Ouvrir le menu principal

Finale de la Ligue des champions de l'UEFA 2006-2007

Finale de la
Ligue des champions 2006-2007
Image illustrative de l’article Finale de la Ligue des champions de l'UEFA 2006-2007
L'équipe de Milan célébrant leur victoire.
Contexte
Compétition Ligue des champions
Date
Lieu Stade olympique, Athènes
Affluence 63 000 spectateurs
Résultat
AC Milan Drapeau de l'Italie 2 – 1 Drapeau de l'Angleterre Liverpool FC
Mi-temps 1 - 0 0
Acteurs majeurs
Homme du match Drapeau de l'Italie Filippo Inzaghi
Arbitrage Drapeau de l'Allemagne Herbert Fandel

La finale de la Ligue des champions 2006-2007 a été un match de football joué au Stade olympique d'Athènes en Grèce le . Le club italien de l'Associazione Calcio Milan fit face au club anglais du Liverpool Football Club et gagna le match 2-1, après deux buts de Filippo Inzaghi, remportant ainsi le trophée.

Avant 2007, le dernier triomphe de l'AC Milan avait été en 2003 (finale face à la Juventus), tandis que Liverpool avait gagné contre Milan lors du « miracle d'Istanbul » de 2005.

Liverpool et Milan ont commencé leurs campagnes dans la compétition par le troisième tour de qualification, les deux équipes ont ensuite terminé premier de leurs groupes respectifs. L'AC Milan a par la suite battu en phase finale le Celtic FC, le Bayern Munich, et le Manchester United Football Club. Liverpool a de son côté battu le champion sortant le FC Barcelone, le PSV Eindhoven, puis le Chelsea Football Club en demi-finale pour la deuxième fois en trois ans.

Parcours des finalistesModifier

Le choix des équipes qualifiées pour la phase de poules de la Ligue des champions, soit directement, soit par le biais de trois tours préliminaires, sont basés sur leur classement lors de la précédente saison de leur ligue domestique et la force relative de la ligue sur la base de son coefficient UEFA[1],[2].

Liverpool et Milan sont entrés dans la compétition au troisième et dernier tour préliminaire, Liverpool terminant troisième du dernier championnat anglais et Milan terminant troisième du dernier championnat italien[3]. Milan avait terminé deuxième de l'origine de son championnat, mais ils ont perdu 30 points, pour leur participation à l'affaire des matches truqués du Calcio[4],[3]. La sanction qui fut réduite en appel, aurait à l'origine empêché Milan de joueur la Ligue des Champions[4].

Les groupes ont été établis sous la forme d'un double tournoi toutes rondes de huit groupes de quatre équipes, les deux premiers de chaque groupe se qualifiant pour les phases éliminatoires[5]. Les matchs de qualification ont été basés sur des matches aller et retour (domicile et extérieur), avec la règle des buts marqués à l'extérieur, ainsi que le temps supplémentaires en cas d'égalité et les tirs au but si nécessaire[6].

Note : dans les résultats ci-dessous, le score du finaliste est toujours donné en premier (D : domicile ; E : extérieur).

  AC Milan Tour   Liverpool FC
Adversaire Total Aller Retour Phase qualificative Adversaire Total Aller Retour
  Étoile rouge de Belgrade 3 - 1 1 - 0 (D) 2 - 1 (E) Troisième tour[7]   Maccabi Haïfa 3 - 2 2 - 1 (D) 1 - 1 (E)
Adversaire Résultat Phase de groupes Adversaire Résultat
  AEK Athènes 3 - 0 (D) Journée 1   PSV Eindhoven 0 - 0 (E)
  Lille OSC 0 - 0 (E) Journée 2   Galatasaray 3 - 2 (D)
  RSC Anderlecht 1 - 0 (E) Journée 3   Girondins de Bordeaux 1 - 0 (E)
  RSC Anderlecht 4 - 1 (D) Journée 4   Girondins de Bordeaux 3 - 0 (D)
  AEK Athènes 0 - 1 (E) Journée 5   PSV Eindhoven 2 - 0 (D)
  Lille OSC 0 - 2 (D) Journée 6   Galatasaray 2 - 3 (E)
Vainqueur du groupe H[8]
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   AC Milan 10 6 3 1 2 8 4 +4
2   Lille OSC 9 6 2 3 1 8 5 +3
3   AEK Athènes 8 6 2 2 2 6 9 -3
4   RSC Anderlecht 4 6 0 4 2 7 11 -4
Classement Vainqueur du groupe C[9]
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Liverpool FC 13 6 4 1 1 11 5 +6
2   PSV Eindhoven 10 6 3 1 2 6 6 0
3   Girondins de Bordeaux 7 6 2 1 3 6 7 -1
4   Galatasaray 4 6 1 1 4 7 12 -5
Adversaire Total Aller Retour Phase finale Adversaire Total Aller Retour
  Celtic Glasgow 1 - 0 0 - 0 (E) 1 - 0 ap (D) Huitièmes de finale[10]   FC Barcelone 2e - 2 2 - 1 (E) 0 - 1 (D)
  Bayern Munich 4 - 2 2 - 2 (D) 2 - 0 (E) Quarts de finale[11]   PSV Eindhoven 4 - 0 3 - 0 (E) 1 - 0 (D)
  Manchester United 5 - 3 2 - 3 (E) 3 - 0 (D) Demi-finales[12]   Chelsea FC 1 - 1
4 - 1 tab
1 - 0 (E) 0 - 1 (D)

Problèmes avant le matchModifier

Il y a eu des problèmes de billetterie car un grand nombre de fans était entré dans le stade sans billets valides. Après le match, un porte-parole de l'Union des associations européennes de football (UEFA) accusa Liverpool d'avoir le « pire » des supporteurs en Europe, une accusation rejetée par la suite par le président de l'UEFA Michel Platini.

BallonModifier

Adidas, le fournisseur officiel de ballons pour les matchs officiels des tournois Union des associations européennes de football (UEFA), Fédération internationale de football association (FIFA) et Comité international olympique (CIO), a dévoilé l'Adidas Finale « Athens » (Athènes), le ballon officiel du match pour la finale de la Ligue des Champions 2007, le .

La conception du ballon a été basée sur le « ballon étoilé » utilisé comme logotype par la Ligue des champions de l'UEFA. Il était bleu et blanc, représentant les couleurs du drapeau de la Grèce[13].

Résumé du matchModifier

Première mi-tempsModifier

Le Milan AC ouvre le score juste avant la mi-temps par l'intermédiaire de son buteur Inzaghi, qui détourne un coup franc de Pirlo avec l'épaule dans le but.

Seconde mi-tempsModifier

Les Milanais marquent un deuxième but grâce à Inzaghi, qui marque après un appel à la limite du hors-jeu avant d'effacer le gardien et de pousser le ballon dans les buts vides. Liverpool réduit l'écart dans les dernières minutes sur une tête de Kuyt sur corner. C'est néanmoins insuffisant pour empêcher les Milanais de remporter le match.

Après-matchModifier

Feuille de matchModifier

Finale AC Milan   2 - 1   Liverpool Stade olympique, Athènes

20h45 (HAEC)
(  Pirlo) Inzaghi   45e
(  Kaká) Inzaghi   82e
(1 - 0)   89e Kuyt (Agger  ) Spectateurs : 74 000
Arbitrage :   Herbert Fandel[14]
Rapport
Milan
Liverpool
MILAN :
G 1   Dida
D 44   Massimo Oddo
D 13   Alessandro Nesta
D 3   Paolo Maldini (c)
D 18   Marek Jankulovski   54e   80e
M 8   Gennaro Gattuso   40e
M 21   Andrea Pirlo
M 23   Massimo Ambrosini0
M 10   Clarence Seedorf   90+2e
A 22   Kaká
A 9   Filippo Inzaghi   88e
Remplaçants :
G 16   Željko Kalac
D 2   Cafu
D 4   Kakha Kaladze   80e 
D 19   Giuseppe Favalli   90+2e 
M 27   Serginho
M 32   Cristian Brocchi
A 11   Alberto Gilardino   88e 
Entraîneur :
  Carlo Ancelotti
 

Homme du match :
  Filippo Inzaghi[15]

Arbitres assistants :
  Carsten Kadach
  Volker Wezel
Quatrième arbitre :
  Florian Meyer

LIVERPOOL :
G 25   Pepe Reina
D 3   Steve Finnan   88e
D 23   Jamie Carragher   60e
D 5   Daniel Agger
D 6   John Arne Riise
M 14   Xabi Alonso
M 20   Javier Mascherano0   58e   78e
M 16   Jermaine Pennant
M 32   Boudewijn Zenden   59e
M 8   Steven Gerrard (c)
A 18   Dirk Kuyt
Remplaçants :
G 1   Jerzy Dudek
D 2   Álvaro Arbeloa   88e 
D 4   Sami Hyypiä
M 7   Harry Kewell   59e 
M 11   Mark González
A 15   Peter Crouch   78e 
A 17   Craig Bellamy
Entraîneur :
  Rafael Benítez

StatistiquesModifier

Première mi-temps[16]
Milan Liverpool
Buts marqués 1 0
Total des tirs 2 5
Tirs cadrés 2 1
Possession de balle 58 % 42 %
Corners 1 1
Fautes commises 6 16
Hors-jeu 1 2
Cartons jaunes 1 0
Cartons rouges 0 0
Seconde mi-temps[16]
Milan Liverpool
Buts marqués 1 1
Total des tirs 3 7
Tirs cadrés 1 3
Possession de balle 47 % 53 %
Corners 3 5
Fautes commises 8 10
Hors-jeu 2 1
Cartons jaunes 1 2
Cartons rouges 0 0
Match complet[16]
Milan Liverpool
Buts marqués 2 1
Total des tirs 5 12
Tirs cadrés 3 4
Possession de balle 53 % 47 %
Corners 4 6
Fautes commises 14 26
Hors-jeu 3 3
Cartons jaunes 2 2
Cartons rouges 0 0

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. « Regulations of the UEFA Champions League 2006/07 » [PDF], UEFA, (consulté le 16 juillet 2008), pp.7–9: §§1.01–1.02 Entries for the competitions
  2. Regulations of the UEFA Champions League 2006/07, p. 38: Annex 1a: Access List for the 2006/07 UEFA Club Competitions
  3. a et b « Milan to play in Champions League », bbc.co.uk, (consulté le 16 juillet 2008)
  4. a et b Hughes, Rob, « Soccer: Europeans are facing tough calls: UEFA must rule on safety of teams and integrity of league », International Herald Tribune,
  5. Regulations of the UEFA Champions League 2006/07, p. 8–9: §§4.03-4.06: Group stage
  6. Regulations of the UEFA Champions League 2006/07, p. 9–10: §§4.07-4.10: First knock-out round / Quarter-finals / Semi-finals; §5.01: Away goals, extra time
  7. « UEFA Champions League 2006/07: Troisième tour de qualification », UEFA (consulté le 29 mars 2014)
  8. « UEFA Champions League 2006/07: Groupe H », UEFA (consulté le 19 novembre 2013)
  9. « UEFA Champions League 2006/07: Groupe C », UEFA (consulté le 19 novembre 2013)
  10. « UEFA Champions League 2006/07: Huitièmes de finale », UEFA (consulté le 14 février 2013)
  11. « UEFA Champions League 2006/07: Quarts de finale », UEFA (consulté le 29 novembre 2013)
  12. « UEFA Champions League 2006/07: Demi-finales », UEFA (consulté le 14 février 2013)
  13. (en) « Match Ball », Athens 2007, UEFA.com, (consulté le 27 juillet 2007)
  14. (en) « Fandel to keep order in Athens », UEFA.com, (consulté le 21 mai 2007)
  15. (en) « Statistics », UEFA.com, (consulté le 19 août 2007)
  16. a b et c (en) « UEFA Full Time Report » [PDF], UEFA, (consulté le 9 juillet 2016)

SourcesModifier