Ouvrir le menu principal

Flèche (voile)

voile d'étai légère déployée sur le mât arrière
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Flèche.
Détail d'un flèche

Sur les gréements à voiles auriques, un flèche (nom masculin), ou « flèche en cul »[1], est une voile d'étai légère déployée sur le mât arrière (artimon ou grand-mât) au-dessus d'une brigantine (grand-voile sur les goélettes). Établie sur un mât de flèche, la voile peut être à corne ou au tiers, de forme triangulaire ou carrée[2]. Les termes anglo-saxons sont gaff topsail ou ring tail[1].

Gréement disposant d'un flècheModifier

 
Le flèche correspond à la voile n°11 sur ce brick-goelette
 
L'Oosterschelde est un goélette trois mâts à double huniers (voiles carrées sur le haut du mat avant). Les deux mâts arrières portent chacun à leur sommet, une petite voile triangulaire appelé "flèche".

On retrouve ce type de voiles sur les mâts à gréements auriques :

 
Un cotre avec un flèche au sommet du mât au-dessus de la brigantine.

Notes et référencesModifier

  1. a et b Paris et De Bonnefoux, Dictionnaire de la marine à voile (1971), page 326
  2. Guide des termes de marines (Chasse Marée, 1997), page 66

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Parïs et De Bonnefoux, Dictionnaire de marine à voiles, Editions du Layeur, 1999 (réédition d'un ouvrage du xixe siècle), 720 p.
  • Georges DEVILLERS, Manuel de matelotage et de voilerie à l'usage des marins professionnels et des plaisanciers, Editions Maritimes et d'Outres-Mer (Paris), , 445 p.
  • Collectif, Guide des termes de marine : Petit dictionnaire thématique de marine, Le Chasse Marée, , 136 p. (ISBN 290370872X)
  • Collectif, Guide des gréements : Petite encyclopédie des voiliers anciens, Le Chasse Marée, , 127 p. (ISBN 2903708649)
  • Collectif, Guide de la manœuvre des petits voiliers traditionnels, Le Chasse Marée, (ISBN 2914208057)

Articles connexesModifier