)
2019-2020 4e PF ann. C3 : 3e tour Allan Heine (da)
2020-2021 5e C3 : Vainqueur Guillaume Saurina
2021-2022 en cours en cours C3 : Phase de groupes Guillaume Saurina
Helle Thomsen

Saison actuelleModifier

Effectif professionnelModifier

Effectif de la saison 2021-2022 (au 14 septembre 2021)[15],[16]
Joueuses Encadrement technique
No  P. Nat. Nom Date de naissance Sélection Contrat
Gardiennes de but
24 GB   Płaczek, AdriannaAdrianna Płaczek  (28 ans)   Pologne 2022
12 GB   André, FlorianeFloriane André  (21 ans)   France 2022
Ailières
4 ALD   Hagman, NathalieNathalie Hagman  (30 ans)   Suède 2022
44 ALD   Dapina, RaïssaRaïssa Dapina  (26 ans)   Sénégal 2023
18 ALG   Ardouin, NaémiNaémi Ardouin  (19 ans) - CDF
42 ALG   Sylla, DyénabaDyénaba Sylla  (25 ans) 2022
Arrières
26 ARD   Moretto, BarbaraBarbara Moretto  (28 ans) - 2022
20 ARD   Ahanda, OrlaneOrlane Ahanda  (23 ans) 2023
23 ARG   Kpodar, DéborahDéborah Kpodar  (25 ans) 2022
21 DC     Mitrović, GordanaGordana Mitrović  (25 ans)   Serbie 2022
4 DC   Tissier, AmandineAmandine Tissier  (28 ans) 2022
8 DC   Strömberg, CarinCarin Strömberg  (28 ans)   Suède 2022
14 DC   Finstad Bergum, MariMari Finstad Bergum (en)  (24 ans) - 2021
Pivots
11 P   Ondono, OrianeOriane Ondono  (26 ans) - 2022
5 P   Loquay, ManonManon Loquay  (23 ans) - 2023
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
Entraîneur(s) des gardiens



Légende
  • P. : Poste
  • Nat. : Nationalité
  •   : Capitaine
  •   : Joueuse prêtée par un autre club
  •   : Joueuse au centre de formation
———

Dernière mise à jour : 14 septembre 2021  

TransfertsModifier

Le tableau suivant liste les transferts de joueuses annoncés pour la saison 2021-2022.

Année Nom Poste Provenance/Destination Durée
    Arrivées
    Départs
2021   Camille Ayglon-Saurina Arrière droite Fin de carrière[17]
    Prolongations
2021   Guillaume Saurina Entraîneur 3 ans (jusqu'en 2024)[17]

Personnalités du clubModifier

Anciennes joueusesModifier

Effectifs précédentsModifier

Saison 2015-2016 - Source : Handnews / Handzone.net

Saison 2014-2015 - Source : "Equipe Division 1"

Saison 2013-2014[19]

EntraîneursModifier

PrésidentsModifier

  • Patrick Houry : de juin 1998 à juin 2003
  • Véronique Laime : de juillet 2003 à janvier 2006
  • Patrick Houry : de février 2006 à juin 2010
  • Philippe Aubry : de juillet 2010 à juin 2011
  • Arnaud Ponroy : de juillet 2011 à janvier 2021
  • Yoann Choin-Joubert : depuis janvier 2021

Modifier

Notes et référencesModifier

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. a b c d et e « Historique », sur Site du secteur amateur du NAHB (consulté le )
  3. « Arnaud Ponroy : bâtir Nantes au féminin », sur handzone.net, (consulté le )
  4. « NLA/Ponroy : Le mécène veut investir utile », sur Ouest-France.fr, (consulté le )
  5. « Présentation du Centre de Formation », sur Site officiel du club (consulté le )
  6. « Frédéric Bougeant entraîneur de Nantes la saison prochaine », sur lequipe.fr, (consulté le )
  7. « le NLAH devient le Nantes Atlantique Handball », Presse Océan, (consulté le )
  8. a et b « Le coach du NAHB Frédéric Bougeant a donné sa démission », sur 20minutes.fr, (consulté le )
  9. « Le Nantes Atlantique Handball et REALITES entrent dans une nouvelle ère », sur Nantes Atlantique Handball, (consulté le )
  10. « Nantes AHB : Yoann Joubert (Groupe Réalités) devient président du club », Ouest-France, (consulté le )
  11. « Monumental exploit du Nantes AHB qui remporte la Ligue européenne », Ouest-France, (consulté le )
  12. « Ligue Féminine : le NAHB devient les Neptunes de Nantes », Ouest-France, (consulté le )
  13. « Le VB Nantes va rejoindre les Neptunes de Nantes en 2022-2023 », Ouest-France, (consulté le )
  14. « CHAMPIONNATS NATIONAUX > N1F > PALMARÈS », Fédération française de handball (consulté le )
  15. « Équipe et staff », sur Site officiel du club (consulté le )
  16. « Fiche du club », sur Site officiel de la LFH (consulté le )
  17. a et b « L'entraîneur du Nantes AHB Guillaume Saurina prolonge jusqu'en 2024 », sur L'Équipe, (consulté le )
  18. À partir de janvier 2016, cf. « Jongenelen arrive, Bruneau en attente », sur handnews.fr,
  19. « Dans les petits secrets du Nantes LA », sur Site officiel de la LFH, (consulté le )

Lien externeModifier