Forces armées transnistriennes

Les Forces armées transnistriennes sont les forces armées de la république non reconnue de Transnistrie. Elles sont responsables de la sécurité et de la souveraineté de la Transnistrie selon l'article 11 de la Constitution.

Emblème des forces armées transnistriennes
Cocarde transnistrienne
Soldats transnistriens

HistoireModifier

L'armée transnistrienne fut fondée le à la suite de la proclamation d'indépendance du pays.

BranchesModifier

L'armée transnistrienne ne dispose pas de marine de guerre mais les garde-frontières disposent de vedettes rapides patrouillant sur le Dniestr.

EffectifsModifier

Cette armée est forte de 4 500 à 7 500 hommes actifs[1]. Au total, avec les réservistes, 25 000 hommes peuvent être mobilisés[2].

ÉquipementsModifier

 
T-64BV transnistrien.
 
BMP-1 transnistrien.

Les fantassins sont équipés d'AK-74, d'AKM, de PKM, de Makarov PM et de fusils de précisions SVD.

La Transnistrie n'est pas en mesure d’importer de nouvelles armes au regard du droit international, et les exercices militaires conjoints avec les troupes russes permettent aux transnistriens de se familiariser avec des équipements auxquels ils n’ont pas accès d’ordinaire (AK-12). Avec l'usage de la langue russe au sein des forces armées de Transnistrie, la présence de Moscou sur le terrain permet aux troupes sur place d’être inter-opérables avec la Russie en cas de conflict[3].

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier