Ouvrir le menu principal

Fantômas (mini-série)

mini-série

Fantômas

Titre original Fantômas
Genre Mini-série fantastique
Création Bernard Revon
Pays d'origine Drapeau de la France France
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Chaîne d'origine Antenne 2
Nb. d'épisodes 4
Durée 90 minutes
Diff. originale

Fantômas est une mini-série franco-allemande en quatre épisodes de 90 minutes, créée par Bernard Revon d'après l'œuvre éponyme de Marcel Allain et Pierre Souvestre, réalisée en 1979 par Claude Chabrol et Juan Luis Buñuel et diffusée en 1980 sur Antenne 2.

DistributionModifier

ÉpisodesModifier

L'Échafaud magique (1980) Réalisé par Claude Chabrol, d'après le premier roman Fantômas. Diffusé le 4 octobre 1980. Avec Hélène Duc (La marquise de Langrune), Kristina Van Eyck (Sonia Danidoff), Mario David (Nibet), Katia Tchenko (L'amie), Pierre Douglas (le juge Fuselier), Jean-Pierre Coffe (le chef de la sécurité), Fabrice Luchini (Bonardin), Bernard Dumaine (Le bourreau)...

Résumé : Dans ce premier épisode, le commissaire Juve accompagne la marquise de Langrune en train jusqu'à Paris où elle doit se rendre afin de toucher l'argent d'un billet de loterie gagnant. Mais au cours du voyage, elle est étranglée. Le jeune Fandor, bouleversé par la mort de sa tante, décide d'aider le commissaire. Juve enquête parallèlement sur l'assassinat d'un ambassadeur, lord Beltham. Des indices le mettent sur la piste d'un certain Gurn. Or, ce dernier est l'amant de la veuve Beltham.


L'Étreinte du diable (1980) Réalisé par Juan Luis Buñuel, diffusé le 11 octobre 1980. Avec Pierre Douglas (le juge Fuselier), Jean-Paul Zehnacker (Loupart), Hélène Péchayrand (Joséphine), Serge Bento (L'inspecteur Michel)...

Résumé : Fantômas continue de terroriser la France. L'homme aux mille visage prend cette fois l'identité d'un médecin tchèque, le docteur Chalek, et perpétue ses forfaits au gré de son extravagante fantaisie dans les lieux les plus divers : le cabinet d'un médecin, un hôpital, un couvent, un manoir...

Le mort qui tue (1980) : Réalisé par Juan Luis Buñuel, d'après Le mort qui tue, diffusé le 18 octobre 1980. Avec Maxence Mailfort (Jacques Dollon), Philippe Dumat (le rédacteur en chef), Dominique Bernard (Nez Coupé)...

Résumé : La baronne Mathilde de Vibray est retrouvée morte chez son jeune protégé, le peintre Jacques Dollon, le jour après avoir appris qu'elle était ruinée par son banquier et un mystérieux associé, Nanteuil. Jacques Dollon, soupçonné, arrêté, est retrouvé pendu dans sa cellule mais son corps disparaît.

Le Tramway fantôme (1980) : réalisé par Claude Chabrol, D'après Un roi prisonnier de Fantômas, diffusé le 25 octobre 1980. Avec Holde Naumann (la reine), Marieli Frohlich (Mareike), Peter Wolsdorf (le secrétaire)...

Résumé : Fantômas poursuit ses exploits à Vienne en Autriche et au royaume de Transylvanie. Il enlève le roi de Karpatek après avoir étranglé puis défenestré sa jeune maîtresse Romy, récupère en rançon le fameux diamant rouge de la couronne de Transylvanie, s'empare d'une rame de tramway...

DVDModifier

Ces téléfilms ont été édités en DVD par l'INA en 2011 dans sa collection "Les inédits fantastiques".

Bande dessinéeModifier

La série a aussi été librement adaptée en bande dessinée dans la Collection Télé Junior. L'album comptant 48 pages a été édité en septembre 1980 sur des scénarios de Sacha et des dessins de Pierre Frisano[1].
6 histoires sont ainsi présentes :

- Un crime mystérieux
- La malle sanglante
- Fantômas contre Juve
- Le tueur de l'ombre
- Le portefeuille rouge
- Mieux vaut "Tsar" que jamais

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier