Filles de Marie des écoles pies

Filles de Marie des écoles pies
Image illustrative de l’article Filles de Marie des écoles pies
Pietas et litterae
Ordre de droit pontifical
Approbation diocésaine 2 février 1847
par Mgr San Martín
Approbation pontificale 9 mai 1860
par Pie IX
Institut congrégation religieuse
Type apostolique
Spiritualité calasanctienne
Règle basées sur les piaristes
But enseignement
Structure et histoire
Fondation 2 février 1847
Figueras
Fondateur Paule Montal Fornés
Abréviation Sch.P
Autres noms escolopias
Patron Vierge Marie, Joseph Calasanz
Site web (es) site officiel
Liste des ordres religieux

Les Filles de Marie des écoles pies (en latin : Filiarum Mariae Scholarum Piarum) sont une congrégation religieuse féminine enseignante de droit pontifical.

HistoriqueModifier

En 1829, Paule Montal Fornés (1799-1889) ouvre une école pour filles à Figueras inspirée par les écoles de saint Joseph Calasanz. En 1846, les pères piaristes Hyacinthe Felíu et Augustin Casanovas élaborent des constitutions fondées sur celle des clercs réguliers de la Mère de Dieu pour les écoles pies.

Mgr Pedro Martínez San Martín, archevêque de Barcelone, approuve la congrégation ; Paule et trois compagnes font profession religieuse le donnant officiellement naissance au nouvel institut : Paule devient sœur Paule de Saint-Joseph-Calasanz, les religieuses prennent la même devise, le même blason et la même signature que les piaristes. Elles obtiennent le decretum laudis le .

Le 11 mars 2001, le pape Jean-Paul II béatifie plusieurs filles de Marie martyres de la guerre civile espagnole : Marie Baldillou Bullit, Présentation Gallén Martí, Marie Louise Girón Romera, Carmen Gómez Lezáun, Clémence Riba Mestres, martyres à Valence, et Marie de Jésus de la Iglesia de Varo, religieuse à Madrid, assassinée avec deux anciennes élèves, Dolores Aguiar-Mella et sa sœur Consuelo.

Deux sœurs de cette congrégation sont reconnues vénérables : Marie Pilar Solsona Lambán (1881–1966) en 2010 par Benoît XVI et María Nieves Sánchez Fernández (1900-1978) en 2016 par le pape pape François[1],[2].

Activités et diffusionModifier

Les religieuses se consacrent à l'enseignement dans les écoles à tous les niveaux.

Elles sont présents en :

La maison généralice est à Rome.

En 2017, la congrégation comptait 602 sœurs dans 100 maisons[3].

Notes et référencesModifier

(it) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en italien intitulé « Religiose delle scuole pie » (voir la liste des auteurs).
  1. (en) « Venerable Maria Nieves Sánchez y Fernández », sur catholicsaints.info, (consulté le 14 mai 2021).
  2. « Vénérable María Nieves Sánchez Fernández, religieuse espagnole des Ecoles Pies », sur nominis.cef.fr (consulté le 14 mai 2021).
  3. (it) Annuaire pontifical, Vatican, Librairie éditrice vaticane, (ISBN 978-88-209-9975-9), p. 1646